TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Visa Sénégal : flou artistique à moins de 15 jours de la mise en application...

les réceptifs et hôteliers sénégalais ont mené des actions de lobbying


Rédigé par Céline Eymery le Lundi 17 Juin 2013

Finalement le visa pour les ressortissants français désirant se rendre au Sénégal concernera uniquement la clientèle qui ne passera pas par un voyagiste. Si ce changement de cap de Dakar est accueilli positivement par les professionnels, il reste des zones d'ombre autour des modalités d'exemption et d'obtention du fameux sésame.



Les réceptifs et hôteliers sénégalais ont mené des actions de lobbying depuis février pour faire reculer le gouvernement sur cette mesure. Photo JdL
Les réceptifs et hôteliers sénégalais ont mené des actions de lobbying depuis février pour faire reculer le gouvernement sur cette mesure. Photo JdL
Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'annonce de la mise en place d'un visa pour les ressortissants français désirant se rendre au Sénégal pour un séjour de moins de 90 jours, a provoqué un tollé général.

Ceci aussi bien du côté des professionnels du tourisme français que sénégalais.

"C'est un handicap de plus pour le tourisme au Sénégal", constate Youssouph Diallo Directeur de Production d'Africa Travel Group.

"Le secteur est loin de son meilleur niveau et nous avons déjà de lourdes taxes sur l'aérien".

La nouvelle de la mise en place du visa est arrivée un peu brutalement en France.

Pourtant, le projet était dans les tuyaux depuis déjà plusieurs mois.

Alertés, les réceptifs et les hôteliers sénégalais n'ont pas attendu cette annonce pour se mobiliser.

"L'ensemble des professionnels du tourisme ont fait pression sur cette décision gouvernementale. Cela fait 5 mois que nous menons des actions de lobbying pour contester cette mesure.

C'est une aberration. Avec la crise en Europe, le secteur touristique au Sénégal est déjà impacté"
, explique Jean-Michel Juloux directeur de Savanna Tours.

Ces actions ont ainsi porté leurs fruits, puisque le gouvernement sénégalais a fait partiellement machine arrière.

Finalement les visiteurs qui voyageront par l'intermédiaire d'un TO seront exonérés provisoirement du visa pour l’année 2013-2014.

Zones d'ombre autour des modablités d'obtention

"Pour nous c'est satisfaisant, poursuit encore Jean-Michel Juloux, "cela officialise le métier de réceptifs et de TO".

Fabienne David attachée de direction au Domaine de Nianing se veut plus tempérée.

"Nous sommes satisfaits pour la clientèle TO et c'est déjà un pas qu'a fait le gouvernement sénégalais.

Toutefois cette mesure n'est pas juste par rapport à la clientèle individuelle.

Cette dernière voyage sur les vols réguliers et séjourne en moyenne deux fois plus longtemps que les clients TO.

Peu de voyagistes acceptent des séjours de 12, 14 ,16 jours ou plus. C'est également cette clientèle qui nous remplit les creux de saison.

Il faut dire aussi qu'avec la crise, tout le monde prend moins de risques et les TO ont beaucoup allégé le nombre de sièges ainsi que les vols sur la destination.
"

Outre le prix, c'est le manque de clarté sur les formalités qui préoccupe les professionnels.

Pour Youssouph Diallo, il reste des zones d'ombre sur les modalités d'exemption du visa : "Nous attendons les procédures. J'imagine que pour prouver que les clients sont partis par l’intermédiaire d'un TO, le voucher suffira...."

De son côté, le CETO souligne qu'il est actuellement en contact avec les autorités sénégalaises afin de préciser les modalités d'application de cette décision. "Nous y travaillons", nous confie Jürgen Bachmann.

Une inquiétude aussi partagée par Fabienne David du Domaine de Nianing, mais cette fois du côté de l'obtention du fameux sésame : "Il y a les frais de visa, soit.

Mais pour le moment les procédures d'obtention sont pour le moins encore ténébreuses. Différentes informations circulent et les clients sont un peu perdus.

Si les formalités sont compliquées ou que les voyageurs sont contraints d'aller au consulat, cela freinera davantage les voyageurs, notamment ceux installés en province.

Les professionnels manquent cruellement d'informations factuelles pour répondre au mieux aux clients".


Gageons que le gouvernement sénégalais puisse répondre rapidement aux professionnels. Car dans moins de 15 jours, la nouvelle mesure entrera en application...

Lu 4207 fois

Tags : sénégal
Notez


1.Posté par Maxime le 19/06/2013 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour ceux qui partent en juillet, sans T.O, le mieux est d'annuler. En effet, après plusieurs coup de tel au consulat, il est avéré que rien n'est encore prêt ce 19 juin!
Si seulement il fallait payer 50 euros et avoir par le Net le précieux document, comme pour les USA, par exemple, ce serait encore acceptable. Mais là, c'est du "biométrique" et il faut se déplacer deux fois au consulat pour avoir le document. De quoi décourager un grand nombre
Perso, je me suis inscrit sur le site, j'ai payé, j'ai un reçu. mais, au consulat, on me dit: "surtout ne venez-pas, on n'a pas le matériel pour le visa!"

2.Posté par manos le 19/06/2013 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut un peu de temps pour que ca se mette en place, je ne pense pas que les autorités manqueront de fléxibilité,bien au contraire.

Le visa est bien appliqué pour les Sénegalais qui viennent en France, et ils y vont deux fois
au consulat de France avec un risque,celui de ne pas l'avoir et de perdre les frais de visa prealablement engagé ...La taxe pour le visa va aider à améliorer certaines prestations et il est normal que la régle s'applique dans les deux sens...pas vrai idéologiquement?

3.Posté par Marc le 19/06/2013 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme d'habitude, rien n'est au point, tout sera fait au dernier moment (le dernier jour c'est mieux...). Cerise sur le gâteau : à chaque jour son changement de procédure. Je souhaiterais tant que le Sénégal soit adulte. Imaginez un touriste qui veut se rendre au Sénégal, il ne peut pas avoir de visa à 11 jours de son application!!!!! Tout le monde sera découragé. Et je ne parle pas des résidents français au Sénégal à qui l'Etat n'a jamais délivré de carte d'identité d'étranger!
C'est vraiment dommage tant de laxisme.
Mettez une taxe à l'aéroport ou sur les billets, c'est plus simple.

4.Posté par Marion le 19/06/2013 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si il y a des visas pour que les africains viennent en France, c'est moins pour nous enrichir que pour créer un rempart supplémentaire face aux clandestins. Je doute toutefois que les Français cherchent à immigrer au Sénégal!
Quant à devenir adulte, je pense que le Sénégal est encore au stade du nouveau né. Il saborde un large pan de son économie en compliquant la venue des touristes. D'ailleurs seulement français ou tout le monde y a droit?
Ensuite s'attendre à ce qu'il réussisse à mettre en place de telles mesures avec le matériel nécessaire, le support administratif idoine et avec un délai à respecter, c'est être bien crédule! Les Sénégalais en sont tout bonnement incapables!
J'ai vécu 3 ans dans ce beau pays, il y a 20 ans et RIEN ne change... C'est désespérant pour ceux qui ont encore de l'espoir! Moi je n'y crois plus, alors je souhaite bon courage à tous les voyageurs des prochains mois

5.Posté par Annie Magniez le 19/06/2013 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne suis pas , à priori , opposée à un visa d'entrée pour le Sénégal , mais pas dans ces conditions d'amateurisme , pas à 10 jours des congés d'été des européens , pas "eux , oui " , "eux , non " , et encore moins dans l 'esprit tordu de la réciprocité : vous faites ch... les sénégalais ? et bien , on va vous faire chier aussi , na ! Invoquer , en deuxième ressort , la sécurité nationale , relève de la bouffonnerie : Si j'étais terroriste , ou pédophile , ou recherchée par Interpol , je voyage avec un T. O. !!!!! Tranquille !

6.Posté par Reno le 19/06/2013 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un VISA biométrique ... drôle de manière d'appliquer la réciprocité pour un pays où la falsification d'actes de naissance est tolérée par la loi (le fameux "jugement"), sans parler du reste ...

Sinon, effectivement, d'un point de vue je dirais purement "cucul la praline", l'état Sénégalais a bien raison de soumettre ses anciens colons à l'impôt vacancier. Ils méritent au moins ça !

La mise en oeuvre reste malheureusement à l'image du continent : "payez maintenant, on vous expliquera comment faire dès qu'on aura nous-même compris !".

Amis Sénégalais, si vous n'avez jamais eu de cheval dans vos assiettes, je suis au regret de vous annoncer que vous avez bien des ânes au gouvernement !
Finalement n'est-elle pas là cette fameuse réciprocité ??

7.Posté par Rêve d''Afrique le 20/06/2013 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Sénégal invente le visa personnalisé. Selon que vous soyez touriste "pépère-chaise-longue-je-bouge-pas-de-l'hôtel" ou touriste qui va à la découverte du pays, vous ne paierez pas le même prix. Gratuit pour les premiers, payant pour les seconds comme pour les ONG.

8.Posté par Marc le 21/06/2013 02:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les données biométriques peuvent être prises lors de l'arrivée à l'aéroport de Dakar à condition d'avoir payé via internet le montant demandé et il n'est nullement besoin de se déplacer obligatoirement au consulat. De plus actuellement les consulats ne sont pas équipés des systèmes de prises des infos biométriques.

9.Posté par jose le 21/06/2013 20:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,qu il y ait un visa pourquoi pas, mais cette procédure est inappropriée.
en plus cela ne marche toujours pas.Impossible de s’inscrire.
J'en étais sûr.Mais après tout c'est peut être ce qu'on recherche en allant là bas.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com