TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Air France : Le personnel navigant toujours sur les dents

Le préavis de grève est maintenu du 27 juillet au 2 août prochain.


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Mercredi 29 Juin 2016

Le personnel navigant commercial d'Air France maintient son préavis de grève du 27 juillet au 2 août prochain. Ils peinent à trouver un compromis avec la direction sur la renégociation de leurs accords collectifs.



Le personnel naviguant d'Air France se bat pour renégocier les accords collectifs qui seront caducs le 31 octobre. DR - Air France.
Le personnel naviguant d'Air France se bat pour renégocier les accords collectifs qui seront caducs le 31 octobre. DR - Air France.
La grogne sociale est loin d’être apaisée chez Air France.

Si les pilotes ont levé leur second préavis de grève, suite à un compromis trouvé avec Jean-Marc Janaillac, le futur PDG de la compagnie, le personnel navigant commercial maintient le sien.

Il avait été déposé début juin par les trois syndicats majoritaires (SNPNC et l'UNSA-PNC et UNAC) pour un mouvement reconductible du 27 juillet au 2 août prochains.

En jeu : la renégociation des accords collectifs qui arrivent à échéance le 31 octobre 2016. Faute de quoi, les syndicats craignent que la direction ne leur impose les nouvelles normes FTL qui sont « moins disantes » selon Christophe Pillet, le secrétaire général adjoint du SNPNC. (voir les arguments du SNPNC à ce sujet.)

« Malgré dix réunions, nous n’avons pas avancé. L’entreprise cherche à gagner du temps et souhaite que nous faisions encore plus d’efforts », explique Christophe Pillet.

Les salariés en attente d'un nouveau plan industriel de croissance.

L’entreprise souhaite revoir la grille de progression salariale, ce qui ferait perdre un mois de salaire chaque année, selon les syndicats.

Elle veut aussi redéfinir les temps d’arrêts en escale et la rémunération des repos.

Mais après avoir réalisé les 20% de gains de productivité prévu dans le plan Transform, les PNC refusent aujourd’hui de faire plus d’efforts.

« Avant l’arrivée de Gilles Gateau, le nouveau DRH, on parlait à nouveau de gain de 17% de productivité. Aujourd’hui, il n’est plus question de chiffres mais les négociations patinent »
, poursuit Christophe Pillet.

Les objectifs restent trop flous pour les syndicats et le plan Perform n’est plus à l’ordre du jour.


« On nous dit d’attendre un futur projet industriel de croissance. Mais nous n’avons aucun élément précis. Plus personne ne parle aujourd’hui de Perform», assure Françoise Redolfi, présidente UNSA-SMAF.

Elle déplore aussi les efforts constants demandés au personnel navigant, avec des équipages toujours moins nombreux pour un service toujours plus personnalisé.

« En classe affaires, on estime qu’il faudrait rajouter deux personnes supplémentaires pour assurer un service à la carte toujours plus poussé, que la compagnie veut déployer sur un grand nombre de destinations, environ une quarantaine ».

Les syndicats souhaitent rencontrer Jean-Marc Janaillac au plus vite pour avancer comme l’espère Christophe Pillet.

« Il hérite d’une situation sociale assez lourde. Mais nous ne pouvons pas passer notre temps à attendre et rester à la solde du pouvoir politique qui pèse sur la gestion de notre entreprise »

Lu 4105 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com