Loading


Aéroport : "80% des objets prohibés et camouflés passent au travers des contrôles"

3 questions à Jean-Louis BAROUX


Pour Jean-Louis Baroux, President Global Associates, le test effectué par les 2 journalistes de France 2 qui ont réussi à passer les contrôles de sécurité aux aéroports de Marseille et Paris CDG avec un pistolet démonté, n'est pas vraiment une surprise.



TourMaG.com - Deux journalistes ont réussi à passer les contrôles de suretés à Paris CDG et Marseille et à embarquer avec deux pistolets 9 mm démontés qu’ils ont remonté à bord. Comment est-ce possible alors que tous les objets métalliques sont censés être détectés ?

Jean-Louis Baroux -
Ce n’est pas la première fois. A ma connaissance des tests sont fait régulièrement et 80% des objets prohibés passent au travers des contrôles en étant camouflés ou en pièces détachées.

TourMaG.com - Les deux journalistes ont notamment enquêté sur la formation des agents de sécurité. Celle-ci est-elle vraiment adaptée selon vous ?

Jean-Louis Baroux -
Elle est forcément sommaire car les aéroports font des appels d’offre « au mieux disant », en clair au moins cher. A partir de là, la formation s’en ressent certainement.

TourMaG.com - Tous les aéroports semblent fonctionner sur le même système. Quelle serait la solution pour améliorer le système ?

Jean-Louis Baroux -
Arrêter tout simplement cette mascarade et mettre la moitié du budget consacré à embêter les passagers à faire du renseignement.

Pour en savoir plus : lire la chronique de Jean-Louis BAROUX

Aéroports : mesures de sûreté, d'abord et avant tout... un gros business !

Rédigé par La Rédaction le Vendredi 7 Janvier 2011
Lu 2591 fois
Notez



1.Posté par JACK le 07/01/2011 08:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ma fille voyage sur AF en UM tous les 15 jours.
Elle passe la sécurité comme n'importe quel adulte (enlever les chaussures, ceinture), passage de l'appareil électronique....
Au retour des vacances de la toussaint, elle avait sa trousse d'école avec elle, et une paire de ciseaux à bouts ronds. Ils ont été confisqués par la sécurité.....
La prochaine fois, pour ses découpages, je lui achèterais un flingue....ça au moins ça passe à la sécurité....
Dernièrement à Orly, on m'a confisqué mon shampoing. J'avais pris la peine de ne garder que la quantité autorisée. Mais quand même confisqué car cette quantité était dans un distributeur trop grand. C'est le contenant qui compte, pas le contenu.
La prochaine fois, je mettrais mon gel douche dans un flingue. La au moins ça passe à la sécurité.

2.Posté par Gilles Gompertz // AVICO le 07/01/2011 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une fois encore, peut-on jeter le bébé avec l'eau du bain sur un sujet compliqué, qui implique des dizaines de milliers de personnes dans le monde ?

Il y aurait une solution simple et magique, tout le monde l'aurait déjà adoptée, en France comme dans les autres pays menacés...

Le terrorisme évolue, les mesures de protection évoluent. Elles sont multiples : contrôles systématiques des passagers (plus ou moins efficaces, mais dissuasifs néanmoins), contrôles systématiques des personnels, sensibilisation des passagers et de tous les acteurs, renseignement (comme l'indique fort justement JL Baroux).

Oui, il faut continuer à faire évoluer sérieusement les mesures de protection, car le risque est majeur.
Oui, c'est choquant de voir la facilité avec laquelle les journalistes ont passé avec succès leur arme à travers les filtres, alors que le coût de ces mesures est énorme pour la profession, que les contraintes sont désespérantes pour les passagers.
Oui, c'est un vrai sujet, qui nous inquiétera encore tous pendant de nombreuses années.
Non, je ne crois pas qu'on puisse dire "brûlons les tous !"

Bonne journée, néanmoins

G. Gompertz, Avico


3.Posté par LOLO le 07/01/2011 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Je crois qu'il est bon de rectifier quelques points...Il ne s'agit pas d'agents de sécurité, mais de sûreté. Ce point est très important car le domaine d'actions est différent.
La sécurité en domaine aéroportuaire est réservée aux services de l'état...Police et ou Gendarmerie, voir les douanes.
La sûreté est déléguée aux gestionnaires aéroportuaire.Qui font de ce passage incontournable un business en le proposant à des sociétés prestataires.
L'idéal étant que leurs prestations soient inférieures aux taxes perçues...

Je suis d'accord avec JLB, si les gestionnaires faisaient appel à la qualité, et non au offres financières, tout serait en hausse.
Le service rendu, bien sur, mais aussi la qualité des embauches, la formation et bien sur ce qui va avec ...Les salaires.
Car au fond, on n'a que ce que l'on paie. A combien émarge un agent de sûreté débutant ?

Mais dans ce cas: Les taxes aéroports, de sûreté et autres couvriraient elles encore les prestations?






4.Posté par Amssétou le 07/01/2011 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Peu importe le salaire des agents de sureté ! Est ce que tous les employés qui gagnent le smic doivent faire du mauvais travail ? S'ils acceptent ce poste, ils acceptent également leur salaire et les responsabilités qui vont avec. La seule chose qui leur manque c'est une conscience professionnelle et malheureusement se sont toujours les usagers qui en pâtissent. Dans le cas présent, ça fait peur.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






Club AGV Premium

DMCMAG.COM


Challenge de vente




BAROMETRE EMPLOI



eBook


CHRONIQUES EXPERTS
Aérien   La life de Léa   Chronique David Sprecher
Emmanuelle llop   Christian Orofino   Sicsic
Rosales   MYL Sabords   Weill
Baux   Hardin   Michel Messager

EXPERTISE METIER
Annuaire Formations
Boostez vos ventes
Fiches Métier
RH Stories





Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.