TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





New York veut développer le tourisme MICE

La ville exerce toujours une véritable fascination sur les Français


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Vendredi 5 Octobre 2012

La ville de New York souhaite développer le tourisme d'affaires, qui ne représente que 15% des voyageurs français. De nombreux programmes de réductions sont mis en place pour tenter de se positionner sur ce marché encore fragilisé par la crise.



Paul Black, qui dirige les activités MICE en Europe accompagné de Jerry Cito, le 1er vice-président Convention Development, sont venus à Paris rencontrer les professionnels du tourisme MICE - DR : L-A.C.
Paul Black, qui dirige les activités MICE en Europe accompagné de Jerry Cito, le 1er vice-président Convention Development, sont venus à Paris rencontrer les professionnels du tourisme MICE - DR : L-A.C.
La ville de New York a organisé pour la première fois en France un workshop MICE à Paris, le 3 octobre 2012.

Treize partenaires ont fait le déplacement dont deux agences réceptives, dix hôtels et une compagnie de croisières. XL Airways et Delta Airlines étaient également de la partie.

Tous ont tenté de convaincre les professionnels d'organiser leurs évènements de l'autre coté de l'Atlantique.

Un pari difficile lorsqu'on sait que les budgets voyages des entreprises sont en diminution.

Pour limiter les coûts, un grand nombre d'entre elles préfèrent rester en France, ou en Europe. "Il est vrai que ces dernières années ont été difficiles" concède Aissa Diame, du réceptif Nest Global.

"Mais New York exerce toujours une véritable fascination sur les Français". Elle remarque que les budgets ont été réduits et que les collaborateurs ont beaucoup plus de temps libre qu'autrefois.

La destination reste malgré tout assez chère, avec un panier moyen de 1 200$ par personne en basse saison.

Des réductions pour inciter les entreprises à traverser l'Atlantique

Afin d'inciter les entreprises à venir organiser leurs évènements, la ville a mis en place divers programmes de réductions, à l'instar du "Meet me on Sunday".

Pour toute réservation incluant un dimanche, il offre 10% de réduction sur les chambres le dimanche soir, une nuit toutes les 40 chambres réservées et jusqu'à 50% de rabais sur la location de la salle.

Les entreprises qui disposent d'un plus gros budget utiliseront le programme "Signature Collection" qui permet de réserver à petit prix dans 17 établissements de luxe, dotés de salles de réunion.

Autre offre, le NY 5000, qui regroupe 5 000 chambres d'hôtels et 100 salles de réunion dans le cœur de Manhattan.

Cependant, le quartier des affaires n'est pas autant demandé. "Les gens l'ont déjà visité seuls. Ils veulent donc découvrir les autres boroughs comme Brooklyn, ou le Queens" précise Aissa Diame.

C'est justement dans ces quartiers que l'offre hôtelière a connu le plus fort développement, avec une croissance de 40% ces dernières années.

Au global, la ville propose aujourd'hui 90 000 chambre d'hôtels et le rythme des nouvelles constructions ne faiblit pas. Une cadence nécessaire pour atteindre son objectif de 55 millions de touristes à l'horizon 2015.

Info pratiques

L'office de tourisme de New York met à disposition des professionnels du MICE un guide officiel remis à jour régulièrement.

Pour contacter les équipes qui travaillent sur ce segment de marché, envoyez un mail à conventionsales@nycgo.com

Lu 1695 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com