TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Nice : Acropolis se remet en question


Rédigé par Michel BOVAS à Nice le Mercredi 7 Avril 2010

Dès juin, un chantier tentera de donner à Acropolis à Nice, une nouvelle jeunesse en attendant un autre vaisseau amiral pour le tourisme d’affaires à l’ouest de la ville.



Inauguré en 1985, Acropolis fête ses 25 ans en 2010. Il fut durant les années 80, l’un des plus importants palais des congrès nationaux, le seul capable de rivaliser avec les autres en Europe. Mais le temps a passé.

« Acropolis, c’est vintage. La ville n’est plus une destination aussi séduisante pour les organisateurs de congrès ou de séminaires qui lui préfèrent Cannes plus glamour ou Monaco plus classe sans parler des autres villes européennes ».

Sans concession Elisabeth Clares, de l’agence Liberty Incentives Congress, filiale d’un groupe européen pour le Sud de la France, met les choses au clair. Le palais niçois a pris un coup de vieux notamment dans sa décoration intérieure.

La ville de Nice, propriétaire du bâtiment, a choisi l’architecte Jean Michel Wilmotte pour lui redonner une nouvelle jeunesse.

En 2009, le plais a accusé une chute de 10 % de son chiffre d’affaires

« La rénovation est nécessaire, si Nice veut rester dans la compétition engagée à travers le monde par d’autres palais plus récents pour séduire congrès et manifestations », constate Rudy Salles, délégué au tourisme pour la ville.

En 2009, le plais a accusé une chute de 10 % de son chiffre d’affaires en raison de la crise économique. Le chantier démarrera en juin pour s’achever en septembre pour une première phase.

L’agora (entrée principale) sera plus épurée et qui bénéficiera d’un éclairage mettant en scène les congressistes et spectateurs.

La décoration de la salle des Muses (3 é étage) sera revue en gris et blanc et les moquettes entre gris et orangé.

Une seconde phase en 2011 permettra de rénover l’ensemble de la salle Apollon (2500 places) avec un habillage bois pour les murs et des fauteuils en bleu façon Yves Klein, artiste de l’Ecole de Nice.

''Nice doit faire plus d’efforts dans l’accueil des congressistes''

E. Clares de l’agence Liberty Incentives Congress
E. Clares de l’agence Liberty Incentives Congress
La façade sud du palais sera revue et les escalators et monte-charge seront changés. En 2012, les murs du rez-de-chaussée seront poussés pour agrandir la salle Méditerranée qui gagnera 1000 m2 supplémentaire.

La cinémathèque sera transférée permettant à Acropolis de récupérer une salle de 300 places. Mais un relookage aussi nécessaire n’est pas totalement suffisant.

« Nice doit faire plus d’efforts dans l’accueil des congressistes, poursuit Elisabeth Clares. Monaco propose un carnet aux congressistes, les commerçants cannois font un effort pour les retenir. Rien de tout cela n’existe pour l’instant à Nice »

Nice souhaite se doter d’un futur centre d’exposition face à l’aéroport. Proposant 80.000 à 125.000 m2, il bénéficiera d’une desserte transport exceptionnelle.

Il faudra lui rajouter un gros porteur hôtelier de 400 chambres. Avec cet investissement Nice veut redevenir le pivot du tourisme d’affaires azuréen.

Lu 2520 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com