TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le tourisme Sud Africain joue la carte du vin


Rédigé par Jean Beveraggi en Afrique du Sud le Jeudi 20 Mai 2010

Dés le mois de septembre, à l'invitation de l'Office du Tourisme d'Afrique du Sud, tout un chacun pourra -via internet- louer son petit bout de vignoble au pays des Springboks.



T. et J. Van Nickerk étaient présents à Indaba mais c'est dans leur cave de Stables Wine prés de Nottingham Road qu'ils ont reçu les représentants des médias - Photo JB
T. et J. Van Nickerk étaient présents à Indaba mais c'est dans leur cave de Stables Wine prés de Nottingham Road qu'ils ont reçu les représentants des médias - Photo JB
Voilà qui va très certainement susciter quelques réactions dans le monde viticole français.

Déjà en proie à des difficultés de commercialisation et à un phénomène de concurrence lié à la mondialisation, notre vin est en passe de voir débarquer dans l'hexagone une campagne de communication vantant les mérites de la vigne... et des breuvages sud africains.

La clôture de la 21 éme édition du salon Indaba à Durban a en effet permis aux responsables de l'Office du Tourisme d'Afrique du Sud à Paris de dévoiler les grands axes de cette opération appelée, compte-tenu de sa nature, à connaître en France un certain retentissement médiatique.

Dés le mois de septembre prochain, tous les amateurs de vin pourront de fait louer une parcelle de vignoble sud africain, sorte de souscription sur le net via un site dédié.

Un fois ses quelques ceps de vignes réservés, l'heureux vigneron virtuel pourra suivre sur la toile au quotidien l'évolution du vignoble, échanger avec le vigneron et recevoir régulièrement des informations jusqu'aux vendanges et la mise en bouteille.

Louer une parcelle de vignoble sud africain

Pour boucler la boucle, les « locataires » recevront alors des bouteilles de leur production. Bien sûr, le site internet proposera également des informations sur la destination, des idées de circuit dans les vignobles, des vidéos de présentation...

En parallèle, de nombreuses animations seront organisées en France pour les participants pendant la durée de l'opération et notamment des grandes soirées de dégustation de vins sud africains.

Linda Sangaret, la directrice France de l'OT d'Afrique du Sud, ne cache pas sa satisfaction: « cette campagne permettra aux participants d'avoir une véritable inter-action avec la destination par le biais du vin.

Elle leur donnera, je l'espère, envie de venir découvrir notre beau pays, ses peuples et leurs histoires.
»

Chez les pionniers du Kwazulu Natal

Deux vignobles ont été retenus pour cette opération de séduction-promotion-communication! Le premier -Graham Beckek- se situe dans la région très viticole du Cap, alors que le second, et c'est plus surprenant, se trouve dans le Kwazulu Natal au dessus de Durban.(Stables Wine)

Surprenant dans la mesure où ce vignoble tout récent fait figure de pionnier dans cette province. Le domaine de Stables Wine, situé à une altitude de 1450 m et à une heure trente de route de Durban, est avant tout l' affaire d'une passion, celle d'un couple.

Alors qu'ils se promenaient du côté de Nottingham Road il y a quelques années, Judy et Tiny Van Nickerk sont tombés sur ce petit coin des Midlands.

Tous deux sont des amoureux de vin, de vrais passionnés de rugby, et ils n'ont pas hésité à créer le tout premier vignoble de la province. Soutenus par les autorités, qui subventionnent même désormais les plantations de vignes des Stables sur des terres tribales situées sur la côte Nord du Kwazulu Natal, nos deux néo-vignerons ont élaboré en 2006 le premier vin certifié d'origine de cette province.

« Louez un vignoble » pourra contribuer à la promotion d'un tourisme durable

Depuis, Tiny et Judy ont remporté de nombreux prix. Ils annoncent produire 100 000 bouteilles sur leurs 27 hectares de vignes situées -outre Nottingham Road- du côté de Greytown. Et ambitionnent rien de moins que de produire un vin de qualité afin de partir à l'assaut du monde!

Pour l'heure, Stables Wines reçoit ses premiers touristes pour des dégustations de vins et de cuisine ethnique. Dans un second temps, le développement du vignoble sur les terres tribales devrait permettre selon le couple Van Nickerk d'installer des coopératives et de créer des emplois dans cette région qui demeure l'une des plus pauvres d'Afrique du Sud et certainement celle la plus touchée par le chômage.

On le voit. L'opération « Louez un vignoble » outre son côté novateur, a ceci de particulier qu'elle pourra contribuer en quelque sorte à la promotion d'un tourisme durable...

Un critère de plus à prendre en compte pour une originale opération de promotion de l'Afrique du Sud à consommer sur le net et sans modération dans quelques semaines.

Lu 2751 fois

Notez


1.Posté par Augustin Joseph OMBAPEN le 21/09/2011 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
L'opération « Louez un vignoble » est un projet très intéressant qui à certainnement de beaux jours devant lui; nous travaillons dans le secteur de l'hôtellerie à Douala au Cameroun et les vins Sud-africain connaissent une percée remarquable chez nous et occupent déjà une bonne place sur notre maché.
Votre initiative va davantage renforcer la notoriété de vos marques à travers le monde.
Sincères salutations
Augustin J. OMBAPEN
Conseil en marketing

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com