TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





2006 vue par Opodo

Lire l'entretien avec Xavier Rousselou, responsable com chez Opodo


Rédigé par Propos recueillis par Hervé Ducruet - herve.ducruet@tourmag. le Mercredi 14 Décembre 2005

A partir des réservations enregistrées sur son site de réservation en ligne, Opodo a dressé un bilan des tendances et des destinations en forme ou en panne pour l’an prochain. Et première constatation, le prix le plus bas n’est plus le premier critère de choix, le bon rapport qualité/prix semble désormais l’emporter pour les futurs consommateurs.



2006 vue par Opodo
Tourmag.com : Qualitativement, quels sont les premiers enseignements que l’on peut tirer de cette année 2005 ?
Xavier Rousselou : « La première chose que l’on constate, c’est que le critère prix n’est plus l’élément essentiel dans le choix d’une destination. Ce que le client recherche désormais, c’est plutôt un bon rapport qualité prix. Sans doute est il un peu revenu du prix bas et cela pourrait traduire une meilleure maturité. »

TM : Y en a-t-il d’autres ?
XR : « Oui, le client est de plus en plus demandeur d’informations. Il est aussi plus attentif à l’offre et bien plus exigeant. Mais il demeure un opportuniste avec toujours une forte propension à réagir. Is l’on prend le cas des vacances en France, lors de la canicule ou, l’année suivante avec une météo défavorable, ils réagissent à la dernière minute. »

TM : Et dans ses choix de destination ?
XR : « Sur les pré-réservations que nous avons enregistré sur notre site, les Maldives, qui ont été affectées par le tsunami, ont le vent en poupe. Le parc hôtelier a été remis à neuf et la destination bénéficie de nouveaux vols charter. L’Océan Indien se distingue aussi avec Maurice et les Seychelles. Le produit s’est diversifié, notamment pour les familles. Et sans doute l’Océan Indien bénéficie d’un report de clientèle de la zone Caraïbes affectée par les cyclones successifs. »

TM : La Zone Caraïbes, justement, comment réagit-elle ?
XR : « Le République Dominicaine marche très bien sur le net, mais on constate un tassement de la progression. Il y a indéniablement un effet de maturité mais l’île développe d’autres sites balnéaires et l’intérieur des terres pour se diversifier et se renouveler. »

TM : Et les Antilles Françaises ?
XR : « Elles résistent plutôt bien malgré des prix élevés. Mais les Antilles Françaises ont su également renouveler leur produit en développant d’autres activités. Pour le reste de la zone, Opodo réussit avec Cuba. Tous les autres sites en ligne étant contrôlés par des américains, nous sommes le seul site en ligne à proposer l’île. »

TM : Comme se place l’Asie ?
XR : « Sur l’Asie, les pré-réservations sont plutôt mitigées. La Thaïlande se maintient grâce à son offre culturelle. Les infrastructures hôtelières ont là aussi été remises en état. La destination est effectivement attractive car les compagnies aériennes ont fait de gros efforts tarifaires. Après me tsunami, nous avons compté de 15 à 18 % d’annulations sèches. L’Indonésie et Bali sont à la peine. Quand au Sri Lanka, il limite les dégâts et stabilise ses arrivées. »

TM : Quand aux autres continents ?
XR : « L’Afrique est toujours en retrait, seules, les îles du Cap Vert marchent plutôt bien. L’Amérique du Sud, trop chère, a bien du mal à se remplir à l’instar du Brésil par exemple.

TM : Y a-t-il des surprises dans ces pré-réservations ?
XR : « Pas à proprement parler. On constate que la Tunisie semble subir un effet de saturation contrairement au Maroc en forte progression, notamment pour son offre de riad qui marche très bien. Dubaï démarre dans les ventes avec notamment une offre week end/court séjour de plus en plus à la mode. Sinon, ce sont plutôt des confirmations comme la Croatie, la Sicile où la Crète. »

TM : Et sur l’offre week end ?
XR : « Londres , mais surtout Lisbonne sont en forte augmentation. Et des villes comme Séville ou Budapest connaissent une véritable embellie tout comme Cracovie qui est une valeur montante.

TM : Pour les sports d’hiver, comment se situe la demande ?
XR : « Ce qui est symptomatique, c’est la demande accrue pour des petites stations plutôt que pour les usines à ski. Les prix y sont moins élevés et la station offre bien plus de charme et souvent propose plus d’activité hors sports de glisse. Les gens veulent un séjour multi-activité. Et cette demande d’établissement à taille humaine se retrouve également dans les vente en France où est privilégiée la demeure de charme et des unités plus petites. »

Lu 2436 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com