TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





APS : incompatibilité... de caractères !


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 19 Février 2009



APS : incompatibilité... de caractères !
Une passe d'armes vigoureuse a opposé Bernard Didelot, patron de l'APS à R. Vainopoulos, président de TourCom, lors de la dernière AG de l'Association cette semaine. Celle-là même où le premier a annoncé qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat.
Bernard Didelot a reproché à Richard Vainopoulos, sa candidature publique et déclarée alors même qu'il est président d'un réseau d'agents de voyages.
Deux fonctions incompatibles dixit Bernard Didelot. Un point de vue que ne partage pas le président de TourCom qui a prévu, s'il était élu, de consacrer 20% de son temps à la présidence de l'Association de solidarité.
L'évocation de ce chiffre a mis très en colère Bernard Didelot et il a fallu l'intervention de Georges Colson et de Philippe Demonchy pour ramener le calme qui sied à ces Assemblées, moins feutrées qu'il n'y paraît...
Voilà qui a dû éclairer la lanterne de François-Xavier de Bouard, président de Selectour qui, paraît-il, "loucherait" aussi sur la fonction...

Lu 3943 fois

Notez


1.Posté par jean delgoffe le 20/02/2009 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
en effet, il est vrai que les deux fonctions sont Incompatibles ...

2.Posté par DANY le 20/02/2009 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand on voit le peu de réactivité de l'APS, mieux vaut consacrer 20% de son temps en étant efficace que tout son temps à "glander".

3.Posté par Pierre Cosentino le 20/02/2009 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à Tous,

Il est évident que l' APS ne peut être controlé et dirigé par le patron de Tourcom, ni d'aucun autre président ou représentant d'un réseau volontaire ou intégré.

Au cas ou les futurs candidats l'auraient oublié, l'APS n'est pas une tribune politique, mais un organisme de régulation et de gestion de notre profession.

Eplucher les comptes des sociétés membres de l'association pour éviter des nouvelles déconvenues commes celles de Switch ou Wasteels, voila la vraie mission de l'APS, et cela ne se fera pas à 20% du temps (1 jour par semaine...)

Un peu de serieux Messieurs svp.

4.Posté par BHL le 20/02/2009 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est affligeant !

Quoiqu'il en soit, et par les temps qui courent, il vaudrait mieux que l'APS choisisse avant tout un futur Président COMPETENT, même à temps partiel, (les collaborateurs permanents assurant leurs missions opérationnelles avec diligence) qu'un Président ou une Présidente, à plein temps, qui ne rechercherait que le pouvoir et les honneurs de la fonction t et qui n'aurait ni le charisme, ni les qualités nécessaires, pour diriger l'Association avec efficacité.

Nous verrons bien, à l'heure du verdict des urnes, si notre profession est capable de se hisser au dessus des clivages partisanistes de bas-étages ; ce dont malheureusement je doute !

5.Posté par VAINOPOULOS le 20/02/2009 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour éviter toutes polémiques et tout règlement de compte sur B. DIDELOT ou moi-même, quelque soit ce qui aurait pu se passer pendant ce Conseil, je précise quelques points:
- Pour être Président de l'APS, il faut être Président, gérant, PDG d'une agence de voyages, donc chef d'entreprise. Ce sont les statuts de l'APS.
- Pour les 20%, tout dépend des périodes si elles sont "creuses" ou de "pointes".Tout dépend comment on s'organise et sur quelle base. En fait, ce chiffre ne veut rien dire.
- Les réunions "politiques": tous les patrons de réseau en ont déjà.

Enfin, pour rassurer certains, je ne considère pas l'APS comme une tribune politique, c'est mal me connaître. Je n'en ai pas besoin, TourCom me suffit amplement.
Il y a le SNAV et son Président.
L'APS est dirigé collégialement et son président ne peut prendre d'initiatives importantes sans accord de son Conseil.
Pour moi, l'APS est d'abord une association solidaire de ses adhérents.
Comme je l'ai toujours fait pour les adhérents de TourCom, si je suis élu, je protégerai au mieux ceux de l'APS.
Cela fait 20 ans que je suis administrateur, dont une grande partie sous la présidence de Monsieur Olivier DELAIRE, toujours disponible pour aider ses adhérents.
Dans une période cerise comme celle que nous connaissons, c'est d'abord le rôle principal de l'APS.
Pas de faire de la politique.

6.Posté par BHL le 20/02/2009 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis pas membre du réseau Tourcom et cependant je suis tout à fait d'accord avec Richard !

Tout au long de ces années, il nous a montré et appris qu'il était quelqun de sérieux et d'intègre, que son professionnalisme et sa vision de notre métier étaient toujours pertinents et d'à propos.
Il est de plus administrateur actif de l'Association depuis suffisamment d'années pour prétendre de façon tout à fait légitime et logique à cette fonction présidentielle.

Je pense que sa candidature est la meilleure et que, s'il est élu, l'APS retrouvera enfin un Président "à la Delaire",qu'elle mérite, un président qui n'aura pas la langue dans sa poche et qui saura prendre les bonnes décisions quand cela sera nécessaire.

De plus, ce n'est pas parce que l'on est vice-président que l'on devient automatiquement président (sauf conjoncture extraordinaire comme ce fut le cas au décès d'Olivier).

A bon entendeur ...


7.Posté par Pierre Cosentino le 20/02/2009 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hep les gars du calme, vous allez vous faire du mal....

"Créé en 1990 sous la forme d’un GIE, TourCom est présidé depuis cette date par son fondateur Richard Vainopoulos", Il n'est ni Gérant, ni PDG d'une agence de voyages, simplement le président "élu" d'un GIE, donc susceptible d'être remplacé à chaque élection de son propre GIE.

Pourriez-vous me dire ce qui se passerait dans le cas ou le GIE Tourcom changeait de Président lors de la prochaine élection ?

Et restons calme, il ne s'agit pas de règlement de compte, simplement de point de vue.

Ne pas être d'accord ne signifie pas avoir tort....




8.Posté par B.B.B.(Bad Boy But......) le 20/02/2009 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
84000 euros plus les frais de représentation ( et Dieu sait si il y en a ) pour bosser à 20% .......cela fait tout de même 420000 euros annuels !!!!!!!
Je suis prêt à bosser à 110% pour la moitié ......je peux me présenter ???? En tant qu'ancien gérant d' agv .... Et je vous garantit que je ferai du sacré bon boulot ......!!!

9.Posté par Philippe Beissier. Alpilles voyages. le 20/02/2009 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est pas forcément "vous faire du mal" mais plutot faire du mal à l'APS et notre métier que partir dans une guerre de pouvoir.

Nous avons avec l'APS un outil de travail formidable pour notre métier et il ne faudrait pas que la guerre des chefs casse le jouet tant convoité.

Il faut je pense rester sérieux et réfléchier à ce qui peut se passer quand un adhérant d'un réseau qu'il a quitté va retrouver en face de celui avec qui il était en conflit ?
Comment défendre objectivement un adhérant du réseau du président en cas de défaillance ??
Comment vont gérer les salariés de l'APS ces conflits d'intérets sans prendre position pour l'un ou l'autre ??
Comment imanginer que cela ne laissera pas de trace si un des dirigeant des Sélectour ou d'Afat ou d'un autre réseau brigue la présidence ??

Comme le dit Pierre à juste titre soyons et soyez sérieux car en ces temps de crise il serait mal venu de nous décribilser un peu plus vis-à-vis des pouvoirs publics et de nos clients.

10.Posté par Daniel HEZARD le 20/02/2009 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je crois qu'en cette période de "Crise" pour employer un terme à la mode, il y a mieux a faire que de déblatérer sur le poste de futur Président ! ! !.
La démocratie veut qu'il y ait plusieurs candidats et que chaque adhérent vote en son âme et conscience.

11.Posté par Najib Benbrahim le 23/02/2009 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous autres petites agences de voyages de province nous ne souhaitons qu'une chose que l'APS étudie nos dossiers de façon impartiale et que ceux qui en sont chargés ne soit pas juge et partie.....pour le reste il y aura des élections et que le meilleur gagne.
Et si on supprimait les cumuls

12.Posté par bv le 08/04/2009 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je ne pense pas qu un patron de réseau qui accepte même des personnes condamnées au tribunal de commerce pour détournement de fichiers (clients !!) en le sachant, ainsi que son associée condamnée pour faux en écriture et tentative d escroquerie soit "blanc"....
il prend tous les candidats pour grossir son réseau !!!
le patron de l APS doit être NEUTRE et pas patron de réseau c est INCOMPATIBLE
ce ne sont plus que des histoires politiques et jeux de prise de pouvoir
bv

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com