TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Afrique : l'association Sakado veut créer du lien entre les touristes et les populations locales

L'interview de Pierre Fourcade, coordinateur de Sakado


Rédigé par Anaïs BORIOS le Mercredi 13 Mars 2013

Fuyant le tourisme de masse, Pierre Fourcade propose depuis un an des produits sur-mesure au Togo, au Ghana et au Bénin à la rencontre des communautés locales. Une façon de soutenir le tourisme communautaire et de favoriser les échanges entre les voyageurs et les populations locales, via son association Sakado. Le point sur TourMaG.com.



Pierre Fourcade a sillonné durant un an le Ghana, le Togo et le Bénin - DR : Sakado
Pierre Fourcade a sillonné durant un an le Ghana, le Togo et le Bénin - DR : Sakado
Il a depuis toujours le goût du voyage, le « vrai voyage » qui lui permet d’aller à la rencontre des gens, de vivre à la mode du pays, une forme de tourisme qui profite réellement aux populations locales.

Alors en 2010, BTS Ventes et Productions Touristiques et licence professionnelle Aménagement de projets touristiques durables en poche, Pierre Fourcade crée son association, Sakado, avant de sillonner durant un an le Ghana, pays qu’il connait déjà, mais aussi le Togo et le Bénin.

« J’en ai profité pour répertorier tous les sites de tourisme communautaire (où le tourisme est auto-géré par la communauté, ndlr), ainsi que les lieux pouvant accueillir des voyageurs, comme des hôtels locaux, précise Pierre Fourcade.

A son retour, le jeune homme obtient l’immatriculation Atout France, qui lui permet de faire partir ses premiers voyageurs : « un couple de retraités, un homme âgé d’une quarantaine d’années et prochainement deux voyageuses déjà au Bénin ».

Il s’agit néanmoins d’un travail de longue haleine pour Pierre Fourcade, qui communique par « tous les moyens depuis un an.

Je me rends sur les marchés locaux, les festivals et puis sur Internet, mais cela demande un gros travail de référencement et ça n’est pas simple de se faire connaitre
».

Des projets en préparation

L’image actuelle de la situation en Afrique n’aide en rien le jeune homme à développer son activité.

« Avec les alertes du Ministère des Affaires Etrangères, qui restent en ligne sur de longues périodes, les touristes ont tendance à faire l’amalgame entre tous les pays, notamment en ce moment, le Mali et le Cameroun.

Désormais, une partie du nord ouest du Bénin est passée en rouge, et les touristes vont avoir peur de s’y rendre. J’ai déjà une stagiaire qui s’est désistée alors qu’elle devait partir sur place pour développer un projet.

Pourtant, si l’on prend l'exemple de la Mauritanie et du Niger, classés en zone rouge depuis deux ans, rien ne s’est passé depuis.
»

Même constat du côté des médias : « On ne parle de l’Afrique que lorsque il y a des problèmes. En dix ans, je n’ai pas vu un reportage touristique sur le Togo ou le Ghana… »

Mais le jeune homme de 26 ans ne baisse pas les bras. Six projets sont en cours, deux dans chaque pays. Certains permettront d’installer des infrastructures touristiques, d’autres de relier les communautés entre elles.

« Dans la région Volta au Ghana, par exemple, nous souhaitons aider au développement de circuits de randonnées et de pistes cyclables en investissant dans la formation des guides, pour qu'ils apprennent à travailler entre villages. »

Mais quid du financement ? « La majeure partie du montant du voyage nous permet de rémunérer les collaborateurs locaux, notamment les guides. Au Bénin, ils sont indépendants, au Togo nous passons par une association et au Ghana nous faisons appel à une agence réceptive. »

Une autre partie passe dans l’aérien et le reste pour Sakado.

S’il reste de l’argent, « il est réinjecté directement dans les structures de tourisme communautaire, mais en aucun cas nous n’apportons de financement ou de dons matériels à la communauté, car on ne sait pas toujours comment l’argent est réinvesti ou si les cadeaux ne seront pas revendus le lendemain sur le marché.

Nous préférons privilégier l’échange immatériel de connaissances et de savoir-faire entre les locaux et les voyageurs
».

Contact : 06.62.62.25.57 / info@voyagessakado.com

Lu 1324 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com