TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Tourisme : Le Cameroun entame sa politique de grands travaux

4 Mds de francs CFA inscrits au budget 2007


Rédigé par Propos recueillis par Louis-Cyril Tharaux le Dimanche 18 Mars 2007

D’année en année, le stand du Cameroun s’agrandit sur le S.M.T. Un signe évident que ce pays est digne d’intérêt et qu’une prise de conscience s’est amorcée dans les hautes sphères de Yaoundé. Mais quelles sont concrètement les ambitions de la destination ? Éléments de réponse avec Armand-Blaise Bilak Garka, directeur de la promotion au Ministère du tourisme.



TourMaG.com : On parle du renouveau du tourisme camerounais. Cela passe par quoi ?

A-B Bilak Garka :
C’est avant toute chose un renouveau en terme communication, le Cameroun était jusqu’ici peu connu en matière de tourisme, c’était beaucoup plus le football. Aujourd’hui, on se rend compte qu’on a aussi autre chose que le sport à présenter. Il y a toute une diversité écologique, humaine et culturelle à faire connaître, à valoriser, de sorte à réaffirmer ce slogan des années 60 : « le Cameroun, c’est l’Afrique en miniature.

TM.com : C’est en quelque sorte une politique de grands travaux qui s’amorce ?

A-B Bilak Garka :
Oui, de grands programmes sont lancés depuis bientôt deux ans, sous l’impulsion de son Excellence, El Hadj Baba Hamadou, Ministre du Tourisme. Ils concernent en particulier l’assainissement, le réaménagement, la privatisation et l’extension du parc hôtelier.

On va s’atteler par ailleurs à améliorer l’accès à nos sites touristiques, ainsi qu’à renforcer la qualité de l’accueil et la formation des personnels. C’est autour des trois principales villes du pays (Yaoundé, Douala et Garoua) que les investissements seront, dans un premier temps, les plus importants.

Armand-Blaise Bilak Garka, directeur de la promotion au Ministère du Tourisme
Armand-Blaise Bilak Garka, directeur de la promotion au Ministère du Tourisme
b[TM.com : Qu’en est-il des dessertes aériennes ?

A-B Bilak Garka :]i b[C’est facile de se rendre au Cameroun. Nous possédons trois aéroports internationaux et que les liaisons aériennes sont fréquentes, à l’image d’Air France, qui propose des vols tous les jours depuis Paris. Deux autres compagnies européennes desservent le pays, ce sont Swissair et SN Brussels.]i
TM.com : Quelle enveloppe est accordée au ministère ?

A-B Bilak Garka :
Cette année, pour la première fois, le budget a été doublé, on est passé de 2 milliards de francs CFA l’an dernier à plus de 4 milliards pour l’exercice 2007. Un compte a été alloué spécifiquement à la promotion, ce qui traduit encore la volonté d’agir du gouvernement.

TM.com : Le tourisme, passage obligé pour poursuivre le développement ?

A-B Bilak Garka :
En effet, le tourisme, actuellement cinquième secteur de l’économie, constitue un rôle capital pour l’avenir, non seulement pour la lutte contre la pauvreté, pour le bien être des Camerounais, mais aussi pour la lutte en faveur du développement durable. L’objectif, d’ici la fin du mandat présidentiel de Paul Biya, en 2011, est d’en faire l’un des trois secteurs clés, avec notamment en tête de doubler la fréquentation, qui est de 450 000 visiteurs actuellement.

Lu 2544 fois
Notez


1.Posté par Schemann le 20/03/2007 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Certe le budget semble très modeste mais ce sont les intentions qui comptent car, intervenant en consultant sur la création d'un hotel résidence dans la région de Limbe, je sais surtout que c'est aux initatives privées de faire l'essentiel des investissements. Si la volonté politique est là, alors les barrières admnistratives pourront se lever peut-être plus vite. L'essentiel est que les infrastructures routières soient d'un bon niveau pour circuler vers les réserves d'animaux ou les montagnes.
D.Schemann

2.Posté par madeleine le 28/03/2007 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je crois quil etait temps qu'il y ait des initiatives concretes pour developer le tourisme au cameroun. car n'etant pas un pays industrialise nous ne pouvons compter que sur la nature pour pretendre a un quelconque changement social. et dieu sait que la nature a doté le cameroun de la quasi totalité de ce quíl peut y avoir de beau sur la planete. alors il ne reste plus que tout le monde mette la main a la pate. les pouvoirs publics a eux seuls ne sauraient reussir a faire du pays une destination touristique pionnière. il faut harmoniser les efforts de toutes les parties prenantes ( pouvoirs publics, initiatives privées, collectivités locales...). alors au travai!!!


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com