TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





OH LA LA ! La Loire-Atlantique relooke son image


Rédigé par Yves Barraud le Jeudi 2 Avril 2009

C’est à la Maison de la Bretagne à Paris que la Loire-Atlantique a inauguré sa nouvelle signature touristique : OH LA LA ! pour Oh la Loire-Atlantique. Un lancement assuré par les présidents du conseil général et du CDT 44, pour un positionnement de marque audacieux.



Jean-Philippe Javello, Directeur du CDT 44
Jean-Philippe Javello, Directeur du CDT 44
Limitrophe de la Bretagne et de la Vendée, deux terroirs touristiques de forte notoriété, la Loire-Atlantique souffrait d’un déficit d’image, à en croire Patrick Mareschal, Président du département, et Yvon Mahé, son homologue au Comité départemental du tourisme.

Au terme d’un audit d’évaluation de notoriété mené sur Paris/Ile-de-France et en Loire-Atlantique, les responsables ont décidé d’abattre la carte de la différenciation en sortant des codes traditionnels de communication.

Une signature a été adoptée : OH LA LA ! qui estampillera dorénavant toutes les opérations de promotion de la destination, mais également tous les partenariats locaux (hôtels, restaurants, campings, centres de loisirs…).

Un OH LA LA ! qui « évoque l’étonnement et l’enthousiasme des visiteurs, et qui traduit une bonne surprise », assure Patrick Mareschal. Mais un OH LA LA ! qui est également un clin d’œil aux Britanniques et aux Irlandais, premiers visiteurs étrangers du département, qui ont coutume de dire « Oh la la ces Français ! ».

Un objectif : Entre +3 et +5% de nuitées en 3 ans

Mais, pour 2009, l’international n’est pas à l’ordre du jour «pour des raisons de conjoncture défavorable dans les îles britanniques», commente Jean-Philippe Javello, Directeur du CDT 44.

« Notre plan de communication sur trois ans se focalise cette année sur notre notoriété en France et sur l’adhésion des professionnels du tourisme. En 2011, nous espérons récolter les fruits de cet investissement par un allongement de la période touristique et par une augmentation des courts séjours dans le département ».

Ainsi, du côté du CDT, on mise sur +3 à +5% de nuitées d’ici trois ans en Loire-Atlantique, où le tourisme génère près de 30.000 emplois directs et indirects, pour 1,6 milliards d’€ de chiffre d’affaires. Derrière ce OH LA LA ! très léger se cachent donc de lourds intérêts économiques.

Pour 2009, le budget alloué aux campagnes publicitaires s’élève à 300.000 €. Jusqu’au 15 avril, les affiches OH LA LA ! investissent le hall de la gare Montparnasse à Paris ; opération déclinée sur les abribus de Nantes. L’accent est également mis sur Internet, via le site www.ohlaloireatlantique.com * .

Reste que la Loire Atlantique rompt avec les codes traditionnels et passablement ronflants de la communication des CDT. Ce pari pourrait bien être payant !

Focus :

La Loire-Atlantique est la 7e destination des Français en nombre de nuitées loisirs en 2007 : 22 millions. Le département combine tourismes urbain, industriel et nature, avec Nantes, Saint-Nazaire, 133 kms de côte, 110 kms de fleuve (Loire), 17.000 ha de vignobles, la Brière (deuxième marais français), 11 golfs et 4 centres de thalassothérapie.

* Pour la petite histoire : Mais pourquoi ne pas avoir retenu le nom de domaine ohlala plus cohérent avec la nouvelle signature ? Tout simplement parce qu’il est déjà utilisé, notamment par une boutique en ligne un peu olé olé (ceci pour la petite histoire).

Lu 13700 fois
Notez


1.Posté par DAMIEN le 03/04/2009 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est franchement n'importe quoi! Sous prétexte de vouloir exister à tout prix, créer ce genre de slogan à 2 balles!
Les arguments sont totalement convenus en ce qui concerne la stratégie et pourraient s'appliquer à 90% des départements... avec des inepsies du genre "allonger la durée des séjours" alors que tous les experts du secteur s'accordent à dire que c'est structurellement perdu d'avance...
Ou d'autre propos du type cbler le amrché du court séjour qui est déjà hyper conccurrentiel...

Que feront-ils si les nuitées n'ont pas augmenté d'ici quelques années? Le directeur démissionnera (sans parachute doré bien sûr?). Et par ailelurs, même si les nuitées augmentées, comment pourra démontrer de manière sérieuse la relation de cause à effet?
Franchement, il y a d'autres manières d'utiliser les impôts des contribuables du 44!

2.Posté par rivierachris le 03/04/2009 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'en rajouterai une couche à la suite du post de Damien.
On dirait que le dircom du CDT s'est fait remonter les bretelles par des vieux qui voulaient faire du jeune.
Quoi d'innovant dans cette nouvelle facade à part le slogan splash ? La fameuse plage de La Baule a disparu au profit de chaussures de randonneurs qui chassent les mouches.... Les marais salants de Guérande font place aux carrelets qu'on ne peut voir qu'en de rares endroits. Et les joies de la voile laissent la place au sacro saint vélo vert. A trop vouloir changer on rique d'y perdre son âme.
On devrait aussi féliciter le consultant qui a fait l'audit de notoriété.....Et le géographe qui a implémenté la recherche géolocalisée d'hégergements sur le site web .

Bon courage quand même pour la suite, mais SVP faites moi rêver

3.Posté par Maryvonne le 04/04/2009 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et voilà, encore une fois le récurrent de la "Loire-Atlantique ENTRE Bretagne et Vendée" ! Jamais quelque part en elle-même...

Pourquoi ne pas affirmer la Loire-Atlantique EN BRETAGNE à tous points de vue. Le CDT44 n'avait-il pas annoncé qu'il ferait sa comm' sur l'image de la Bretagne ? Ou est-ce seulement celui de Saint-Nazaire ? Les touristes s'en fichent pas mal des divisions administratives et sont en général plus cultivés que vous puisqu'ils savent bien que Nantes et la Loire-Atlantique sont en Bretagne. Il n'y a qu'en 44 qu'on l'ignore ou n'ose pas le dire...

Que diriez vous, pour une “marque”, de L.A. Bretagne Sud ? Le plus simple est souvent le meilleur...

Encore mieux, L.A. Bretagne du Sud-Est, pour ne pas empiéter sur des instances du Morbihan qui se déclarent, elles, en Bretagne sud ! De plus le mot sud donne l'idée d'ensoleillement et de chaleur, c'est bien ce que recherchent les « touristes » n'est-ce pas ? Puisque c'est pour une raison équivalente mais contraire (le nord : idée de froid) que le département 22 a changé de nom pour un « Les Côtes de la Mer », en français, ce qui est totalement ridicule, vu qu'on ne connaît pas de « Côtes de la Terre » ! ! Et qu'en Bretagne tous les départements sont Côtes de la Mer !

De plus, quand on connaît le français, on sait que l'interjection « Oh ! Là ! Là » peut signifier la répulsion, le dégoût autant que l'admiration... Décidément dans le tourisme, c'est du n'importe quoi, comme l'écrit Damien.

Pour combien de gens LA c'est Los Angeles ! Le slogan "I love LA " est connu quand même ! La Poste aussi l'a pris pour son Livret A. Que de confusions ! !

4.Posté par André Corlay le 08/04/2009 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'accord avec Maryvonne ci-dessus.

La Bretagne-Sud, ça va de Sein à Pornic. Le vignoble, le muscadet, le pays de Retz, Pornic, la presqu'île de Guérande (d'ailleurs, La Baule a déjà tranché), la Mée... tout ça, c'est tout simplement la Bretagne-Sud, et c'est aussi le "Midi breton". Pourquoi chercher plus explicite pour la Promotion Touristique que le mot "Bretagne" connu du monde entier ?

Après l'ignoble, encore pire et à bannir à jamais, "entre Bretagne et Pays de Loire", voici maintenant la L..A. littéralement coincée entre Bretagne et Vendée : arrêtez, à la fin, de toujours nous "coincer" entre Pierre et Paul ! Vous appelez ça une promotion vous ? Vous devriez relire les cours basiques de BTS en "Actions-Co." ou "Pub" 1ère année : le mot "entre" est évidemment péjoratif et dévalue le sujet traité au profit de ceux qui l'entourent. Le pire, c'est que les professionnels (loueurs, etc...) risquent aussi adopter votre leitmotiv !

De grâce, cherchez une autre expression que ce mot "entre".
Il est vrai que nous sommes à "un jet de pierre de la Vendée", alors adoptez plutôt ce genre d'expression, si vous désirez vraiment citer la Vendée.
Par contre, bravo pour les montages-photos... mais on aimerait lire plus souvent le mot "Bretagne", chéri des touristes.

Signé : un Breton du Nord, tout simplement en retraite dans le midi... comme beaucoup de retraités français, mais son midi à lui, c'est le "MIDI BRETON", bien entendu ... expression qui, pour moi, résume parfaitement la Loire-Atlantique !

PS. Surtout, omettez de citer dans votre site cet horrible nom de la région administrative imposée à notre territoire par de sombres opportunistes et qui, pour ne pas utiliser votre vilain mot "entre", a carrément, elle, annexé Loire-Atlantique et Vendée, les plus riches départements de Bretagne et Poitou.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 00:03 Le marché français reprend des couleurs en Tunisie


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com