TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





APS : Raoul Nabet plaide pour rigueur, transparence et démocratisation

gestion rigoureuse et soucieuse des deniers des adhérents


Rédigé par Propos recueillis par Jean Da Luz le Vendredi 28 Mars 2008

Coup de théâtre, mercredi dernier à l'AG de l’APS. Alors que l’élection semblait jouée d’avance, Raoul Nabet, patron de Voyages 31 à Toulouse, se présentait contre Bernard Didelot. Une candidature justifiée par un certain nombre de reproches en matière de gestion, de transparence des comptes et d’information des administrateurs. Nous lui avons demandé des précisions.



« C’est la première fois en 28 ans qu’un président de l’APS n’est pas élu à l’unanimité ou à l’unanimité moins une voix… »
« C’est la première fois en 28 ans qu’un président de l’APS n’est pas élu à l’unanimité ou à l’unanimité moins une voix… »
TourMaG.com - Quel était l’objectif premier de votre candidature-surprise ?

Raoul Nabet
: « De créer un petit schisme. Je ne comprends pas qu’il y ait un candidat unique à la présidence de l’APS. Je pense que j’avais des choses à apporter à l’Association, que ce soit dans le domaine de la communication interne et d’une gestion plus rigoureuse… »

T.M.com – Pourtant, vous n’avez pas été élu ?

R.N.
: « Non, mais je vous laisse tirer les conclusions du résultat du vote : 7 voix pour moi, 7 abstentions et 12 pour Bernard Didelot… Vous noterez que c’est la première fois en 28 ans qu’un président de l’APS n’est pas élu à l’unanimité ou à l’unanimité moins une voix…

Je n’ai pas été élu mais je suis néanmoins très content car ma candidature a débridé les esprits et donné des idées et des envies à d’autres personnes qui, du coup se sont présentées. Et le bilan se traduit par des élus qui n’étaient pas forcément ceux « prévus ».

T.M.com – Vous parliez de gestion plus rigoureuse. Cela signifie-t-il que vous avez des doutes sur la gestion actuelle ?

R.N. :
« J’ai posé des questions sur un certain nombre de sujets. On m’a dit que des réponses me seraient apportées lors du prochain Conseil d’administration… »

T.M.com – Vous avez évoqué la gestion douteuse d'un gros sinistre subi en 2007 par l’APS ?

R.N.
: « J’estime avoir été mal informé, en tant qu’administrateur sur un certain nombre de sinistres concernant l’année 2007. Particulièrement celui d’un montant important qui a fait, en ce qui me concerne, l’objet d’une information partielle, tardive et tout à fait par hasard. Peut-être parce que je ne fais pas partie du Bureau… »

T.M.com – Vous avez évoqué également des « frais de mission » injustifiés ou mal justifiés ?

R.N.
: « Je pense qu’à une période où les revenus des agences de voyages sont limités et que nous comptons nos deniers, il serait bon de faire des économies. Y compris à l’APS et notamment sur le montant des cotisations… »

T.M.com – Le président de l’APS avait pris l’engagement d’une présidence bénévole lors de son élection en 2006. Vous constatez que ce n’est pas ce qui ressort du rapport moral ?

R.N.
: « Je lis dans le rapport moral dans les Faites & Chiffres 2007, page 20, à l’avant dernier paragraphe, que « La rémunération du président pour les exercices 2006 et 2007 à été de 84 000 euros d’honoraires TTC. » (ndlr - PJ infra)

Or, Bernard Didelot s’était engagé, s’il était élu, en 2006, à assumer ses fonctions bénévolement (*). Nous l’avons réélu en connaissance de cause. Or, je constate dans ce rapport que ce n’est pas le cas. Dites-moi si je me trompe ? »

T.M.com – On prétend que vous êtes le candidat de Georges Colson, président du Snav ?

R.N.
: « Je ne suis ‘’piloté’’ par personne, mais je pense que cela arrange beaucoup de monde de croire que tel est le cas… »

T.M.com – Quid de l’élection du Vice-président Régions ?

R.N.
: « L’élection du Vice-président régions (Jean Ferrandini) ayant été ‘’auto-proclamée’’ alors que je n’avais pas été convoqué ni eu connaissance de ce vote, j’ai demandé et obtenu l’annulation de cette nomination. L’actuel vice-président a donc été reconduit dans ses fonctions jusqu’au prochain Conseil d’administration, programmé le 21 mai prochain. »

T.M.com – Votre candidature ne refléte-t-elle pas un certain dépit ?

R.N. :
« Je ne cours pas après la gloire. Je suis adhérent du Snav depuis 1979, j’en ai été Président d’honneur, président du Conseil des distributeurs et pas mal donné aussi en matière de représentation institutionnelle dans ma région.

Bien entendu, je me suis présenté pour être élu, je ne peux pas dire le contraire. J’ai voulu faire entendre ma différence et impulser une nouvèle ère de démocratie, de clarté et de transparence au sein de l’Association. »

(*) Vice-président de l'APS, Bernard Didelot en avait pris la présidence, conformément aux statuts, le 16 novembre 2005, après le décès d'Olivier Delaire. Il avait fait part, après cet intérim, de son intérêt pour une nouvelle candidature en 2006, en s’engageant renoncer à cette rémunération « s'il se représentait et était élu »(LIRE)

Extrait_Rapport_Moral.pdf Extrait_Rapport_Moral.pdf  (924.45 Ko)


Lu 4810 fois

Notez


1.Posté par abily le 31/03/2008 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un peu de pluralisme fait du bien c'est toujours un peu gênant ces assemblées avec votes à l' unanimité et les questions posées par Mr Nabet semblent judicieuses

2.Posté par Simon Oliver le 31/03/2008 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. Nabet soulève pas mal de questions pertinentes - surtout pour nous les adhérents.

3.Posté par vainopoulos le 31/03/2008 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le problème est que Monsieur Nabet se donne le beau rôle!

L'APS est très bien géré. Si les comptes ou les dépenses ne conviennent pas à Monsieur NABET, il avait tout loisir, pendant l'Assemblée Générale ou en Conseil d'Administration, deux mois avant, de donner son avis et de voter contre!

Il ne l'a pas fait.

S'il pense que sa "candidature a débridé les esprits", tant mieux pour lui, mais ce n'est pas l'impression que j'ai eu.

Contester c'est bien, apporter les preuves de ce que l'on avance, c'est mieux.

Après il faut en tirer les conséquences: rester ou démissionner?!

A chacun ses ambitions....à condition de ne pas déstabiliser une structure qui fonctionne bien en ne voyant que son propre intérêt!

Ce qui était apparement le cas mercredi 26 mars!





Je me pose donc des questions sur ses réelles intentions.

4.Posté par Yves de la Bananeraie le 31/03/2008 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Richard Vainopoulos
J'apprécie généralement vos interventions. Sur ces élections à l'APS, Monsieur Nabet, que je ne connais pas, a bien du avoir quelques arguments, puisqu'il a obtenu des voix et qu'il a incité d'autres personnes à s'abstenir. Pour ma part, simple adhérent de base, je trouve très bien que des personnes n'appartenant pas au microcosme du tourisme secouent le cocotier de temps à autre.
Je n'ai aucune information particulière laissant à penser que l'APS est mal gérée. J'ai eu toutefois à constater qu'un adhérent du microcosme pouvait etre protégé et que des courriers adressés personnellement au Président pouvaient avoir une réponse sous une autre signature !
N'est-il pas toujours souhaitable, dans toute association, de favoriser le renouvellement les cadres ? surtout lorsque des montants financiers très importants sont en jeu ? pour mémoire l'affaire de l'UIMN.
L'APS est une belle association très utile à notre profession. Que ses dirigeants fassent en sorte qu'elle le demeure.

5.Posté par vainopoulos le 31/03/2008 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans votre argumentation, je vous rejoins totalement.

Dénoncer ce qui n'est pas acceptable, je vous suis.

Se présenter contre un autre candidat, c'est la démocratie.

Le problème est que ces arguments ont été avancés... sans l'ombre d'une preuve.

Mais cela fait toujours son effet à un instant "T"

Connaissant une bonne partie de ces dossiers, je suis sceptique quant à leurs venues.

Quant à renouveller les cadres, je suis d'accord avec vous.

Et à l'âge de Monsieur Nabet, ce serait bien qu'il donne l'exemple.

Je plaisante!

Bien que....

Et nous serons fixés très rapidement



6.Posté par Bien informé... le 31/03/2008 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. VAINOPULOS,

M. NABET n'accuse pas sans preuve puisque la rémunération du président, votée rétroactivement, est mentionnée dans le rapport moral. Quand au sinistre, il s'agit sans doute de celui d'un ancien administrateur qui n'avait pas déposé ses comptes depuis 2005 semble-t-il... Je trouve M. NABET très indulgent au contraire...

7.Posté par Moayed le 31/03/2008 23:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les questions de Mr NABET sont trés pertinentes n'en déplaise à Mr VAINOPOULOS...
L'évolution des esprits est de l'intérêt de tous, APS & adhérents.

Mr VAINOPOULOS semble froissé : Il n'y a que la vérité qui blesse ...!

Plus de transparence & de démocratie à l'APS n'étouffera personne et, DEMANDER d'économiser les deniers chez l'APS durement gagnés par ceux qui les versent n'est PAS UN CRIME...

Je ne suis ni un associé ni un proche de Mr NABET, mais ce qu'il porte à notre connaissance est à mettre au crédit d'un professionnel sérieux & responsable...

Mr VAINOPOULOS, acceptez la critique constructive & adoptez le ton sérieux...
Ne soyez pas un ton soit peu railleur.... Il n'y a qu'au TIBET où la critique des gestions est bannie... !

vive le DALAÏ LAMA en Chine & vive Mr NABET à l'APS.



PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com