TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





SBM : pendant la crise les investissements continuent...

la société va investir grâce à un emprunt de 160 ME


Rédigé par La Rédaction le Lundi 27 Septembre 2004

Malgré une conjoncture difficile, la SBM affiche des résultats stables et renforce sa politique d’investissements grâce à un emprunt de 160 ME. Jean Luc Biamonti, Président de la SBM, s’est voulu volontairement optimiste en confirmant la poursuite d’une politique forte d’investissements, avec de nouveaux projets porteurs d’avenir. La reprise de l’activité depuis mars le conforte dans cette politique.



Les comptes clôturés le 31 mars 2003 affichent un chiffre d’affaires de 318,7 ME presque équivalent à l’exercice précédent (320 ME). Les revenus provenant des jeux restent stables (208,6 ME) grâce à la progression des jeux de table (+7 %) compensant la chute des recettes des machines à sous (-11 %).

Pour l’hôtellerie, la baisse du premier semestre (8 %) a été gommée par un second semestre plus actif. Le chiffre d’affaires hôtelier (2003/2004) s’établit à 104 ME avec un taux d’occupation de 62 % contre 59 % traduisant une baisse de la recette unitaire moyenne.

La clientèle américaine qui représentait 20 % en 2001 est tombée à 13 %. L’exercice 2003-2004 aura été marqué par un haut niveau d’investissements (85,9 ME) soit plus du double des exercices antérieurs.

Chute de 7% de la clientèle américaine

Les principaux ont concerné ka rénovation et la surélévation de l’Hermitage, la remise à niveau de l’Hôtel de Paris et la construction du futur complexe hôtelier du Larvotto (47,5 ME budgété en 2003-2004) dont le coût global à sa livraison en octobre 2005 s’élèvera à 200 ME. Sa pré commercialisation a commencé. Depuis 1999, la SBM a investi 220 ME !

A souligner que malgré le niveau d’investissement, le résultat du groupe s’établit à 8,4 ME Une politique draconienne de maîtrise des charges permet de dégager un résultat d’exploitation à 5,3 ME (6,2 ME précédemment). Pour soutenir sa politique d’investissements, la SBM va toutefois emprunter 160 ME auprès d’un pool bancaire de la place monégasque.

Le futur complexe du Larvotto, dont le nom n’a toujours pas été choisi, proposera 330 chambres et suites en catégorie 4 étoiles, une résidence touristique de haut de gamme, un centre de séminaire de 500 places, un Spa de 1000 m2 à l’enseigne « Les Cinq Mondes » un casino et plusieurs restaurants dans l’établissement et autour du futur Lagon.
Il pourra utiliser la grande salle du Sporting d’Eté qui le jouxte pour accueillir en hiver des séminaires de 900 personnes.

A noter que le directeur général de l’établissement a été choisi il y a quelques jours. Il vient de la chaîne Méridien comme Bernard Lambert. La SBM se déclare très satisfaire de sa prise de participation de 3,6 % dans le capital de l’américain Wynn Resort qui gère des hôtels-casinos à Las Végas et Macao. Les actions acquises il y a un an à 15 dollars (38 ME au total) en valent trois fois plus aujourd’hui.

Tourisme d’affaires et croisières en ligne de mire

Cette prise de participation permet à la SBM d’être présent sur les grands marchés émetteurs de grands joueurs (Etats Unis et Chine). La direction marketing de la SBM, en liaison avec la Direction du Tourisme de la Principauté, entend développer la clientèle de tourisme d’affaires.

« Notre objectif est de louer au moins 400 chambres par jour pour cette activité dès octobre 2005, » précise Jean Luc Biamonti. Un effort très important quand on sait que la capacité hôtelière globale de la SBM à Monaco ne dépasse pas 1.000 chambres.
Autre cible, les croisiéristes.

« Nous avons établi des contacts avec des compagnies positionnées dans le haut de gamme qui feront de Monaco leur tête de ligne, précise Bernard Lambert. En échange, cette clientèle pourra effectuer des séjours d’au moins trois nuits en Principauté tant au départ qu’au retour.

Enfin la Principauté étudie la possibilité d’acquérir le Balmoral un trois étoiles de 60 chambres jouxtant l’Hôtel Hermitage. Reconstruit le bâtiment permettra de compléter l’Hermitage qui propose depuis le printemps 280 chambres et suites.


Michel BOVAS à Nice - michel.bovas@tourmag.com

Lu 788 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com