TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






Apple Watch : opportunité en or... ou en toc pour le tourisme ?

Des applications déjà compatibles


Rédigé par Ophélie Surcouf le Mardi 10 Mars 2015

Apple vient d’annoncer la sortie de l’Apple Watch. Une sortie qui ébranle le monde des nouvelles technologies. Les entreprises se ruent sur l'occasion, Accor et Easy Jet, entre autres, ont déjà sorti leur application compatible. Mais quels sont ses vrais atouts ?



L'Apple Watch fait du bruit bien qu'elle ne soit qu'une montre connectée comme les autres. Pourquoi ? DR Capture d'écran Apple
L'Apple Watch fait du bruit bien qu'elle ne soit qu'une montre connectée comme les autres. Pourquoi ? DR Capture d'écran Apple
Une montre en or ! L’Apple Watch faisait parler d’elle depuis septembre, et sa sortie a monopolisé le keynote que tenait Apple lundi 9 mars 2015 après-midi.

Conclusion, elle sera commercialisée sous 3 gammes de prix : l’Apple Watch Sports à 349€, l’ Apple Watch classique à 699€ et l’Apple Watch Edition (limitée) à 18 000€ ... pour un alliage en or 18 carats.

Mais que fait-elle réellement ? L’Apple Watch… est un iPhone sur le poignet.

Avec ses applications iOS et une autonomie de 18h, la montre n’apporte aucune nouvelle fonctionnalités réelles par rapport à ses multiples concurrentes.

L’avantage qu’à cependant l’Apple Watch ? Être un produit Apple.

Le leader de l’innovation a tendance à généralement imposer un produit dès lors qu’il commence sa commercialisation. L’Apple Watch pourrait bien pousser les gens à acheter des montres connectées et généraliser leurs usages.

Pour l'heure, rien de moins sûr, mais les entreprises, elles, comptent là-dessus.

Accor et Easy Jet ont sorti une application iWatch

Accor et easyJet ont déjà pris les devants en sortant leur application Apple Watch.

Le groupe hôtelier propose une version semblable à l’application iPhone avec des fonctionnalités informatives.

EasyJet utilise plus spécialement certaines particularités de l’Apple Watch, comme la fonction Glances qui, à l’instar de Google Now, rassemble les informations essentielles pour l’utilisateur de la montre.

« Pour easyJet, le recours aux nouvelles technologies vise à rendre le voyage facile et abordable », explique James Millett, directeur de la stratégie digitale d’easyJet.

« L’Apple Watch est une innovation technologique fascinante : elle permet d’envoyer aux passagers des informations à jour et ainsi d’améliorer l’expérience utilisateur, ce qui constitue une priorité pour la compagnie. »

Mais ils ne sont pas les seuls.

Intercontinental Hotels Group a annoncé que son application Translator serait disponible au lancement de la montre connectée.

On pourra payer à la réception des hôtels Mariott grâce à la montre via Apple Pay, ainsi qu’au Ritz-Carlton ou dans les Renaissance Hotels.

L’Apple Watch ouvrira également les portes des chambres des hôtels Starwood.

Alors, l’Apple Watch, objet de collection ou technologie avec laquelle les entreprises devront compter à l’avenir ?

Une montre attire le regard

"Le défi sera de pousser l’information la plus utile au bon moment", explique Christophe Léon, directeur général de Pure Agency.
"Le défi sera de pousser l’information la plus utile au bon moment", explique Christophe Léon, directeur général de Pure Agency.
Christophe Léon, directeur général de Pure Agency, une agence spécialisée dans le développement d’applications, a répondu à nos questions.

i-tourisme : L’Apple Watch est-elle un gadget ou un outil qui sera utile aux professionnels du tourisme ?

Christophe Leon :
« Tout d’abord, il faut savoir que l’Apple Watch n’est pas la première montre connectée à sortir.

Cela fait deux ans qu’elles existent déjà, mais Apple arrive comme à son habitude avec un raffinement dans la conception du produit et une simplicité du design. Les gens vont acheter en masse et Apple va définir la bonne expérience client sur le marché.

L’Apple Watch fonctionne comme les autres montres : elle est en symbiose avec le téléphone.

S’il n’y a pas d’iPhone, à priori, il n’y a donc pas d’Apple Watch. Elle sera donc tout d’abord un outils additionnel pour segmenter la population : cibler les gens qui possèdent une Apple Watch est intéressant, puisque logiquement, ils ont de l’argent.

Ensuite, il est simple de se déployer sur l’Apple Watch. L’effort est marginal comparé à un site web ou à une application mobile. Pour quelques milliers d’euros, on peut avoir un service utile et élégant. »

i-tourisme : Qui sera concerné ?

CL :
« D’abord les secteurs du transport et de l’hôtellerie, mais aussi les agences de voyages en ligne. De manière générale, tous les acteurs culturels du tourisme.

Pour les transporteurs, la montre permettra de diffuser une information plus efficace : comme les décalages de vols, de trains.

Le service Passbook a été adapté de manière très efficace sur l’Apple Watch. Il permet de rassembler tous les billets au même endroit.

Le domaine de l’hôtellerie devra grandement tabler sur les possibilités de connexion sans fil de la montre avec des objets. L’initiative de Starwood est assez spectaculaire. Il sera possible avec l’Apple Watch d’ouvrir les portes dans les hôtels.

La technologie existait déjà pour le smartphone, mais aucun test n’avait été réellement concluant. L’Apple Watch pourrait bien être le chaînon manquant. »

i-tourisme : La taille de l’écran ne risque-t-elle pas d’être un obstacle pour toutes ces possibilités ?

CL :
« Ce qui est très intéressant avec la montre, c’est sa capacité à attirer le regard. Elle doit être une extension du smartphone et apporter des informations utiles. Il va falloir effectuer un énorme travail de sélection de l’information.

La tolérance au spam va être complètement nulle.

Comme l’écran est petit, les interactions possibles sont limitées. Il faut donc bannir les applications complexes et privilégier la simplicité.

Le défi sera de pousser l’information la plus utile au bon moment.

Pour le moment, le champ des possibles est ouvert. On en est au même stade que quand l’iPhone est sorti et que l’iStore était encore vide : celui des tests et des prédictions.

L’histoire dira ce que vaut vraiment l’Apple Watch. »

L'Apple Watch sortira le 24 avril 2015.

Lu 2701 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 16:28 Quand Uber mise sur l'Intelligence Artificielle


PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33








Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com