TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Aéroports de Paris change de nom et devient Paris Aéroport

12 millions d'euros pour deux nouvelles marques


le Jeudi 14 Avril 2016

Le groupe aéroport de Paris vient de présenter deux nouvelles marques : Paris Aéroport et Groupe ADP. Il poursuit également l'amélioration des services pour les passagers.



Augustin de Romanet, PDG de Paris Aéroport, présente à la presse ses deux nouvelles marques Paris Aéroport et Groupe ADP - Photo LAC
Augustin de Romanet, PDG de Paris Aéroport, présente à la presse ses deux nouvelles marques Paris Aéroport et Groupe ADP - Photo LAC
Paris Aéroport.

Voici la nouvelle marque du groupe Aéroports de Paris dévoilée jeudi 14 avril 2016. Un nom Français et un logo qui rappelle les lignes de la Tour Eiffel.

Une seconde, Groupe ADP, s'adresse au marché corporate.

A l'image de Vinci, d'Eiffage ou de Veolia, ces deux nouvelles marques devraient permettre au groupe aéroportuaire de s'exporter dans le monde entier.

"Nous voulons positionner Paris comme une marque majeure dans la compétition mondiale", a déclaré Augustin de Romanet, le PDG.

Le budget de ce rebranding est inférieur à 12 millions d'euros sur 12 mois.

Il inclut une campagne de communication dont 1/3 sera consacrée à la France et 2/3 au reste du monde, notamment la Chine et le Japon.

Améliorer la qualité de service pour les passagers.

En parallèle, le groupe poursuit le développement et l'amélioration de ses services.

Il s'engage à ce que les passagers puissent passer les contrôles de sureté en moins de 10 minutes. Il va également travailler sur l'amélioration du temps de livraison bagages.

Il reprend la gestion des bus Air France, exploités par Kéolis d'ici mi-mai. Les véhicules, dont la moitié du parc a été renouvelé, seront équipés de wifi et d'un système d'information en temps réel sur le trajet.

Trois nouveaux arrêts vont être créés au Trocadéro, La Motte Piquet et la Tour Eiffel. Les tarifs restent inchangés : 15 euros pour CDG et 12 euros pour Orly.

Le groupe lance aussi une nouvelle application, qui permettra de connaître les temps d'attentes dans les terminaux.

Elle poussera également de l'information personnalisée aux passagers dans 11 langues. Elle permettra par exemple de réserver un parking en quelques secondes.

Un programme de fidélité digital va être lancé, offrant des services personnalisés dans les boutiques. "Nous voulons cibler les frequent flyer qui consomment moins dans nos magasins", explique Augustin de Romanet.

L'offre commerciale et gastronomique va s'étoffer à la fois dans le luxe et dans l'entrée de gamme. La première boutique Victoria's Secret a ouvert à Orly en décembre dernier. Roissy aura un magasin Marks & Spencer

Coté gastronomie, on comptera quatre restaurants avec chefs étoilés d'ici la fin année et un par terminal à horizon 2020.

Grâce à tous ces efforts, l'aéroport compte bien progresser dans les classements internationaux, notamment chez Skytrax où il est aujourd'hui à la 33e place, contre 95e place il y a deux ans.

9000 caméras pour surveiller les aéroports parisiens

Depuis le 13 novembre dernier, Aéroport de Paris a renforcé ses contrôles de sécurité.

Les sacs sont désormais ouverts à l'entrée des zones publiques.

Des patrouilles cynophiles ont été déployées pour détecter les explosifs dans les bagages, toujours dans la publique. Enfin, des "profileurs" sillonnent les couloirs pour détecter les comportements suspects.

Au total, près de 9000 caméras surveillent désormais les passagers. Et d'autres devraient encore arriver. "Il reste certaines zones qu'il faut mieux surveiller", assure Augustin de Romanet.

Lu 3170 fois

Notez


1.Posté par Papadopoulos le 14/04/2016 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
12 M€ pour un changement de marque ! Ben dis-donc ! On ne se refuse rien chez ADP.
Je me demande bien si les dirigeants ont bien compris ce qu'attendent les passagers de la part d'un aéroport:
1° Un parking accessible et pas trop cher pour les vacances. A CDG 7jours = 115€, à Francfort am Main 7j = 45€

2° Une desserte directe Paris-Centre (par exemple Châtelet ou Gare de l'Est) avec un train Express comme à Londres ou Rome avec DaVinci Express (20 min). Aujourd'hui c'est que du RER (45 min) et les grèves qui vont avec

3° Une connexion avec le réseau SNCF Régional. Tout le monde n'habite pas sur la ligne TGV Lille-Lyon. Les passagers pourront se rendre en TER (moins chic, mais moins cher)

4° Un espace dépose minute digne de ce nom et un parking attente pour les arrivées (gratuit les 20 premières minutes, mais très cher après)

5° Une indication simple pour les passagers (codes couleurs, indication toilettes...)

Si déjà ils feront ces 5 points ce serait top. Le nouveau logo, l'appellation "Paris Aéroport", campagne de pub pour dire aux Français que le principal aéroport de Paris, va s'appeler "Paris"...tout ça c'est que de la littérature.

2.Posté par Banana Sun le 15/04/2016 07:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout à fait d'accord. Ou baisser les taxes d'aéroport.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 18:03 Aigle Azur en eductour au Portugal


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com