TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Ambassades FRAM : "Nous avons besoin d'un réseau d'agences solide..."

Isabelle Cordier, directrice générale, fait le point


Rédigé par Pierre CORONAS le Dimanche 17 Avril 2016

La nouvelle direction de FRAM rencontre actuellement l'ensemble de ses Ambassadeurs. L'objectif est d'échanger pour établir de bonnes relations "gagnant-gagnant" sur le long-terme, explique Isabelle Cordier, la directrice générale de FRAM. Un séminaire devrait avoir lieu prochainement pour cela.



Vitrine de l'Ambassade FRAM d'Eden Tour au 5, rue Ville Pépin, à Saint-Malo - DR : Google Street View
Vitrine de l'Ambassade FRAM d'Eden Tour au 5, rue Ville Pépin, à Saint-Malo - DR : Google Street View
Le nouveau directeur du réseau et des Ambassades de FRAM, Gaël Le Faveur, n'a pas le temps de s'ennuyer.

Depuis son entrée en fonction, il a pour mission, entre autres, de parcourir la France à la rencontre des responsables et des salariés des 139 Ambassades FRAM du pays.

"Il fait le point et explique aux équipes que FRAM est reparti et bien reparti, et que nous sommes tous sur le pont pour assurer le succès du groupe", explique Isabelle Cordier, directrice générale de FRAM.

L'objectif est également de rassurer les ambassadeurs inquiets pour leur avenir depuis la liquidation judiciaire du tour-opérateur et sa reprise par LBO France et Karavel/PromoVacances.

S'ils sont nombreux à faire part de leur attachement et de leur fidélité à la marque FRAM, certains s'interrogent sur la poursuite de la collaboration avec le groupe toulousain.

"Certains ont voulu prendre la place de FRAM"

Par ailleurs, le réseau d'Ambassades de FRAM aiguise les appétits d'autres tour-opérateurs et de réseaux de distribution.

Comme nous vous l'expliquions dès début novembre 2015, avant même le rachat de la société, des points de ventes sont sollicités par des concurrents de FRAM pour les inciter à changer d'enseigne.

"Quand FRAM a connu des difficultés et s'est dirigé vers le dépôt de bilan, des concurrents se sont engouffrés dans la brèche et ont démarché nos Ambassades. Je viens du monde la distribution et je sais comment cela fonctionne.

Certains ont voulu immédiatement prendre la place de FRAM. Mais c'est de bonne guerre
", analyse Isabelle Cordier.

Avec son directeur du réseau et des Ambassades, elle compte "tisser des liens forts et travailler main dans la main" avec les Ambassadeurs. "Je les porte dans mon cœur", assure la directrice générale.

"A date, une seule Ambassade a quitté le réseau pour rejoindre Selectour Afat début janvier: Flamingo Tours à Lunel, précise Gaël Le Faveur. En contrepartie, nous avons eu le plaisir d'accueillir le mois dernier une nouvelle agence à Soissons : Jacqueson Tourisme."

Une phase de discussions est donc engagée. Mais aucun nouveau contrat n'est encore prévu pour les Ambassades FRAM. "Nous souhaitons avancer pas à pas pour construire l'avenir ensemble", poursuit Isabelle Cordier.

"Incompréhensions" et "points de friction"

Selon elle, c'est le seul moyen efficace pour établir une relation "gagnant-gagnant" entre FRAM et ses Ambassadeurs.

Parmi les points essentiels pour rétablir une relation de confiance avec les Ambassades, le « nouveau FRAM » mise sur la communication. C'est notamment là qu'ont pu naître quelques "points de friction" dernièrement, reconnaît la directrice générale.

"Tout le monde a souffert du dépôt de bilan d'Air Méditerranée. Nos équipes ont travaillé d'arrache-pied pour trouver des solutions et ne laisser aucun client sur le carreau, raconte-t-elle.

Cela a été un exercice difficile. Mais nous y sommes arrivés. Et, c'est vrai, nous n'avons peut-être pas assez communiqué là-dessus. Certains départs ont dû être modifiés et cela a pu créer des incompréhensions. Notamment avec nos Ambassadeurs."

Pour éviter les problèmes, la direction de FRAM prévoit de mettre en place un nouveau système de communication plus réactif et plus efficace avec son réseau d'Ambassades.

"Aujourd'hui, le pouvoir est dans les mains de la distribution, estime Isabelle Cordier. Mais cela pourrait changer dans l'avenir. C'est pourquoi il est important pour nous de pouvoir nous baser sur un réseau d'agences solide."

Un séminaire avec les Ambassades

Un séminaire réunissant la direction de FRAM et l'ensemble de ses Ambassadeurs aura lieu d'ici cet été.

Une rencontre "qui nous permettra de discuter pour trouver comment travailler ensemble le plus efficacement possible et créer une véritable relation privilégiée", annonce la directrice générale de FRAM.

Elle assure souhaiter "poser des bases solides" et refuse de travailler dans l'urgence.

"Le sens du terme « Ambassadeurs » est très fort. Nous devons être à la hauteur", conclut Isabelle Cordier.

Lu 3531 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com