TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Accor se recentre sur l’hôtellerie et les «services»

«Le loisir est un métier très différent du notre»


Rédigé par Vincent de Monicault - redaction@tourmag.com le Jeudi 9 Mars 2006

Accor a présenté hier ses résultats 2005 et son plan de développement à l’horizon 2010. Le groupe hôtelier entend se recentrer sur son cœur de métier, l’hôtellerie et les «services », et réfléchit à son avenir dans le secteur du loisir.



Gilles Pélisson
Gilles Pélisson
Accor entend se recentrer sur ses deux cœurs de métier, l’hôtellerie et les «services» (ticket restaurant notamment). Est-ce à dire que le groupe va se désengager de l’activité loisirs ? Que tout ce qui n’est pas hôtellerie et «services» est à vendre, à savoir la Cie des Wagons-lits, Lenôtre, le Club Méditerranée ou encore Go Voyages ?

«Le loisir est un métier très différent du notre», a reconnu Gilles Pélisson, directeur général du groupe, hier, au cours de la conférence de presse présentant les résultats 2005, tout en rappelant qu’il n’était là que depuis deux mois.

« Donnez-nous du temps !» s’est-il exclamé, ajoutant qu’il participait la semaine prochaine à sa toute première assemblée générale du Club Méditerranée (dont Accor est actionnaire à hauteur de 29%).

CWT : Accor étudie toujours une cession partielle ou totale

La nouvelle direction considère-t-elle que le Club est d’abord un hôtelier et à ce titre à même de rester l’un des actifs du groupe ? Pour l’heure, Gilles Pélisson se contente d’indiquer que les « resorts» commercialisés sous les marques Sofitel, Novotel et Mercure ont toute leur place chez Accor.

Au sujet de Carlson Wagonlit Travel, Gilles Pélisson a confirmé qu’Accor étudiait toujours une cession partielle ou totale de sa participation de 50% dans le réseau d’agences de voyages, sans plus de précisions. Carlson Compagnies se montrerait intéressé par la reprise des parts de son partenaire.

Le groupe hôtelier envisage-t-il de se désengager d’un réseau d’agences afin de s’inscrire dans une logique commerciale privilégiant davantage internet ? «Les agences de voyages demeurent des acteurs importants en matière de distribution, surtout pour l’hôtellerie moyenne et haut de gamme » répond Gilles Pélisson.

Redynamiser ses différentes marques hôtelières


En Europe, entre 10% et 15% des ventes du groupe passent aujourd’hui par le web, la part étant plus importante dans l’hôtellerie économique. Accor entend toutefois dynamiser à la fois son site accorhotels.com et les sites propres à chaque marque hôtelière.

Accor s’est fixé un objectif de développement ambitieux : il entend créer plus de 200.000 chambres à l’horizon 2010 (il en compte 475.000 aujourd’hui). L’hôtellerie économique devrait représenter plus de 50% des ouvertures.

La chaîne va s’employer aussi à redynamiser ses différentes marques hôtelières en clarifiant leur positionnement et leurs caractéristiques sous la houlette d’un directeur du marketing récemment nommé, Eric Lepleux. L’autre objectif de ce dernier : innover… comme Accor a su le faire avec bonheur ces 35 dernières années.

Lu 1521 fois
Notez


1.Posté par mamache_hamid@yahoo.fr le 10/03/2006 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
hytjytjyjy


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Octobre 2017 - 14:21 Sandals installe un nouveau resort à la Barbade

Mercredi 18 Octobre 2017 - 12:47 Hotusa Hotels accueille 75 nouveaux hôtels


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com