TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





AS Voyages : J.-P. Mas règle ses comptes avec FX de Bouard et remet les pendules à l’heure

le Co-président veut “Des preuves ! Ou le silence et la honte...”


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 27 Février 2013

Dans un long courrier adressé aux adhérents, J.-P. Mas co-président d’AS Voyages, revient sur des “rumeurs, des insinuations, des manipulations et des attaques” dont il s’estime l’objet. Il détaille point par point les dossiers en cours et achève son courrier par une phrase qui (pour ceux qui en doutaient) “officialise” sa candidature rentrée à la tête du Réseau. Verbatim.



AS Voyages : J.-P. Mas règle ses comptes avec FX de Bouard et remet les pendules à l’heure
“En cette période difficile, (...) je ne souhaitais ni me livrer à un combat épistolaire, ni gérer des états d’âme de cour d’école (...) Malheureusement, des faits récents m'obligent à rétablir la vérité pour l'honneur de tout le réseau. Le mien comme le vôtre.

(...) Il est de mon rôle de co-Président de fixer les barrières nécessaires au bon fonctionnement de notre quotidien.

Aussi, permettez-moi de rétablir, simplement et concrètement, la vérité.

En décembre, à Valmorel, FX de Boüard déclare « je ne suis pas du genre à quitter la maison en laissant bouillir le lait sur le feu ». En janvier, il abandonne la présidence de la Coopérative pour « retrouver sa liberté de parole ».

Au-delà de la contradiction, je considère qu’un capitaine responsable n’abandonne pas le navire en pleine mer alors que le lait est sur le feu. Cette défection ne donne surtout pas au co-Président démissionnaire le droit d’écrire n’importe quoi dans une « lettre ouverte » largement diffusée aux adhérents et aux salariés du siège d’AS Voyages.

Parallèlement, certains manipulateurs intrigants et peu scrupuleux ont alimenté copieusement la presse professionnelle en rumeurs et approximations (...) Dans sa « lettre ouverte », l'ancien co-Président démissionnaire reprend à son compte certaines de ces rumeurs :

« Les clans » au sein du Conseil d’Administration (...) Des « manquements évidents » de la part d’administrateurs (...) Depuis janvier 2010, FX de Boüard valide et paye ces indemnités (*) en tant que Président de la Coopérative. S’il avait eu connaissance de « manquements évidents», il aurait dû les dénoncer. Je l’aurais soutenu. (...)

« Les intérêts personnels », « l’enrichissement personnel de quelques-uns qui pourraient faire main basse sur les richesses que nous créons » : Ces propos sont du même tonneau que ceux d’un délégué régional qui évoque «une fusion réalisée au profit de 3 ou 4 affairistes ».

"J’ai le sens des responsabilités et de la dignité..."

Des insinuations diffamatoires et perfides qui dénotent un manque absolu de courage : des noms ! Des faits ! Des preuves ! Ou le silence et la honte.(...)

Si FX de Boüard souhaite se livrer à un combat de gladiateurs sur un ring de foire, il ne m’y rencontrera pas.

Aux intrigues hourdies dans l’ombre, je préfère la lumière et la vérité. J’ai le sens des responsabilités et de la dignité. (...) je n’ai jamais consenti la moindre concession en matière de probité (pas qu’intellectuelle) et d’éthique. (...)

« Le flou ou l’à-peu-près dans la gestion financière de certains postes plus ou moins sensibles » : Est-il raisonnable de la part d’un ex co-Président démissionnaire qui a toujours approuvé les comptes sans la moindre réserve de porter aujourd’hui un jugement aussi lapidaire que dénué de fondement ?

Sur le contrôle sur l’activité formation d’AS Voyages effectué en 2012 qui portait sur la période 2009 - 2011, J.-P. Mas rappelle dans sa lettre que “Plus de 700 dossiers formation ont été traités au cours des trois années.

Le contrôle a relevé 23 dossiers litigieux en 2011 (la fusion a eu lieu en janvier 2010). Pour ces 23 dossiers, des agences sollicitaient un financement OPCA pour un collaborateur et une formation déterminés ; il est arrivé que la formation ne soit pas celle prévue, ou ne soit pas réalisée, ou ne concerne pas le salarié désigné.

Le contrôle a ainsi « relevé des manques dans la gestion administrative des sessions de formation ». Afin de couper court aux rumeurs et insinuations, vous trouverez ci-après la décision finale de ce contrôle :

"Nous avons pu conserver l’agrément formation..."

Cette somme de 24 967 euros a été effectivement payée au Trésor Public et déduite des « produits constatés d’avance » relatifs aux crédits dont bénéficiaient les agences pour lesquelles les process n’avaient pas été respectés. Elle n’impacte donc pas les comptes d’AS Voyages Entreprise.

En raison du faible nombre d’erreurs constatées nous avons pu conserver l’agrément formation. (...)

Je souhaite également évoquer la révocation du Directeur Général. Elle n’a pas été votée par un « clan » mais par une majorité des 2/3 des membres du Conseil d’Administration. (...)

Les conditions financières du départ ont été encadrées à l’unanimité par le comité des rémunérations ; elles font l’objet d’un protocole signé par P de Saint Victor, FX de Boüard, Bernard Vairon et moi. Ce protocole inclut une clause de confidentialité (...)

Je peux toutefois vous dire que le contrat de mandat signé en janvier 2008 par P de Saint Victor et FX de Boüard prévoyait un « parachute ».

Les conséquences finales et globales de l’indemnité versée seront, dans les comptes d’AS Voyages Entreprise, de 150 000 euros (après déduction de l’économie de salaire en 2013 et impact de l’IS). Et 105 000 euros dans les comptes de la Coopérative. On est loin du « coût de 700 000 euros » jeté en pâture à la presse.

Il n’y a ni « flou » ni «à-peu-près » : Les comptes d’AS Voyages Entreprise, dont je suis responsable, avec le Directeur Général, sont audités par un comité d’audit que vous avez élu ; contrôlés par deux commissaires aux comptes totalement indépendants, approuvés à une très forte majorité par l’Assemblée Générale (97%).

3 millions d’euros de dépréciations de Selectour Finances

A la demande du Directeur Général, les services finances, CRF, éditions et boutique de Toulouse ont même fait l’objet en mai 2012 d’un audit qui a coûté plus de 16 000 euros, qui n’a révélé aucun manquement ni dysfonctionnement. (...)

FX de Boüard écrit : «Bien sûr je ne suis pas irréprochable. Bien sûr j’ai pu commettre et j’ai commis des erreurs ». Reconnaître ses erreurs n’en efface pas les conséquences.

Le résultat d’exploitation d’AS Voyages Entreprise dont j’assume la présidence, a été, depuis la fusion, en très grande partie absorbé par les 3 millions d’euros de dépréciations de Selectour Finances, majorés d’un million d’euros en raison de leur non-déductibilité de cette dépréciation de l’assiette de l’IS.

Il est évident que ces sommes auraient été plus efficacement utilisées en services ou rétrocessions de commissions pour les agences du réseau AS Voyages.

Ce doit être à ce sujet que FX de Boüard, président mandataire social de Selectour Finances, PDG de sa principale filiale, Voyages 31, avoue « j’ai commis des erreurs » (...)

Je souhaite surtout, apporter ma contribution à un projet d’avenir pour Selectour Afat. Je le ferai sur une « vision » partagée dont la finalité sera de garantir à nos entreprises prospérité et succès. (...)

Bien cordialement.

Jean-Pierre Mas

(*) 200 euros TTC par jour de présence selon ce courrier

Lu 5012 fois

Notez


1.Posté par DANTES le 28/02/2013 08:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vrai qu'un DG - Saint Victor - (Monsieur Power point) qui coute :
- 3 000 000 €
- 150 000 € pour la fusion
- 374 000 € de parachute
- (150 000 € de salaire annuel)
-------------------------------------------------
Total 3 524 000 €

AS ou SA est riche ! et le Power Point est cher...

Le plus désolant c'est depuis 2008 combien d'agences en difficultées sont passées dans le bureau de Saint Victor pour un délai de paiement sur CRF et qui ont déposé le bilan faute de trésorie.

Je comprends JP Maes...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com