TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





APST : 3 sinistres ont coûté près de 3 millions d'euros en 2010 !

« Les adhérents APST moins fragiles que les autres... »


Rédigé par Michèle SANI le Mercredi 27 Avril 2011

Raoul Nabet qui entame sa troisième année de présidence de l'APST a rappelé d'entrée de jeu la cascade d'événements qui, en 2010, ont impacté de façon négative les résultats des entreprises. La fin de crise tant attendue n'est pas arrivée et l'APST enregistrait 43 défaillances et prenait en charge 4 068 clients. Le coût se chiffrait à 4 793 000 euros entraînant un résultat faisant apparaître une insuffisance nette globale de – 1 378 425 euros malgré un excédent du budget de fonctionnement de 398 663 euros



Raoul Nabet en grande conversation avec son "lobbyiste" de Bruxelles. A gauche, Jean-Pierre Sauvage et Jacques Augustin (Direction du Tourisme).
Raoul Nabet en grande conversation avec son "lobbyiste" de Bruxelles. A gauche, Jean-Pierre Sauvage et Jacques Augustin (Direction du Tourisme).
En 2010 trois sinistres (Exploraction Voyages pour 770 000 euros, GM Evasion pour 440 000 et Marsans pour 1 884 000 euros) ont coûté à eux seuls près de 3 millions d'euros !

La réassurance, suite à une surprime de 100 000 euros, souscrite par précaution en prévision d'une conjoncture incertaine, permettra de prendre en charge une partie du montant des sinistres au-delà de 2,5 millions d'euros.

L'association poursuit par ailleurs sa politique de réduction des coûts de fonctionnement. Le président de l'APST qui constate la difficulté du job a toutefois relevé un motif de satisfaction.

« Les adhérents de l'APST dont le nombre continue de progresser démontrent qu'il sont moins fragiles que l'ensemble des autres professionnels du secteur.

Ils ont été 43 à subir une défaillance financière contre 79 chez les autres garants
» Un chiffre d'autant plus satisfaisant que l'APST garantit près de 80 % des professionnels du tourisme.

Il s'est aussi montré rassurant à propos du fonds de garantie « nécessaire et suffisant » comme l'exigent les pouvoirs publics.

« L'année difficile que nous venons de vivre ne remet en cause ni la solidité financière ni la pérennité de notre association.

Notre fonds de garantie immédiatement disponible demeure autour de 6 millions d'euros sans compter les valeurs mobilières de notre siège qui s'élèvent à près de 10 millions d'euros
»

l'APST garantit près de 80 % des professionnels du tourisme

Par ces temps de crises multiples, de catastrophes naturelles et autres révolutions, les consommateurs font valoir dans leur acte d'achat le besoin d'être rassurés.

A cette évidence qui interpelle les organisateurs et vendeurs de voyages, Raoul Nabet a sa réponse avec la garantie des fonds déposés.

« Cet avantage gratuit pour le client devient un atout essentiel et prépondérant pour tous les adhérents de l'association ».

La Commission Communication de l'APST a travaillé sur la mise en valeur cette garantie afin de la rendre plus identifiable auprès du consommateur client.

L'Observatoire de la Prospective

L'EGFAT, l'Association Européenne des Fonds de Garantie Voyages (European Guarantee Funds Association for Tranvel and Tourisme ) a officiellement vu le jour à Bruxelles, voici tout juste un mois jour pour jour.

« Elle permet, en parallèle du lobbying entrepris auprès de la Commission de Bruxelles, d'échanger des informations et de construire des prospectives à court et moyen terme » a expliqué Raoul Nabet.

D'ici quelques semaines l'APST mettra en place un observatoire ou un centre dédié à la prospective.

« Cette création est une étape importante pour notre association qui en assure la présidence ». Le président de l'APST a rendu hommage à son prédécesseur Bernard Didelot (nommé président d'honneur de l'association) qui avait pris l'initiative d'un tel rapprochement.

Raoul Nabet a annoncé la phase finale de l'organisme de caution, distinct de l'APST, qui viendra aider les agences de voyages en difficulté devant les nouveaux critères IATA. Philippe Demonchy, « expert en coopérative » a développé ce projet qui devrait être rapidement opérationnel. (Voir Tourmag.com du mardi 26 avril 2011).

L'APST pour l'union des immatriculés

Raoul Nabet a rallié Georges Colson dans son analyse des fédérations ou unions susceptibles de représenter tel ou tel secteur professionnel.

« Je rappelle que nous représentons plus de 3 300 immatriculés. A ce titre notre position mérite d'être connue ».

Il a rappelé quelques principes défendus de tous temps par l'association. Des adhérents placés sur un pied d'égalité au niveau de la protection du client consommateur. Un socle basé sur la solidarité

« Nous attachons autant d'importance aux grandes qu'aux moyennes et petite entreprises dont, pour ces dernières, les experts vantent régulièrement leur rôle essentiel dans la reprise économique et la création d'emplois ».

En clair, la Caisse de garantie est favorable au projet de Georges Colson d'un grand rassemblement des immatriculés sous la forme d'une fédération.

Lu 2696 fois

Tags : apst
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com