TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Les Seychelles veulent que le marché français reprenne toute sa place

-9% des arrivées françaises en 2014


Rédigé par Jean-Baptiste Héguy le Lundi 19 Janvier 2015

En 2014, le nombre d’arrivées françaises a chuté de 9%, avec 32 000 visiteurs. Ainsi, alors que la France était le premier marché aux Seychelles depuis de nombreuses années, elle a du céder la pole position au marché allemand qui, de son côté, a connu une croissance de 9,3% pour atteindre 35 000 visiteurs. Un marché, que Alain Saint Ange, ministre du Tourisme des Seychelles veut reconquérir.



"Quand on a perdu le vol direct opéré au départ de Paris par Air Seychelles, cela a été le déclencheur de la défaillance du marché" a expliqué lain Saint Ange, ministre du Tourisme des Seychelles Photo JBH
"Quand on a perdu le vol direct opéré au départ de Paris par Air Seychelles, cela a été le déclencheur de la défaillance du marché" a expliqué lain Saint Ange, ministre du Tourisme des Seychelles Photo JBH
« La baisse du marché français a été une tristesse pour nous », reconnaît Alain Saint Ange, ministre du Tourisme des Seychelles.

« Quand on a perdu le vol direct opéré au départ de Paris par Air Seychelles, cela a été le déclencheur de la défaillance du marché », explique-t-il.

Depuis la prise de participation à hauteur de 40% en janvier 2012 d’Etihad Airways, le vol passe maintenant par Abu Dhabi, avec une escale d’1h30.

« Dans cette situation, le vol Paris-Mahé via Addis-Abeba repris par Ethiopian Airlines doit prendre toute sa place, mais il faut que nous travaillons pour retrouver un vol direct. Les personnes âgées et les familles n’aiment pas les stops et j’ai bon espoir de retrouver une compagnie qui opère la ligne en direct », explique Alain Saint Ange.

Le président des Seychelles, James A. Michel, a d’ailleurs rencontré récemment à Paris François Hollande et la direction d’Air France, pour discuter de ce sujet.

Toucher aussi une clientèle de milieu de gamme

En attendant une reprise de la ligne en direct, qui reste toujours hypothétique, les Seychelles veulent remettre l’accent sur les liens qui unissent l’archipel à la France.

« La Journée Française a été lancée l’année dernière en partenariat avec l’Alliance Française », explique Alain Saint Ange. Le ministre promet aussi d’augmenter le budget pour la promotion touristique de l’archipel sur le marché français.

Les Seychelles veulent aussi diversifier leur clientèle pour trouver d’autres leviers de croissance de leur fréquentation. Ainsi, même si l’hôtellerie haut de gamme continue à se développer, notamment avec l’ouverture prochaine d’un Six Senses à Félicité (à 4 kilomètres à l’est de la Digue), l’archipel veut aussi essayer de toucher une clientèle de milieu de gamme.

« La petite hôtellerie peut en effet être une bonne option pour apprécier le côté très authentique de la culture seychelloise », explique Alain Saint Ange.

A ce titre, les tarifs pratiqués par Ethiopian Airlines (démarrant à environ 690 euros l’aller retour) peuvent tout à fait s’inscrire dans cette démarche.

Lu 1167 fois

Tags : paris, seychelles
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com