TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Accueil en France : comment rendre certains professionnels du tourisme moins ronchons ?

Un programme de formation lancé par Matthias Fekl


le Jeudi 23 Avril 2015

Pour redorer l'image de certains professionnels pas toujours aimables avec les touristes, Matthias Fekl, Secrétaire d'État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l'étranger, et la chambre de commerce et d’industrie France (CCI) viennent de lancer le High Hospitality Academy. Un programme qui distille des conseils pratiques pour mieux accueillir les voyageurs qui viennent visiter notre pays.



Serveurs grognons, commerçants ronchons et hôteliers bougons.

La qualité de service n’est pas toujours au rendez-vous dans certains sites touristiques français.

Et les professionnels concernés ne sont pas toujours conscients de la mauvaise image qu’ils peuvent renvoyer auprès des visiteurs étrangers.

"Nous devons tout faire pour atténuer les choses irritantes qui ternissent l'image de la France. Car un touriste satisfait est le meilleur de nos ambassadeurs" explique Matthias Fekl, le Secrétaire d’Etat au tourisme.

Pour apprendre à cultiver le sens du service client, ce dernier a lancé mardi 21 avril 2015, le nouveau programme High Hospitality Academy, conçu par la chambre de commerce et d’industrie France (CCI).

Il s’agit de diverses formations et kit de fiches pratiques à destinations de tous ceux qui sont en contact avec les voyageurs ; des réceptionnistes aux restaurateurs en passant par les vendeurs de souvenirs, les taxis, ou encore les gardiens de musées.

Comment être plus sympas avec les touristes étrangers ?

L’objectif est simple : donner des conseils faciles à mettre en œuvre pour mieux accueillir nos touristes.

On apprendra par exemple que les Allemands aiment qu’on leur serre la main, que les Italiens apprécient l’élégance des tenues vestimentaires du personnel, que les Russes veulent pouvoir manger à tout moment de la journée et qu’il ne faut pas donner des chambres au 4e étage à des Chinois.

Pour illustrer ce travail, la CCI a publié trois vidéos amusantes, mettant en scène des situations concrètes (visibles sur ce site )

"L’hôtellerie doit notamment mieux prendre en compte les attentes et les aspirations de la clientèle étrangère, notamment des pays BRIC" estime Jeanine Dubié députée des Hautes-Pyrénées qui travaille sur un rapport concernant l’accueil en France.

Les professionnels intéressés peuvent ainsi bénéficier de cours de langues ou encore apprendre à concevoir leur site internet.

Et n'ont désormais plus aucune excuse pour améliorer la qualité de leur accueil.

Lu 1850 fois

Notez


1.Posté par mille sabords le 23/04/2015 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout cela va dans le bon sens espérons que cette étude soit accessible gratuitement à chaque professionnel ,à chacun ensuite de faire des formations ou pas ( la France est championne dans le domaine de la création de sociétés de formation !!..subventionnées par nos impôts)

Il faudrait commencer par le commencement, faire en sorte que les offices de tourisme soient accessibles sans appel sur TAXE , le renseignement aux touristes et aux professionnels doit être gratuit NON PAYANT ,davantage de "PASS VILLE" doivent être mis en place avec une vraie valeur ajoutée .
Pouvoir accéder gratuitement au fichier national mails des offices de tourisme et faire en sorte qu'ils ne tournent pas le dos ( pas tous) aux professionnels mais au contraire , accueillant favorablement les programmes construits par les professionnels pour les proposer. aux visiteurs..

Les instances officielles Atout France devraient mettre à disposition des professionnels licenciés (qui s'engagent sur leurs propres deniers dans l'obtention d'une licence et garanties financières ) les FICHIERS des TO et agences étrangères intéressés par la France, à titre GRACIEUX ( payer un fichier est une aberration se voir refuser des fichiers pour travailler aussi) ce sont les professionnels qui font le" boulot" pour faire venir les touristes!!! , il s'agit d'outils de travail qui vont générer du trafic..
.
Sur les salons internationaux la France doit être mieux représentée ,plus d'espace avec plus de professionnels face aux pays européens voisins mais concurrents qui ont compris que la participation au stand doit être minime pour générer du trafic donc du PIB ( voir nos amis espagnols , italiens..) ,les frais de salon annexes étant déjà très élevés .

Reconnaître le métier de GUIDE qui contribue à la qualité si chère à notre gouvernement mais qui fait le contraire actuellement , faisant abstraction de l'exigence des touristes,!

In fine ,modifier, voire supprimer la TVA sur la marge des produits fabriqués ( c'est le cas pour les produits TO étrangers) les gouvernements voisins l'ont bien compris et ,leurs prix sont plus compétitifs, les touristes sont plus nombreux et payent de fait cette TVA d'une autre manière en consommant davantage dans le pays ( mais comment faire comprendre cela au gouvernement qui cherche à gagner sur tout à court terme?) !!!!

Y compris revoir sa copie sur la une TAXE de SEJOUR trop élevée pour le touriste qui se voit racketté à la fin de son séjour (ex Paris) !! pourquoi ne pas la remplacer par une seule taxe d'entrée sur le territoire encaissé à la source comme le font de nombreux pays?

Oui !!! Mesdames et messieurs les" Officiels" ,le bon développement du tourisme en France passe par la compréhension des besoins des professionnels pour mieux vendre la France , ensuite on peut mettre en place une démarche qualité que les professionnels accepteront volontiers avec enthousiasme se sentant écoutés et compris... .

2.Posté par PAT44 le 23/04/2015 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas besoin de tout cet attirail dont personne ne se servira jamais, un sourire et un peu peu d'amabilité devraient suffire non ?

3.Posté par mille sabords le 23/04/2015 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hé non ,hélas le Réceptif est un vrai métier qui a besoin d'une logistique adaptée ,le sourire à l'ancienne ne suffit plus! nous sommes passés à l'heure internationale sur le net !

4.Posté par Armelle le 27/04/2015 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vivant à Londres depuis quelques années pour accompagner mon mari, je me suis toujours posé la question des portions dans les assiettes des restaurants français: plus l'addition est salée, moins on a à manger ! Quand je pense qu'il y a quelques années le Gouvernement de l'époque avait baissé la TVA pour les restaurateurs à 5.5% et qu'en contre-échange ils ses ont engagés la main sur le coeur de baisser leurs tarifs, d'embaucher ou de rénover leurs restaurants... Quelques années plus tard, je vois qu'une grande majorité (pas tous, heureusement) ont augmenté leurs tarifs, ont le même nombre de serveurs et leurs cuisines datent de Mathusalém. De là à dire que c'est une profession dont la parole ne veut plus rien dire, ce n'est qu'un pas que je ne franchirai pas. Mais alors, après s'être faite "embobiner" ainsi par toute une profession, pourquoi baisser encore les taxes ? Pourquoi continuer à croire les autres professionnels ? Remerciez plutôt à vos collègues restaurateurs, mas amis.

5.Posté par renaudin,jean,secrétaire de club ULM le 14/05/2015 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
High hospitality academy ?

Pourquoi parler anglais quand on est en France ?

Notre langues a-t-elle démérité ?

6.Posté par PAT44 le 19/05/2015 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On est en France oui mais dans un monde dans lequel l'anglais prédomine, autant s'y résoudre, right ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com