TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Algérie : l'Office du Tourisme oublie de régler ses dettes aux médias

plusieurs créances pendantes depuis près de 3 ans


Rédigé par Jean da LUZ & Alain QUERE le Jeudi 28 Juillet 2011

Depuis bientôt 3 ans, l'Office du Tourisme d'Algérie, a mené une campagne pour la promotion de son salon SITEV à Alger sur l'ensemble de la presse professionnelle française. Louable intention qui visait à promouvoir la destination. Sauf que, près de 3 ans après et malgré des relances successives, les médias en sont encore pour leur frais...



Une campagne globale d'environ 100 000 euros, visant à promouvoir la manifestation et sa destination.

Voilà l'action de promotion qui était lancée en 2009 par l'Office du tourisme algérien et notamment Tarik El Kebir, conseiller du directeur général.

Toutes les prestations prévues ont été menées à bien par les différents supports. On ne peut, hélas, dire la même chose en ce qui concerne l'Office national.

En effet, depuis cette date et malgré les promesses des dirigeants successifs, le "drapeau" est toujours là, planté bien droit dans les bilans des supports.

Que penser d'un pays qui, au plus haut niveau, contracte des dettes qu'il ne règle pas ?

Que penser d'un pays qui vient parader chaque année à Top Resa et organise un Salon international à Alger, le tout pour plusieurs centaines de milliers d'euros, alors qu'il "balade" depuis des mois les petits créanciers français ?

Menace d'une saisie du Stand Algérie à Top Résa

Poser la question c'est y répondre. Malgré les démarches de plusieurs médias, fédérés sous la houlette d'Alain Quéré (Voyages Plus) qui ont rencontré à plusieurs reprises les directeurs de l'OT (dont le turn over est absolument infernal), rien y fait !

Un courrier à l'Ambassadeur à Paris ? Aucun effet. Les promesses de règlement du dernier patron en date de l'OT à Top Resa, pressé par les médias de payer ? Envolées comme par enchantement...

Alors un bon conseil à tous les professionnels : méfi et surtout pas d'arrangements ni de deals avec l'Office du Tourisme d'Algérie !

Résignés ? Les créanciers ne le sont pas vraiment. Faute d'un règlement en septembre prochain, des actions sont envisagées.

Par exemple, le commandement d’un huissier qui saisira l’ensemble du mobilier du stand algérien à Top Résa. Eh oui, c'est bien connu qu’à force d'être pris pour des cruches on devient bête et méchant...

Lu 3394 fois

Tags : algérie
Notez


1.Posté par Sainte-Adèle le 28/07/2011 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas une bonne nouvelle pour le tourisme.

2.Posté par karim le 29/07/2011 03:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Que penser d'un pays qui, au plus haut niveau, contracte des dettes qu'il ne règle pas ? ", cette question est à l'image d'un pays pour qui toute politique d'ouverture est une menace à ce régime dictatoriale. Je veux dire que le régime d'alger fait beaucoup dans l'esbrouffe afin de ce donner une belle façade, mais file par la porte de derrière dès qu'il le peut...Et le tourisme n'est pas le secteur d'activité qui en pâtit...Encore une honte a marquer à l'image déjà piètre d'un pays qui coule par la grâce de ces décideurs politico-économiques...


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com