TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Accor lance ses cessions d'hôtels


Rédigé par La Rédaction - redaction@tourmag.com le Vendredi 6 Mai 2005

Le géant européen de l'hôtellerie Accor a voulu rassurer hier sur sa stratégie de développement. S'adressant aux actionnaires d'Accor réunis en assemblée générale mixte, Paul Dubrule, son cofondateur, a souligné que «la stratégie de développement d'Accor est équilibrée, à long terme, sans prise de risques excessive».



Le choix du fonds d'investissements américain Colony Capital d'investir un milliard d'euros dans le groupe a été longuement expliqué aux actionnaires avant qu'ils n'approuvent les modalités de l'opération. A l'issue de ce versement, Colony détiendra, à compter du 1er janvier 2007, 10,6% du capital d'Accor. Le fonds d'investissements devait également obtenir hier deux sièges (sur quinze) au conseil de surveillance.

«Cette opération financière renforce nos fonds propres et nous permet de réaliser notre programme d'investissements en trois ans au lieu de cinq ans», a souligné hier Jean-Marc Espalioux, président du directoire d'Accor.

Selon lui, Accor a «réalisé un certain nombre d'avancées stratégiques qui renforcent le développement du groupe et donc sa richesse future». L'an dernier, le groupe Accor a pris 29% du capital du Club Med, et a investi dans le Groupe Lucien Barrière... Ces opérations doivent servir de «catalyseur pour améliorer la valorisation du titre Accor», a-t-il remarqué.

10 hôtels à vendre pour 100 à 150 M€

L'action Accor subit en effet, selon Jean-Marc Espalioux, un «déficit d'image», son cours de Bourse étant trop modeste face aux résultats financiers de l'entreprise. Le titre Accor s'échangeait mardi en début d'après-midi à 35,67 euros, ce qui représente 8,5 fois l'excédent brut d'exploitation d'Accor contre 12 à 14 fois pour ses grands concurrents américains comme Marriott ou Hilton.

Jean-Marc Espalioux a aussi détaillé sa nouvelle politique foncière. Il a confirmé la vente des murs de plusieurs établissements. La cession d'une dizaine d'hôtels Sofitel devrait générer entre 100 et 150 millions d'euros de trésorerie d'ici à la fin 2006. Parallèlement, Accor a signé un contrat avec le groupement Foncière des régions pour la vente de 128 autres hôtels. Ceux-ci sont valorisés à plus d'un milliard d'euros et devraient permettre au groupe d'enregistrer une plus-value de plus de 120 millions d'euros.

Les syndicats inquiets

Enfin, Accor prévoit de vendre une trentaine de ses hôtels situés en Europe, ce qui devrait générer près de 150 millions d'euros de liquidités à l'horizon 2006. Selon les cas, Accor conservera ou non la gestion des établissements.

A l'extérieur du Novotel Tour Eiffel, où se déroulait l'assemblée générale, une poignée de salariés manifestaient contre ce programme, craignant qu'il puisse conduire à des suppressions d'emplois. «L'hôtel Sofitel Forum rive gauche, situé à Paris, pourrait bien être cédé, sans doute à un groupe américain», s'inquiétait hier un syndicaliste de la CFTC

Lu 1656 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com