TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Alix Philippon : une femme vice-présidente de l’APS

passionnée de gestion et de marketing


Rédigé par Michèle Sani - redaction@tourmag.com le Mercredi 22 Mars 2006

Directrice d’une agence de voyages traditionnelle, Alix Philipon participe activement à la vie de l’APS. Depuis six ans elle siégeait au conseil d’administration. Hier elle en était encore la trésorière. La voici vice-présidente aujourd’hui.



Alix Philippon : une femme vice-présidente de l’APS
Avant d’ouvrir son agence de voyages, Alix Philipon avait fait une longue carrière dans la gestion hôtelière, un secteur dont elle ne s’est pas totalement séparée. Elle dirige une agence de voyages Selectour à Levallois-Perret, dans la proche périphérie parisienne tout en assurant la gestion de trois hôtels dont un Relais & Château, en Champagne.

Olivier Delaire lui avait demandé de se présenter à l’élection des administrateurs. Elle avait accepté parce que « il s’agit d’une mission pragmatique et pas trop politique et puis on se prend au jeu ».

Alix Philipon a la réputation d’être une bosseuse invétérée. Elle s’épanouit dès qu’il s’agit de gestion et de marketing. Elle fut élue deux fois de suite au conseil d’administration. En 2001 elle devenait trésorière de l’association. Aux élections de l’assemblée générale d’hier, elle est arrivée en tête.

Le marketing hôtelier, l’autre métier d’Alix Philipon

Elle avait débuté dans une agence Daro Voyages, implantée dans une importante société, les Ciments Lafarge. Daro était dirigée par Philippe Bamberger, une référence en matière de gestion. Alix Philipon reconnaît que ce fut une excellente première formation.

Le hasard d’une rencontre la fait entrer dans le secteur de l’hôtellerie elle ne quittera plus. Elle restera quinze ans dans le groupe Frantel comme responsable commerciale de deux hôtels situés dans le midi de la France. Elle ira ensuite à Nice, comme directrice des ventes du Méridien puis reviendra à Paris pour rentrer dans le groupe Concorde, engagée par Taittinger comme directrice commerciale pour l’ensemble du groupe.

Elle créera ensuite une société de gestion et de marketing pour des hôteliers indépendants, une activité qui la passionne toujours. En 1996, elle décide de revenir à son premier métier et ouvre son agence de voyages. Elle rencontre Philippe Demonchy. Le courant passe. Elle entre dans le réseau Sélectour sans tarder.

Dans cette agence traditionnelle, elle a repris l’activité de ses débuts en réalisant 75 % de son volume d’affaires en billetterie, le reste en tourisme. Sa recette ? « Il beaucoup travailler, gérer au quotidier et savoir s’entourer ».

« Il a du caractère, moi aussi »

« L’APS est un challenge qui me plait et m’intéresse avec des objectifs concrets. Les permanents font un travail exceptionnel et tout le monde cultive la notion de solidarité avec la volonté d’aider les agences en difficulté. »

Madame la vice-présidente est du genre à penser ce qu’elle dit. Elle insiste sur la qualité du passage de relais qui se réalise entre Michel Messager, Secrétaire Général de l’APS et Emmanuel Toromanof qui lui succédera dans un an.

Dans son carnet de route il est noté qu’elle poursuivra le développement des services proposés aux adhérents, notamment en ce qui concerne les assurances. Elle contribuera à faire progresser le nombre des adhérents. « Il faut solliciter d’autres secteurs que celui des agences de voyages qui est pratiquement arrivé à saturation pour l’APS qui représente 86 % des licences. Il faut se tourner vers les « habilités » et les hôteliers qui, à 80 % créent des packages. »

Alix Philipon voit l’avenir avec un certain optimisme. A l’instar de Bernard Didelot, elle refuse de se laisser entraîner dans la morosité ambiante. Elle considère que les nouveaux canaux de distribution sont des opportunités. « Les agences doivent y trouver leur place. C’est un rendez-vous qu’elles ne doivent pas manquer sinon elles perdront des parts de marché. Tout le monde doit pouvoir co-exister ».

Elle souhaite également mettre en place un baromètre des tendances qui tiendrait compte de l’ensemble des familles de la profession tout en reconnaissant que ce projet utile à tous est ambitieux et difficile. Quant à savoir comment fonctionnera le tandem Didelot – Philipon, il y a réponse : « Il a du caractère, moi aussi ». C’est dit.

Lu 3907 fois
Notez


1.Posté par Dominique Friedman le 24/03/2006 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis très heureux qu'Alix ait été élue vice présidente de notre association. Elle a assumé sa fonction de trésorière depuis plusieurs années avec beaucoup de rigueur et de sérieux . C'est est une femme de dossiers aussi discrète que charmante. Ce n'est pas une femme de réseaux de copains ou qui cherche à collectionner les titres. Alix entretient d'excellentes relations de travail avec les permanents de l'association, ce qui est un plus dans la fonction qu'elle va dorénavant assumé. J'apprecie ses vrais qualités de Chef d'entreprise de terrain, son ouverture, son respect de tous les composants de notre métier et surtout des nouveaux entrepreneurs.
Dominique Friedman, Sept & demi Nortours, administrateur de l'APS

2.Posté par FIAT le 24/03/2006 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Félicitations à Alix - que je n'ai pas vue depuis fort longtemps !

Une femme de caractère à un poste de décision et de conseil ! c'est parfait



3.Posté par DECAUX SYLVIE le 19/05/2006 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo ma belle,

Si j'avais 20 ans, tu serais absolument mon modèle de réussite .
Bravo pour ce que tu fais et ce que tu feras encore.




4.Posté par Deplaix Jean le 23/07/2006 15:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ma chère Alix,

En trainant sur internet, quelle bonne surprise de voir votre superbe photo agrémentée de très beaux éloges bien mérités , et que j'avais en son temps déja soupçonnés - très sympa de mentionner votre première formation- donnez-moi de temps à autre de vos nouvelles et succès

Bien cordialement

jean Deplaix

5.Posté par charles Murray Willis le 10/03/2009 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Madame Philipon
De la part de ma mere Kay Murray Willis (agee de 85 ans), j'essaie de contacter Philippe Bamberger, un ami de mes parents depuis lontemps.
Elle a perdu contact avec Philippe
Est que vous pouvez m'aider
Merci bien
Charles Murray Willis


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com