Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Adriana Minchella (Cediv) : "Si je recueille un très grand nombre de voix, je réfléchirai..."

La présidente du Cediv regrette le "goût immodéré du pouvoir quand on veut défendre le secteur"



C'est demain, jeudi 30 juin, que l'APST va élire ses 13 administrateurs et son (sa) président(e), dans la foulée. Selon nos informations, ça risque de ramer pour le quorum, le vote en ligne sur Internet étant plutôt mou. Il sera complété le jour "J" par des participants à l'AG mais seul un tiers environ des inscrits aurait glissé son vote dans l'urne digitale. Nous avons demandé à Adriana Minchella, qui se présente au poste d'administratrice ses réflexions sur le vote en cours. Verbatim.


Rédigé par le Mardi 28 Juin 2022

TourMaG.com - L’APST choisira ses administrateurs et son(sa) président(e) jeudi prochain. Êtes-vous inquiète par rapport au nombre de votants ?

Adriana Minchella
: "On peut toujours être inquiet par les temps qui courent quand on assiste aux taux d'abstention record dans les consultations démocratiques.

Cela provient en partie du fait que les électeurs doutent du pouvoir qu'ils détiennent et manifestent beaucoup de défiance face aux mots d'ordre et consignes officielles…

Ils voudraient avoir la capacité de choisir, de bien choisir, de choisir au mieux de leurs intérêts, mais ont-ils ou reçoivent-ils les bonnes infos ?

Mobiliser certes mais difficilement, au-delà de son cercle, de ses adhérents, de ses sympathisants et après…

Quand on veut défendre les intérêts du secteur on se heurte à des systèmes, beaucoup de conformisme et un goût immodéré du pouvoir.

Redonner le pouvoir aux votants c'est avant tout bien les préparer à comprendre, à réfléchir et à agir.... Il y a du travail !

TourMaG.com - Vous avez pris position pour que la Distribution dirige cette instance. Pourtant, le secteur comprend tous les métiers. Quels sont vos arguments ?

Adriana Minchella
: "Je considère (sauf erreur de ma part) que notre industrie est avant tout (numériquement) dominée par la distribution (Loisirs & Billetterie) mais ne tombons pas dans le piège d'opposer une des composantes de nos métiers à une autre ce serait trop facile.

Non, je préfère m'assurer que celui qui aura l'énorme responsabilité de gérer notre caisse de garantie soit dans l'impartialité la plus totale et sans aucune pression d'aucune sorte et avec un caractère bien trempé pour tenir tête aux administrations.

Dans cette période de "vide sidérant" où l'APST reste très fragile, à la merci d'un nouvel accident industriel sans avoir obtenu le concours de la Caisse de Réassurance et donc "de facto" du fonds complémentaire promis par l'état... ça va être sportif !

"Ma visée première n'est pas la fonction de Présidente..."

TourMaG.com - Vous êtes candidate au poste d’administrateur. Si vous êtes élue, briguerez-vous aussi la présidence et pour quelle raison ?

Adriana Minchella
: "Je me suis à plusieurs reprises exprimée sur le sujet. Je veux faire partie du Conseil d'Administration (nouvelle mouture) plus opérationnel, plus décisionnaire, donc normalement plus concerné.

Ma visée première n'est pas la fonction de Présidente. J'ai mon groupement, ma feuille de route, mes objectifs pour les deux prochains exercices. Je ne cherche ni reconnaissance, ni honneurs, ni avantages directs ou indirects liés à la fonction. Je suis libre et compte bien le rester.

Mais si je recueille un très grand nombre de voix par rapport à l'ensemble des votants, je réfléchirai. A la condition que toutes les agences et notamment celles que l'on appelle "les petites agences" aillent voter. Qu'elles démontrent véritablement leur désir d'un changement.

TourMaG.com - Alors que le vote est en cours, que souhaitez-vous dire aux adhérents ?

Adriana Minchella
: "J'ai écrit personnellement à mes coopérateurs.

Ils connaissent ma position et les raisons de mes choix mais ce sont des indépendants et je n'ai pas formulé d'interdiction stricte à voter pour un tel ou un tel.

Je capitalise sur le fait qu'en ayant bien expliqué les choses leur choix devrait être facilité…

Quant aux autres et bien qu'ils prennent le temps de réfléchir et d'agir selon leurs convictions et pas "contre" quelque chose mais "pour" le changement car on est encore loin d'une situation idéale dans le secteur de la protection du professionnel en France ne serait-ce que par rapport à bon nombre de nos collègues européens.

Les 13 candidats en lice dans la catégorie A des opérateurs de voyages et de séjours

François-Xavier de Boüard (Secrets de Voyages)
Raphaël Torro (VLC Travel)
Albane Cotin-Raynal (Exotis)
Jean-Luc Dufrenne (Génération Voyages)
Michelle Laget Herbaut (Voyages C. Mathez)
Jacques Judéaux (Inde à la Carte)
Antoinette Raymond (Verseau Tourisme)
Valéry Muggeo (Ama Travel)
Laurent Abitbol (Marietton Développement)
Chimegmaa Orsoo (Orso's Voyage)
Adriana Minchella (Ellipse Voyage)
Bertrand Billerey (Fab Travel)
Paul Mumtaz Teker (Pacha Tours)


Lu 1448 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Olivier le 29/06/2022 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Espérons que cette élection permette de changer la roue et non pas le hamster...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >





































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias