TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Adriana Minchella : "Dans le cas de Fram je m'efforcerais de ne pas être suicidaire !"

3 questions à la présidente du CEDIV


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 15 Mai 2013

C'est ce jeudi 16 mai que les 140 adhérents et fournisseurs du Cediv s'envolent pour Porto (Portugal) dans le cadre du Le Convenc'Tour 2013 du CEDIV, qui se tiendra au Portugal du 16 au 19 mai 2013 sur le thème "Vis ma vie". Une occasion rêvée, alors que les distributeurs vont s'efforcer de se mettre à la place de leurs fournisseurs, d'interroger sa présidente sur le plan de retournement stratégique de Fram qui prévoit des coupes sombres dans les frais de la distribution.



"Mieux vaut payer une commission convenable et avoir beaucoup de distributeurs que rogner sur les commissions et se priver des meilleurs vendeurs..."/photo dr
"Mieux vaut payer une commission convenable et avoir beaucoup de distributeurs que rogner sur les commissions et se priver des meilleurs vendeurs..."/photo dr
TourMaG.com - Combien d'adhérents seront présents à Porto pour ce Convenctour annuel du CEDIV ?

AM.
: "Nous serons 140 à Porto, dont une bonne soixantaine d'adhérents représentés parfois par plusieurs de leurs dirigeants."

TourMaG.com - Le thème de votre congrès c'est un peu "Vis ma vie". Or, justement, que feriez-vous à la place de Fram qui veut diminuer les commissions des agences traditionnelles pour s'en sortir ?

AM. :
"Je m'efforcerais de ne pas être suicidaire ! Car monter contre Fram les principaux apporteurs de clients de Fram, c'est se condamner à mort !

Au contraire, je mettrais au point un argumentaire solide pour inciter les distributeurs à jouer mon jeu, à se mobiliser pour me sauver la vie, à prendre en considération que je suis le seul dernier producteur généraliste indépendant.

Et que si je disparais les distributeurs se retrouveront dans la situation de leurs collègues belges : face à deux ou trois énormes groupes intégrés qui seront, en même temps, leurs principaux fournisseurs et leurs principaux concurrents !

Mieux vaut payer une commission convenable et avoir beaucoup de distributeurs que rogner sur les commissions et se priver des meilleurs vendeurs..."

TourMaG.com - Pas facile de se mettre à la place des fournisseurs quand les intérêts sont de plus en plus antagonistes. Qu'en pensez-vous ?

AM.
: "Mais je ne suis pas d'accord avec vous ! Nos intérêts sont les mêmes : créer de nouveaux voyageurs, les faire venir chez les agents de voyages car c'est leur intérêt en termes de sécurité, d'expertise et de tarifs !

Les producteurs sans les distributeurs ne peuvent se développer, ils stagneraient ; les distributeurs sans les producteurs seraient obligés de faire un métier qui n'est pas le leur, de prendre des risques.

Il faut arrêter de penser et dire que nous sommes en état d'antagonisme. Nous espérons le prouver par les travaux de notre convention !"

Lu 2494 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com