TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Abeona Voyages : « Les ventes internet vont crescendo pour les vols basiques »

III - ''Zéro de com : alors... content ou pas content ?''


Rédigé par Enquête d'Aline Pontailler - redaction@tourmag.c le Lundi 6 Février 2006

A moins de 2 mois de la date anniversaire de l'instauration du nouveau modèle économique par Air France, TourMaG.com mène l'enquête avec un véritable « Tour de France » des agences. Nous vous donnons donc rendez-vous chaque mardi et chaque jeudi dans cette rubrique. Aujourd'hui nous rencontrons Sophie Baudon, responsable d'Abeona Voyages à Vincennes du réseau Sélectour.



Abeona Voyages : « Les ventes internet vont crescendo pour les vols basiques »
TourMaG.com - Quels effets a eus pour vous la mise en place de ce nouveau système de commissionnement, et avez-vous procédé à des modifications d'activité ?

Sophie Baudon : "Nous ne faisons que de la billetterie de passage, nous n’avons pas de société en compte. Ça représente environ 25 à 30% de notre chiffre d’affaires. Depuis le NME, comme on dit, nous avons appliqué des frais sur la billetterie qui nous amènent à peu près au même niveau de revenu.

Mais nous sommes bien obligés de constater une perte de billetterie assez importante. Les ventes internet vont crescendo pour les vols basiques, et à ce jour, je pense que nous avons perdu 10% de cette clientèle à peu de chose près.
Le résultat des ventes tourisme n’a pas baissé, les tarifs négociés par le réseau n’ont pas été touchés par la baisse de la partie aérienne."

T.M.com - Comment réagit la clientèle ?

S.B. : Il y a deux cas de figures, ceux qui retournent vers le web pour acheter moins cher, et ceux qui découvrent, parfois, qu’une agence de voyages offre une gamme de services plus étendue que la simple billetterie. Je ne plaisante pas. Nous avons mis la flamme SNCF sur le trottoir depuis un mois, bien que vendant des billets de train depuis l’ouverture de l’agence.

Eh bien, des gens entrent pour la première fois en découvrant qu’ils peuvent aussi acheter leurs billets de train ici. Ce sera peut-être pareil après la commission zéro. En proposant des services annexes en plus du billet, hôtels, locations de voiture, places de spectacles, on fait découvrir à certains ce que sait faire une agence. De là à dire que cela va être bon pour notre promotion (rires)…"

T.M.com - Appliquiez-vous déjà des frais de dossier auparavant ?

S.B. :"Non, nous avons appliqué, à partir du 1er avril 2005, la grille de frais conseillés par Air France, de manière à être clairs vis-à-vis du client qui fait des comparaisons sur le site web. Mais nous sortons souvent plus cher que les promos internet quand même et cela amènent certains clients qui ont fait leurs propres recherches à refuser l’achat chez nous.

T.M.com - Face à cette nouvelle donne, l'appartenance à un réseau vous a-t-elle aidés ?

S.B. : "C’est notre directeur, Patrick Rouget, qui nous a préparées. Il tient l’agence Jet tours également à Vincennes, et nous a fourni un mode d’emploi clé en mains pour le 1er avril. Il n’y a pas eu de clash avec la clientèle."

T.M.com - Alors finalement, dix mois plus tard, contente ou pas contente ?

S.B. : (hésitation) "Il est certain que la billetterie va aller de plus en plus vers internet. Il nous faut apporter de la valeur ajoutée à nos prestations, mais toute la clientèle n’en est pas forcément demandeuse.

L’écart se creuse entre les petits budgets qui courent les promos et les demandes de sur mesure haut de gamme. On fait de moins en moins de budgets moyens. Les agences classiques qui ne se spécialiseront pas auront des problèmes. Mais depuis le temps qu’on dit ça, les disparitions annoncées ne sont toujours pas là.

Regardez les Anglais : la baisse de commission des TO n’est pas passée. Alors, restons optimiste. Croyons en l’exception française, pourquoi pas ?"

Lu 2777 fois
Notez

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com