TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Air France : le projet Boost, un copier/coller de transavia ?

La compagnie veut réduire ses coûts de -1,5% et obtenir une croissance de 2 à 3% par an


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Vendredi 4 Novembre 2016

Jean-Marc Janaillac, le PDG du groupe Air France/KLM, entouré de ses deux lieutenants Frank Terner (17 heures dans la fonction de DG d'Air France) et Pieters Elbers pour KLM, a présenté mercredi 3 novembre 2016, son plan stratégique de reconquête de parts de marché. "Trust Together" prévoit la création d'une compagnie moyen/long courrier hybride (le projet Boost) mais aussi une réévaluation de toutes les activités : le point à point, la maintenance le cargo.



Jean-Marc Janaillac, le PDG du groupe Air France/KLM, entouré de ses deux lieutenants Frank Terner (17 heures dans la fonction de DG d'Air France) et Pieters Elbers pour KLM - DR : M.L.
Jean-Marc Janaillac, le PDG du groupe Air France/KLM, entouré de ses deux lieutenants Frank Terner (17 heures dans la fonction de DG d'Air France) et Pieters Elbers pour KLM - DR : M.L.
Dans le monde de l'aérien, Air France n'est plus qu'un challenger.

C'est le point de vue que Jean-Marc Janaillac assène pour remotiver ses troupes et nul doute que cela fait mal !

Mais il apporte aussi des solutions pour "faire de cette faiblesse une force".

La solution la plus marquante est bien sûr la création de cette compagnie "lower cost donc lower fare" pour reconquérir des parts de marché sur le moyen-courrier et surtout le long-courrier asiatique, dévoré par les compagnies du Golfe aux coûts d'exploitation moindres.

Le projet Boost ressemble comme deux gouttes d'eau à celui qui avait été conçu pour Transavia France : des pilotes d'Air France acceptant de travailler davantage et un PNC recruté par une entité externe pour ce qui est de la productivité, une flotte de dix appareils équipés en bi-classe portant partiellement la marque Air France, et des innovations tests comme des couchettes en soute ou encore de l'entertainment original...

Boost, la partie émergée de l'iceberg

Rappelons que s'il est arrivé que Transavia France obtienne l'équilibre d'exploitation, elle n'a jamais engrangé le moindre bénéfice net mais elle a au moins sauvegardé des parts de marché sur le court-courrier, ce qui était son objectif principal face à l'agressivité des low cost.

Quant au projet Boost, il devrait permettre de réduire le nombre de lignes long-courrier déficitaires. L'an dernier, Air France avait annoncé que cela représentait près de la moitié du réseau long courrier.

Boost est la partie émergée de l'iceberg : Air France va continuer à travailler sur les recettes (nouvelle grille tarifaire moyen-courrier et Flying Blue réévalué) et les coûts, tous azimuts.

Exemple, la flotte : le nombre d'appareils en leasing va baisser de 40 à 20% par mesure d'économie. Dans le même temps, "face à notre endettement, nous ne pouvons compter que sur nos propres ressources pour le renouvellement de la flotte", estime Jean-Marc Janaillac.

Dans la série des décisions anxiogènes pour le personnel, la ré-estimation du coût des escales, une par une.

Les agents de voyages ne sont pas mentionnés

"Digitalisation" est aussi un mot fétiche pour le commercial Passages mais aussi pour le cargo, voire pour la maintenance. Cette dernière activité qui réalise la meilleure performance du groupe pourrait être filialisée à terme.

Bref en 2020, le profil du groupe se traduira par 28 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour 100 millions de passagers et une flotte, hors avions régionaux, de 435 appareils.

Air France aura entre-temps réduit ses coûts de 1,5% par an et connut une croissance de 2 à 3 % par an... et retrouvé sa place de leader...

Cela, si le personnel adopte la philosophie Janaillac, si les clients retrouvent le plaisir de monter dans les avions tricolores et si, à l'interne, la guerre des clans disparaît comme par magie.

Confiance, ayons confiance. Trust, together.

Il va sans dire que dans le programme Trust together, les agents de voyages ne sont pas mentionnés. Le gros du travail a déjà été fait, mais on n'est toujours pas à l'abri de quelques conséquences fâcheuses liées à la "digitalisation"...

Lu 10461 fois

Tags : Air France
Notez


1.Posté par serge13 le 04/11/2016 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Désolé de vous contrarier. Je suis heureux de voler avec AF. Leurs avions sont toujours pleins, même sur un vol intérieur. Leurs Première classe n'a rien à envier aux compagnies du golfe. Mieux le personnel est qualifié et digne d'un service qui représente notre patrimoine. Il n'en est rien sur les compagnies citées. Du personnel bon marché n'ayant aucune culture culinaire ni sociale. Je vous en parle car je les ai consommées. Quand à la business et la premium, les sièges se ressemblent presque tous, et ce sur toutes les compagnies. Non je ne suis pas d'accord avec vous. Bien cordialement

2.Posté par lopes ferreira le 04/11/2016 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vrai AF s'est bien améliorée son personnel de bord est plus attentif et sympathique mais ce qui pêche se sont leurs tarifs au départ de CDG (ex: Lisbonne à +400€) à ce prix on peut aller en Asie, par contre si vous réservez depuis une ville européenne les prix deviennent intéressants. AF en achetant Air Inter avait là une low cost avant l'heure au lieu de la garder il l'a fusionné au sein AF idem pour UTA Aeromaritime, Air Charter quel gachis et perte de temps. Pour moi l'avenir AF va etre avec la Lufthansa ou bien racheter par une compagnie du Golfe ou de Chine, bonne chance AF

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 16:00 Air Caraïbes fait l'acquisition d'un ATR 72-600

Mardi 12 Décembre 2017 - 15:10 Luxair : modification des horaires pour Noël


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com