TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





AS Voyages : le nouveau réseau a-t-il du retard à l'allumage ?

la machine a besoin d'être ''emballée''...


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Dimanche 17 Janvier 2010

Certes, réussir la fusion était déjà un challenge, challenge que les réseaux Afat et Selectour ont mené à bien. Mais cela ne suffit pas. Il faut maintenant faire tourner la machine. Agir et communiquer promptement pour que les adhérents ne prennent pas les mauvaises décisions.



AS Voyages : le nouveau réseau a-t-il du retard à l'allumage ?
Le réseau AS Voyages pêcherait-il par lourdeur administrative ? Sa dimension impressionnante de 1 400 adhérents en fait-elle un organisme pesant dont les décisions arrivent trop lentement?

A considérer plusieurs des préoccupations du moment pour les adhérents, on serait enclin à penser que le processus décisionnel actuel entrave le dynamisme que l’on serait en droit d’attendre d’un nouveau groupement.

Ainsi, si l’on en croit les propos d’Hélion de Villeneuve, le directeur commercial de Jet tours, rapportés par différents articles de la presse touristique, ce sont près de 200 agences du réseau AS Voyages qui auraient déjà signé un accord commercial individuel avec Thomas Cook à la suite de sa dénonciation des contrats réseaux.

L’une de celles qui ont accepté l’offre nous a expliqué que c’est par manque d’information de la part d’Afat qu’elle s’est décidée à signer le contrat individuel qui lui garantit, tout de même, une commission de 14%.

« Si on nous avait prévenus qu’il y avait un report d’un mois sur notre contrat réseau, nous n’aurions peut-être pas décidé aussi vite, même si entre le maintien des 14% et 8% si nous n‘avions pas signé avec Jet tours, il n‘y a pas photo », indique la directrice de l’agence…

Le référé contre Thomas Cook a bien été enclenché...

En même temps, « on ne peut pas non plus se permettre de voir baisser nos rémunérations parce que ces messieurs ont des problèmes avec leurs egos... »

Jean-Pierre Mas, le président d’AS Voyages, oppose un « no comment » aux propos du directeur commercial de Jet tours, tout en confirmant que le référé contre Thomas Cook a bien été enclenché au Tribunal de commerce.

« Il sera suivi d’une action sur le fond visant à faire reconnaître l’absence de fondement juridique à la rupture du contrat par Thomas Cook ».


Autre décision en attente : l’adhésion au SNAV. Difficile d’imaginer que les adhérents à un réseau fort de 1 400 membres n’apportent pas leur soutien au syndicat professionnel qui les représente devant les instances dirigeantes, qui négocie au nom de toute la profession la convention collective, etc.

Référencements : la primeur aux Forces de vente à Taba

On sait que plus de la moitié des agences Selectour ont adhéré individuellement au SNAV lorsque le réseau a décidé de ne plus payer des frais d’adhésion collectifs.

Et pourtant, lors du premier conseil d’administration d’AS Voyages qui s’est tenu à Lyon la semaine dernière, il a été décidé de ne rien décider. Alors adhésion collective ou adhésions individuelles ? Pour le président Mas, « On n’est pas dans l’urgence. Ce sujet devrait être traité en février ».

Heureusement que sur les référencements des 49 tour-opérateurs, il n’y a plus que quelques jours à attendre. Le réseau AS Voyages veut en effet dévoiler les décisions prises à ce sujet aux Forces de vente qui auront lieu à la fin de cette semaine.

« La stratégie des contrats du groupe AS Voyages en matière de référencements sera communiquée en primeur aux vendeurs à Taba », indique Jean-Pierre Mas. De même que la place que tiendra Fram maintenant que le groupe Transat France avec Look Voyages est devenu un fournisseur stratégique.

On n‘en peut plus d‘attendre...

Lu 3380 fois

Notez


1.Posté par laurence le 18/01/2010 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la communication du siège est claire et sans ambiguité : mais,n'oublions pas, que les adhérents restent ce qu'ils sont à la base: des "indépendants" et pour reprendre un leitmotiv cher à Philippe Demonchy "ouiménou" !!! il y aura toujours , l'INDIVIDU qui prend le pas sur LE GROUPE . et Hélion de Villeneuve l'a bien compris : "diviser pour régner "!
il semblerait que les agents de voyage( les vendeurs !) "n'en ont pas assez bavé" l'an passé à la même époque avec le nouveau Jet tours,..pour en redemander !!! ils ont déjà oublié que leurs demandes, leurs mails, restaient sans réponse ! J'aurais aimé savoir si les vendeurs Thomas Cook étaient soumis au même traitement ! ? pour ma part, bien des clients fidèles de JET TOURS n'ont pas apprécié le JET TOURS/THOMAS COOK 2009 : d'eux-mêmes, ils ont dit : "c'est fini , plus jamais JET TOURS" ! quant à ceux qui le demandent, une bonne connaissance des produits des concurrents permet de remplacer l'offre de JET TOURS. JET TOURS n'est pas incontournable.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com