TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Rome dresse aussi ses parasols au bord du Tibre

''Tevere Village''


Rédigé par La Rédaction le Dimanche 26 Juin 2005

Sable et parasols, piscines pour enfants et espace pour chiens: trois ans après Paris, la capitale italienne s'est à son tour dotée en plein centre-ville d'une plage artificielle dont les Romains et les touristes pourront profiter du matin au soir jusqu'au 17 septembre.



Inauguré dimanche dernier, le "Tevere Village" associe la Ville de Rome, sa province et la région du Latium à une structure privée, la "Compagnie de navigation Pont Sant'Angelo", qui a totalement financé l'initiative à hauteur de 600.000 euros et ex
Inauguré dimanche dernier, le "Tevere Village" associe la Ville de Rome, sa province et la région du Latium à une structure privée, la "Compagnie de navigation Pont Sant'Angelo", qui a totalement financé l'initiative à hauteur de 600.000 euros et ex
Allongées sur une chaise longue, vêtues d'un simple maillot de bain, Anna-Lucia Scaraci et Margherita Menichelli, deux étudiantes romaines en sociologie urbaine sont venues réviser leurs derniers examens au "Tevere Village" ("Tibre village"), près de deux cents mètres d'espace coincés de chaque côté du fleuve entre les ponts "Sant'Angelo" et "Umberto".

"Evidemment, ce n'est pas aussi bien qu'une vraie plage, mais c'est quand même mieux que rien", affirme Anna-Lucia, 25 ans.

"Ici, on arrive à s'extraire du bruit de la ville, même si on entend encore un peu les klaxons", ajoute-t-elle en revenant d'une douche au pied de l'imposant "Castel Sant'Angelo", à quelques centaines de mètres de la Cité du Vatican.

4 € la location d'un matelas ou parasol

La plage d'Ostie, l'une des plus proches de la capitale italienne, n'est située qu'à une trentaine de kilomètres de là, mais malgré tout, Anna-Lucia explique "qu'il faut avoir une voiture pour s'y rendre ou prendre le train, alors qu'ici on peut simplement venir faire un petit tour et repartir".

"Et puis c'est quand même charmant de bronzer avec vue sur la coupole de la Basilique Saint-Pierre", ajoute Margherita, les pieds recouverts par le sable de fleuve utilisé par les concepteurs du projet.

Si l'entrée sur la promenade est libre de 10h00 à 01h00, la location d'un matelas ou d'un parasol a été fixée à quatre euros.

activités et bronzette

Mais comme sa grande soeur parisienne, la nouvelle plage de Rome ne propose pas seulement la bronzette en contrebas du trafic automobile.

Les Romains et les vacanciers peuvent disposer de plusieurs bars, petites boutiques et commerces de produits traditionnels.

Un service de location de vélos, des terrains de pétanque et une salle de musculation en plein air se sont également dressés pour varier les plaisirs du public, tandis que les enfants peuvent batifoler dans deux petites piscines.

Et à l'une des extrémités du "Tevere Village", un espace pour chiens a été installé par l'association "Bau Beach", déjà connue dans la région pour sa plage canine sur la commune de Fiumicino (province de Rome).

"Ici, les chiens peuvent avoir de l'eau pour se désaltérer, ils peuvent aussi recevoir des friandises et se rafraîchir dans de petits bassins", explique Simo Badri, un des membres de Bau Beach âgé de 34 ans.

Paris-Plage en référence

Inauguré dimanche dernier, le "Tevere Village" associe la Ville de Rome, sa province et la région du Latium à une structure privée, la "Compagnie de navigation Pont Sant'Angelo", qui a totalement financé l'initiative à hauteur de 600.000 euros et exploitera le lieu.

"Il y a trois ans, nous avions déjà ramené de Paris l'idée de navigation touristique sur le Tibre, cette fois-ci nous avons récidivé avec le concept de plage", explique à l'AFP Alberto Vazio, le directeur de la compagnie.

Etendu sur sa serviette en plein soleil, Dario Dini, un policier municipal de 53 ans apprécie pour sa part "cette initiative neuve et créative".

"Le Tibre a toujours été négligé et abandonné à lui-même. Mais grâce à ce genre d'idée, sa réputation va peut-être s'améliorer", espère-t-il.


La Rédaction avec AFP - redaction@tourmag.com

Lu 1578 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com