TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

Travel in France





ADT : la Charente et la Charente Maritime fusionnent pour devenir les CharenteS

Un défi pour gagner des parts de marché


Rédigé par Aurelie Resch le Mardi 7 Février 2017

La fusion des ADT des régions de Charente et Charente Maritime en janvier 2017 permettra de développer les efforts et les actions pour accroître le tourisme sur les deux territoires. Interrogé sur le sujet, Stéphane Villain, président de Charente-Maritime Tourisme, futur président du nouvel ADT CharenteS Tourisme, nous livre ses ambitions, ses projets et ses stratégies de communication.



Stéphane Villain, président de Charente-Maritime Tourisme, futur président du nouvel ADT CharenteS - DR CharenteS
Stéphane Villain, président de Charente-Maritime Tourisme, futur président du nouvel ADT CharenteS - DR CharenteS
TourMaG.com - Pouvez-vous nous dire ce que la fusion des deux ADT va apporter au territoire ?

Stéphane Villain
: C'est un tournant stratégique et une magnifique opportunité menés à deux, avec Jean-Hubert Lelievre, président de Charente Tourisme et grâce à nos deux équipes mobilisées et engagées.

Cette union est un challenge important qui pourra nous permettre, à terme, de gagner des parts de marchés.

Notre priorité : développer les expertises et les savoir-faire des équipes afin de mieux accompagner et conseiller les acteurs, publics et privés.

Nous allons également investir et innover dans des outils et services pour le compte de l’ensemble des partenaires mais également développer les alliances, partenariats et synergies avec les opérateurs touristiques et créer la destination « CharenteS ».

Une seule certitude : nous sommes dans un marché hautement concurrentiel. Notre objectif est bien d'accroître la performance économique des acteurs pour développer l’attractivité globale de chacun des territoires composant les CharenteS.

TourMaG.com - Quelles leçons tirez-vous de l’année touristique 2016 pour lancer une belle saison 2017 ?

Stéphane Villain
: Il est encore tôt pour dresser un bilan détaillé de l’activité touristique en 2016 en Charente-Maritime, mais les retours s’affinent progressivement.

Ce qui est acquis en revanche, c’est que les résultats complets de l'année 2016 quand ils paraîtront seront proches de ceux de l'année 2015 qui fut une année record et qui valût à la Charente-Maritime la 1ère place au classement touristique 2015 des départements (source : SDT SOFRES, étude annuelle du suivi de la demande touristique pour la clientèle française en nombre de nuitées).

TourMaG.com - Parlez-nous des points forts, des produits phares de vos différents projets.

Stéphane Villain
: Nous bénéficions d’un capital commun et complémentaire, à l’image du vignoble partagé et d’un nom, le Cognac, connu mondialement.

Nous avons également le fleuve Charente et sa vallée, commun aux deux territoires, des événements à fort retentissement – les Francofolies à La Rochelle et le Festival de la BD notamment.

Concernant les projets, si la structure sera pleinement opérationnelle en 2018, des actions sont déjà initiées en 2017 pour valoriser la nouvelle destination des Charentes.

En effet, des actions mutualisées sont déjà prévues tout au long de l’année comme la parution début mars du premier guide du Routard « Les Charentes » avec Hachette.

Le 16 mai 2017, nous organisons la journée des acteurs du tourisme avec plus de 400 professionnels attendus des Charentes.

Le nouveau positionnement marketing et le nouvel univers de marque de la destination seront dévoilés en juin.

Nous allons également ouvrir une nouvelle vélo route et voie verte de 300 km entre l’île d’Aix et Exideuil en Dordogne, traversant la Charente.

Enfin, nous co-construirons l’ensemble de nos outils marketing et de communication tournés vers l’innovation, pour être opérationnels en 2018, en lien avec notre nouvelle ambition, tournée principalement vers les acteurs touristiques locaux.

TourMaG.com - Quelles stratégies de communication allez-vous utiliser auprès des professionnels du tourisme français et étrangers et à l’attention des touristes ?

Stéphane Villain
: Nous allons engager une nouvelle stratégie voulue par deux départements pragmatiques plutôt qu'administratifs, innovants plutôt qu'attentistes, et qui démontre ce qu'intelligence territoriale veut dire : le monde change ? Changeons avec lui.

Soyons plus forts, plus unis, plus solidaires, plus concentrés, plus stratégiques.

Les finances publiques diminuent ? Soyons plus inventifs, encore mieux organisés, toujours plus compétitifs.

Cette fusion intervient dans un environnement global (économique, sociétal et environnemental) plus que jamais mouvant, incertain, complexe… et notre environnement touristique n’y échappe pas.

La réforme territoriale génère concomitamment l’élargissement des EPCI (Etablissement Public de Coopération Intercommunale) et la naissance de la Nouvelle Aquitaine (grande comme l’Autriche, peuplée comme le Danemark) et oblige à trouver de nouveaux modèles d’organisation touristique départementale.

Nos acteurs touristiques, dont le métier se complexifie, sont en attente d’un accompagnement complet et pointu dans de nombreux domaines et nous serons là avec eux pour les accompagner.

Notre ambition, exprimée par les deux départements, est de donner corps à une nouvelle destination touristique et de fusionner les forces des deux ADT avec, pour objectif, d’accroître la performance économique du tourisme, pour développer l’attractivité globale des territoires composant les Charentes.

80% de nos ressources financières et humaines seront dédiées à l’accompagnement des acteurs du tourisme (publics et privés) du territoire et 20% seront affectées à la communication extérieure.

TourMaG. Com - Si vous deviez tracer un portrait de la fréquentation touristique de la Charente et de la Charente Maritime, y a-t-il des similitudes ?

Stéphane Villain
: Le profil de nos clientèles est proche et à la fois complémentaire.

Si nos clients sont d’abord attirés par notre offre littorale (La Rochelle, les îles de Ré et Oléron, Rochefort, Royan), les clientèles montrent également un intérêt croissant pour notre campagne riche de sites patrimoniaux comme Saintes, Angoulême ou Cognac.

L’œnotourisme, le tourisme fluvestre et le slow tourisme à vélo sont d’autres thématiques partagées qui nous lient et qui vont nous renforcer.

Nous avons tous les atouts pour pouvoir garder nos clients et ainsi les fidéliser avec ces offres complémentaires « mer et campagne ».

TourMaG.com - Qui sont vos touristes ? Majoritairement français ? Étrangers ?

Stéphane Villain
: Nos touristes sont composés à 86% de clientèles françaises (Paris et Grand Ouest) et 14% de clientèles étrangères (Grande-Bretagne, Pays-Bas, Belgique, Allemagne, Espagne).

Nous sommes conscients que nous avons des parts de marchés à gagner à l’étranger, cela devra se faire avec nos professionnels et partenaires, et grâce à nos atouts touristiques naturels les plus porteurs sur les marchés prioritaires.

CHARENTES TOURISME

DR CharenteS
DR CharenteS
- Structure à gouvernance paritaire : Conseil d’Administration et Bureau
- Présidence Charentaise Maritime et Présidence déléguée Charentaise
- Regroupant 49 experts métier localisés sur 2 sites Angoulême et La Rochelle
- Siège social : Angoulême
- Budget de dépenses : 5,9 M€

Lu 3056 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92









Dernière heure






 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com