TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





On skiera à guichets fermés pour Noël et le Nouvel An, dans les Alpes du Sud !

Les vacances de printemps trop tardives pour la saison


Rédigé par Anaïs BORIOS le Lundi 8 Décembre 2014

La saison des sports d'hiver est sur le point de démarrer dans les Alpes du Sud. La neige est attendue ces prochains jours et les professionnels ont déjà fait le plein de réservations sur les 2 semaines de Noël et Nouvel An. La tendance s'annonce bonne également pour les vacances de février, mais vu le calendrier tardif, les pros ont déjà fait une croix sur les congés de Printemps.



Dans les alpes du Sud, les vacances de Noël ne devraient pas causer d’inquiétude, d’autant que, malgré l’été indien qui s’est étalé sur octobre et novembre dans la région, le froid est attendu en milieu de semaine - DR : Fotolia
Dans les alpes du Sud, les vacances de Noël ne devraient pas causer d’inquiétude, d’autant que, malgré l’été indien qui s’est étalé sur octobre et novembre dans la région, le froid est attendu en milieu de semaine - DR : Fotolia
Alors que l’absence de neige dans les stations de sports d'hiver fait les gros titres des médias ces jours-ci, les professionnels des Alpes du Sud (Alpes de Haute Provence, Hautes Alpes et Alpes Maritimes) sont plutôt confiants sur le début de saison.

« Je n’ai pas d’inquiétude pour les vacances de Noël, la neige est toujours au rendez-vous et les stations ouvriront quand elles seront prêtes, autour du 15 décembre, a insisté Patrice Céa, le directeur du CDT des Hautes Alpes.

Une enquête menée par le Comité Régional du Tourisme (CRT) Provence Alpes Côte d'Azur confirme cet optimisme chez les pros, avec 77% des personnes interrogées qui se disent confiants pour la saison 2014-2015.

« Les niveaux de réservations, en particulier pour les vacances de Noël sont bons et l’hiver s’annonce au même niveau que l’an passé, qui était déjà un bon cru », a précisé Pierre Meffre, président du CRT Paca lors d’une conférence de presse à Marseille, le 4 décembre 2014.

Dans les Hautes Alpes, ce taux de réservations avoisine les 100% pour la semaine du Nouvel An dans certaines stations, selon Patrice Céa, et se situe entre 70 et 80% sur la semaine de Noël.

Une tendance qui s’accentue chaque année davantage. De 90 000 touristes à réserver un court séjour pour Noël en 2011, ils sont passés à 118 000 en 2013.

« Les petites stations font de gros efforts pour s’apparenter à des stations villages et l’on voit de nombreuses familles, tribus ou groupes d’amis venir passer le réveillon de Noël à la montagne, souligne Pierre Meffre.

Les grandes stations, quant à elles, font un travail important pour attirer des clientèles lointaines ».

Les vacances de Noël ne devraient donc pas causer d’inquiétude, d’autant que, malgré l’été indien qui s’est étalé sur octobre et novembre dans la région, le froid est attendu en milieu de semaine.

Les vacances de Pâques trop tardives

Les vacances de février s’annoncent sur la même lancée, avec des réservations estimées stables par rapport à la saison dernière. Une bonne nouvelle quand on sait que cette période représente 37% de la fréquentation hivernale totale pour les Alpes du Sud.

En février 2014, elle était en hausse de 6%, avec 4,9 millions de nuitées.

Le seul bémol reste évidemment sur les vacances de printemps, trop tardives pour la montagne.

En effet, 91% de la clientèle des Alpes du Sud reste une clientèle nationale, et essentiellement locale, Marseille et Nice étant les deux principaux bassins de clientèles.

Cette année, la Zone B, dont ces villes font partie, prendra ses vacances en dernier, soit du 25 avril au 11 mai.

Hors vacances scolaires, les stations des Alpes du Sud espèrent bien attirer des clientèles étrangères.

« Il faudra étudier, station par station, comment attirer ces clientèles, a précisé Bruno James, Directeur Général du CRT Paca.

Par exemple, à Serre Chevalier, qui est classée en 7ème position des meilleures stations de France, la clientèle étrangère est déjà présente à hauteur de 30%. »

Des démarches sont entreprises, comme à Risoul, où 900 Polonais ont investi la station le temps d’un week-end.

Les professionnels diversifient leurs offres pour attirer de nouvelles clientèles

La région soutient également les classes de neige, pour redonner le goût du ski aux jeunes.

L’offre Groupes et Affaires n’est pas non plus négligée. Au CDT des Hautes Alpes, un service dédié a été mis en place il y a 2-3 ans.

De même, l’offre en tourisme social, commercialisée via les comités d’entreprises, permet aux familles à revenus modestes de partir à la montagne avec un package complet.

« Les Alpes du Sud proposent des prix plus abordables que les Alpes du Nord, qui nous permettent de recaptiver une partie de la clientèle », a ajouté Pierre Meffre.

Une chose est sûre : les stations misent plus que jamais sur la qualité de l’accueil et des infrastructures.

Au Val D’allos, par exemple, un télésiège 6 places sera mis en route fin décembre. Des pistes dédiées aux enfants feront leur apparition dans cette même station, ainsi qu’à Pra-Loup et au Sauze.

Les activités se diversifient également. « On ne skie plus toute la semaine, relève Jacques Martin, président de la Communauté de communes de la Vallée de l’Ubaye.

C’est pourquoi nous avons choisi de nous diversifier en proposant des balades en raquettes, une nuit dans un igloo, etc.

Nous constatons, au bout de 3-4 ans, qu’une partie de la clientèle a « mordu » à cette offre, d’autant plus que ces activités coûtent parfois moins cher qu’une journée de ski.
»

Des services de conciergerie se développent également, tels la livraison des courses ou la mise en place de consignes pour ranger le matériel en fin de journée.

Le bien-être se développe par ailleurs. A Montgenèvre, le centre aqualudique Durancia ouvre ses portes. Il vient en complément des Thermes de Serre Chevalier.

Un autre centre, disposant d’un espace aquatique a été érigé à la Joue du Loup. De quoi séduire différents profils de clientèles.


Lu 1558 fois

Tags : alpes du sud
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com