TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Aerolyon L.Air : Philippe Hababou règle ses comptes

Sorti de prison, le repreneur accuse indirectement Nouvelles Frontières


le Lundi 8 Septembre 2003

A peine sorti de prison, Philippe Hababou, repreneur de la Cie, règle ses comptes et accuse le tribunal de commerce et l'administrateur judiciaire, Me Bruno Sapin, d'avoir maintenu artificiellement en vie cette compagnie, afin de permettre à Nouvelles Fro



Aerolyon L.Air : Philippe Hababou règle ses comptes
De leur côté, les anciens salariés de L.Air ont pris leur décision. Las d'être les dindons de la farce, ils ont pris la décision d'attaquer en justice leurs anciens employeurs Jean-Marie Gras et Philippe Hababou, selon Lyon Mag.

Rappelons que Aérolyon, lancée à Lyon en 1996 par Nouvelles Frontières, avait reprise en 2002 par J.M. Gras et Ph. Hababou. Neuf mois plus tard elle déposait son bilan mais, dans la foulée, les deux associés étaient mis en examen pour faux, usages de faux et escroquerie.
Le motif ? Une broutille : des fausses attestations produites devant le tribunal de commerce pour reprendre la compagnie !

Un véritable embrouillamini, avec des sociétés écran, des vrais-faux repreneurs et un feuilleton dont les ex-salariés de L.Air ont été involontairement) les spectateurs passifs. Mais cela va changer puisqu'ils vont réclamer à Altitude Plus-L.Air, la société qui les employait, un rappel des salaires pour avoir exploité une partie du fonds de commerce d'Aerolyon, y compris les salariés, sans en avoir le droit.

La vérité éclatera-t-elle au grand jour ?

A noter également que notre confrère Radio Cockpit, www.radiocockpit.com, généralement bien informé, se demande si la vérité éclatera au grand jour.
Voici un extrait de l'article d'hier : "Un certain nombre de VIP bien protégés gravitent autour de ce dossier. Mais compte tenu de sa vitesse de croisière (3 mises en examen en 3 mois), et du niveau choisi pour cette croisière (FL60 millions d’euros environ), "l’affaire L-Air" va devenir aussi croustillante que celle d’Air Lib, avec son lot de TC et d’administrateurs généreux, ses appuis politiques et ses interventions en tous genres, et surtout un tas d’argent qui disparaît. L’histoire se termine pourtant toujours de la même façon : des licenciements et des plans sociaux payés par la collectivité.
Alors, dans cet épais brouillard, qui pourra dire où passe l’argent ? Les regards se tournent à présent vers celui qui aurait "conseillé" NF dans cette opération, et qui aurait mis JM Gras en place, selon les confidences de Monsieur Solomon (Hababou). Ce personnage mystérieux (*) semble très occupé ces jours-ci par les conseils qu’il donne à Aéris ou à Wexford, mais la réalité judiciaire pourrait bien le ramener vers un dossier plus ancien et qu’il croyait bouclé / refermé / facturé / payé : l’incroyable saga L-Air."


TourMaG.com a, de son côté, contacté hier en fin d'après midi Christian Rochette, dircom de Nouvelles Frontières, qui n'a pas souhaité s'exprimer sur ce dossier.

JdaL - 09 septembre 2003
redaction@tourmag.com

(*) il s'agirait de Marc Rochet, Ndlr

Lu 3585 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com