TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Suède : Göteborg, une cité à découvrir le temps d'un week-end


Rédigé par Louis Salvaret le Mercredi 9 Mai 2007

La Suède, ce n’est pas seulement Stockholm. Le port de Göteborg vaut le détour le temps d’un week-end ou d’une étape sur un circuit dans les pays scandinaves. Seconde ville de Suède, fondée en 1621, avec 500.000 habitants (800.000 avec l’agglomération), Göteborg c’est d’abord le principal port du pays par lequel transitent les deux tiers des échanges internationaux suédois. C'est aussi une cité très culturelle à découvrir...



Suède : Göteborg, une cité à découvrir le temps d'un week-end
Et pour se rendre à Göteborg, on peut désormais emprunter la compagnie low cost Strerling qui offre au départ de l’aéroport Nice Côte d’Azur une bonne desserte de ce port mais aussi de quatre autres destinations scandinaves à un tarif accessible avec un service à bord comparable à celui des compagnies traditionnelles.

Sterling a d’ailleurs fait de l’aéroport niçois l’une de ses principales plates-formes en dehors des pays du Nord de l’Europe, alors autant profiter de cette opportunité. Seconde ville de Suède, fondée en 1621, avec 500.000 habitants (800.000 avec l’agglomération), Göteborg c’est d’abord le principal port du pays par lequel transitent les deux tiers des échanges internationaux suédois. L’activité y est intense même si celle des chantiers de constructions navales, autrefois importante, laisse progressivement la place à un trafic plus commercial de containers et à la réparation.

Cet essor a modelé la physionomie urbaine qui dévoile ses immeubles cossus en briques. Mais la ville abrite aussi de nouvelles activités comme le constructeur automobile et de poids lourds Volvo (18.000 employés), mais aussi pharmaceutique (Astra Zeneca avec 2580 salariés) et informatique (Volvo IT-2000 salariés, Erricsson-1880 salariés).

C’est une cité très culturelle avec des musées (19), des théâtres (25), salles de concert, bibliothèque. Le nouvel opéra sur le port dévoile son architecture maritime. Ce sont aussi des grandes avenues et de nombreux parcs dont le jardin botanique avec 175 ha (30 km d’allées, 16.000 espèces) est l’un des plus vastes en Europe.

Le port
Le port
D’autres peuvent être des buts de visite tel celui de la société d’agriculture avec sa roseraie (4.000 roses, 1900 variétés) dotée d’une magnifique serre tropicale construite sur le modèle du Crystal Palace.

Son parc d’attraction Liseberg

C’est bien sûr une université forte de 61.000 étudiants qui animent le soir les rues et les terrasses des pubs ou restaurants dès les beaux jours revenus. Côte distraction, la métropole est assez fière de son parc d’attraction Liseberg (3 millions de visiteurs) ouvert en 1923 lors de l’Exposition Universelle pour le 300 e anniversaire de la ville. Göteborg accueille chaque année près de 3 millions de touristes dont un tiers d’étrangers. Et sa capacité hôtelière est suffisante avec plus de 7.000 chambres.

Lors de la découverte de ce port, on doit faire une escale à l’étonnant marché aux poissons couvert, FeskeKörkan (Temple du poisson), avec son architecture gothique. C’est un must pour les amoureux des poissons, on peut y déjeuner.

Le shopping est aussi le point fort de la cité

Enfin le shopping est aussi le point fort de la cité avec le pôle au Nordstan, plus important centre commercial de Suède. Le plus étonnant c’est encore cet archipel d’îles (Skargarden) face à la ville avec ses petites maisons en bois colorées son univers de tranquillité.

On y accède par une ligne de tramway associé à des navettes maritimes. Autour de la ville d’immenses forêts parsemées de lacs forment une couronne verte en contraste avec l’activité urbaine.

Enfin pour se déplacer, rien de plus facile que d’emprunter le réseau de tramway qui avec 12 lignes quadrille l’ensemble de la ville. En raison d’un sous-sol argileux les parkings sont rares. Enfin les citoyens sont très accueillants. Tous parlent parfaitement l’Anglais ce qui facilitent le dialogue. Les habitants de Göteborg sont d’ailleurs très fiers de leur ville qu’ils n’envient pas à la capitale.

Marché aux poissons
Marché aux poissons
La montée en puissance de sterling

Première compagnie low-cost scandinave, Sterling est devenue depuis quelques mois la seconde low cost sur l’aéroport Nice Côte d’Azur. Cette compagnie propose en effet pas moins de 5 destinations scandinaves avec Copenhague (8 à 12 vols par semaine), Billund (3 vols par semaine), Stockholm (un quotidien), Oslo (quotidien) et Goteborg (4 par semaine).

Nice Côte d’Azur est pour cette compagnie l’une des premiers aéroports en Europe continentale (le premier est Malaga). Depuis la fin du mois de mars, Sterling dessert la ville au départ de Nice par Boeing 737-500 (148 sièges).

Sur la période été, 4 vols hebdomadaires relieront la Baie des Anges à la seconde ville de Suède. La compagnie propose une promotion à 72 euros TTC trajet simple sur toutes les lignes au départ de Nice. On peut créer son séjour incluant hôtel et location de voiture.

En 2006, Sterling a transporté 274.000 passagers vers Nice dont 95.000 (48.000 à fin mars 2007) sur Nice Stockholm, 13.000 sur Nice Billund (12.000 à fin mars), 97.000 sur Nice Copenhague (53.000 à fin mars) et 69.000 sur Nice Oslo (36.000 à fin mars).

Lu 2534 fois
Notez


1.Posté par CITY AIRLINE le 09/05/2007 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La jeune compagnie CITY AIRLINE, dont le siège est à GOTEBORG vole depuis 3 ans 2 fois par jour entre LYON et GOT (non stop)... infos en GDS...


Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com