TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Assises du Tourisme Languedoc-Roussillon : renouer avec la richesse des territoires

fréquentation en hausse dans la région


Rédigé par Alain Martinez La lettre T le Lundi 17 Octobre 2011

Dans un contexte quelque peu euphorique, compte tenu de l'excellente fréquentation touristique estivale, Agnès Jullian Vice-présidente de la Région et Présidente-déléguée du CRT-Languedoc-Roussillon, après avoir effectué un rapide état des lieux du tourisme régional, a rappelé la nouvelle ambition de la Région tant en matière de stratégie et d'innovation touristique que de valorisation de ses atouts intrinsèques. L'enjeu est clair : il est temps de porter un nouveau regard sur une région qui s'est trop longtemps "laissée vivre".



La mobilisation autour de la mise en valeur de la destination Languedoc-Roussillon passe nécessairement par une redynamisation de l'offre, certes déjà existante, mais parfois dénuée de cohérence et de valeur ajoutée.

C'est la raison pour laquelle, la région a confié à l'architecte et urbaniste Nicolas Michelin une mission d'analyse et de valorisation du territoire.

Fruit de cette réflexion, "La mission d'aménagement et d'attractivité du territoire" a été portée à la connaissance des participants aux Assises.

Cette initiative prend en compte des logiques de territoires qui s'appuient à la fois sur des villes-ressources (Montpellier, Nîmes, Béziers, Narbonne, Carcassonne, Perpignan) et des "franges de littoral" permettant de renforcer et développer les liens existants entre plages et avant-pays, dans un mouvement transversal, par le biais de ses fleuves côtiers (Gardon, Hérault, Orb, Têt).

Cette vision prospective de la région à l'horizon 2020 revendiquée par Nicolas Michelin, entend être "une contribution ouverte destinée à l'appropriation des acteurs du tourisme" où le sur mesure" sera le maître-mot et où chaque situation devra prendre en compte "le génie du lieu".

Ce "plan-guide, véritable mise en valeur du potentiel de la destination", servira de base à la mise en place de la "Mission Sud de France", destinée à requalifier le tourisme sur l'ensemble des espaces du Languedoc-Roussillon (littoral, avant-pays, montagne) dans le respect de l'environnement.

Un Conseil Consultatif du Tourisme

Afin d'être plus explicite , Nicolas Michelin avait subtilement inséré dans sa présentation audio-visuelle, un certain nombre de "pépites" (Anduze, Cirque de Navacelles, Gorges du Tarn, Palavas-les-Flots, Sète, Etang de Thau, Site des Orpelières à Sérignan-plage, Gorges d'Héric, Villefranche-de-Conflent, caserne de Madeloc en P.O) identifiées et susceptibles, selon lui, d'être valorisées ou requalifiées au bénéfice du touriste qui pour l'instant "n'est pas suffisamment valorisé dans sa démarche touristique et se contente de ce qui existe…"

Agnès Jullian informe les participants de la création d'un " Conseil Consultatif du Tourisme", organe de réflexion et d'échanges qui regroupe 70 membres issus du monde du tourisme régional, des entreprises, des départements, de la formation…

Cet organisme est destiné à faire "remonter des propositions concrètes" dans le cadre de sessions plénières ou de commission ad hoc, en matière d'aménagement, de développement, d'actions de promotion, de formation ou de structuration de l'offre.

Languedoc-Roussillon : fréquentation à la hausse

Depuis le début de l'année, le tourisme en Région Languedoc Roussillon s'inscrit dans une dynamique forte de progression de la fréquentation. Pour la saison estivale (incluant pour la 1ère fois le mois de septembre), 72% des professionnels interrogés par téléphone ont déclaré une hausse ou une stabilité de leur activité durant toute la saison (de mai à septembre).

Pour le secteur hébergement, 36% des professionnels ont vu une hausse de leur activité. Il est intéressant de constater la hausse de fréquentation réalisée par les établissements haut de gamme : les 3 et 4 étoiles enregistrent +9% de nuitées et les hôtels 4 étoiles affichent la meilleure progression avec +25% de nuitées.

Les commerces et les services ont également enregistré une légère amélioration de leur activité (56% pour les OTSI et 41% pour les caveaux de dégustation). Les restaurateurs, pour leur part, ont noté une activité équivalente à la saison 2010.

La progression du secteur "Activité" a été particulièrement remarquable au sein du tourisme culturel (51% de satisfaction), du tourisme fluvial (41%, mais peut-on véritablement aller plus loin dans ce secteur ?), et du tourisme sportif et de loisirs (39%).

Cette belle progression a profité aux zones urbaines (43%), littorales (38%) et rurales (38%), seule la montagne note une baisse (41%).

Cette hausse globale est due à la progression de la clientèle française et à l'augmentation des clientèles étrangères (belges, allemands, suisses).

Enfin, et fait exceptionnel, compte tenu de la douceur climatique de septembre, 82% des professionnels ont observé une hausse ou une stabilité durant cette fin de saison: 56% sur le littoral (63% plages privées); 46% pour les villes; 44% pour les zones rurales et 37% pour la montagne.

Lu 1846 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com