TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Austral Lagons prépare un site B2B optimisé pour les voyages "à la carte"

vendre des séjours sur mesure de manière automatisée


Rédigé par Rémi Bain Thouverez le Jeudi 10 Juillet 2014

Parlons sans langue de bois : depuis l’émergence d’internet, la distribution est remise en cause. C’est même toute l’intermédiation qui est sur la sellette. L’alternative pour les agences de voyages réside dans le recours aux portails BtoB, qui seuls pourront conforter et justifier leur expertise, vis-à-vis de leurs clients. Nous poursuivons notre enquête sur les sites BtoB des TO qui vont permettre aux agences de reprendre l’initiative.



Le site est construit avec les codes actuels : sobre, élégant, clair en responsive design.
Le site est construit avec les codes actuels : sobre, élégant, clair en responsive design.
Helion de Villeneuve a racheté Austral Lagons, marque qu’il avait créée et vendue à Jet tours. L’histoire n’est pas banale et même plutôt rare.

C’est vrai que Boris Reimenberg a racheté son entreprise, Présence Assistance à Groupama.

Mais le tour-operating n’est pas un secteur, a ce point florissant, pour générer pareil exemple.

Saluons l’audace entrepreneuriale de cette initiative et surtout, pour nos lecteurs, le lancement de son site internet qui va faire date.

Austral Lagons, lance un site internet. Jusque-là, l’information ne contient pas de caractère spectaculaire.

Pourtant il va offrir la possibilité de vendre des séjours sur mesure en mode entièrement automatisé.

Une petite révolution se prépare.

Le "à la carte" représente un défi technologique

Nous en avons déjà parlé, suite à la publication des résultats du baromètre du Seto : la part des voyages sur mesure dans le globale des ventes des TO ne s’élève pas à plus de 7%.

Ce segment est pourtant celui qui devrait se développer puisqu’il est ‘’tendance’’.

En effet les clients, acteur de leur consommation, exige de plus en plus de personnalisation.

René-Marc Chikli ne cache pas les difficultés: « Le "à la carte" représente un défi technologique. Il est bien plus difficile à traiter que le package standardisé.

C’est aussi un défi économique : si le voyage est 10% plus cher, ça passe. Si c’est 50% plus cher, on a aucune chance d’en vendre beaucoup. »


Alors ?

Automatiser les process

Alors, il s’agit de parvenir à automatiser les process. Difficile certes, mais visiblement pas impossible. C’est en tous cas le challenge que s’est imposé Austral lagons.

Pour commencer, Helion de Villeneuve, sans être un geek patenté, croît dur comme fer, aux nouvelles technologies et de leur apport dans le secteur du tourisme.

Il vient de lancer une application mobile inspirationnelle : l'application Dream Generator. C’est la première du genre.

Elle est créditée de plus de 27 000 téléchargements, au point de recevoir le FWA de la meilleure appli mobile et de rester 15 jours l’application gratuite la plus téléchargée sur Appstore.

L’application est ludique. Elle émet, durant les phases de sommeil, des sons évocateurs des îles. Sa vocation est de susciter une envie de partir vers un des Archipels de la production d’Austral Lagons.

Idée amusante, idée innovante même et qui a atteint très largement son principal objectif : à savoir de créer du buzz autour de la marque, des destinations et du site Austral Lagons.

Le site internet

Hélion de Villeneuve s’est donné du temps : « Avant de lancer mon site internet, je voulais d’abord terminer la production de mes brochures et finaliser tous les contrats avec les réseaux d’agences.

Aujourd’hui c’est chose faite et j’ai pu me consacrer au lancement de notre site internet »


Quelles sont ses caractéristiques ?

Tout d’abord il est construit avec les codes actuels : sobre, élégant, clair en responsive design.

On s’éloigne des sites, type "arbre de noël" de ces dernières années, qui favorisent certes le référencement, mais qui agacent l’internaute.

Ensuite et c’est le plus important, il permet de monter son voyage à la carte ce qui est une première.

Nous avons interviewé Helion de Villeneuve sur ce sujet.
L'application mobile d'Austral Lagons
L'application mobile d'Austral Lagons

Interview d'Hélion de Villeneuve, directeur général d’Austral Lagons

Hélion de Villeneuve, directeur général d’Austral Lagons
Hélion de Villeneuve, directeur général d’Austral Lagons
i-tourisme : Vous lancez un site internet pour permettre de monter des "voyages à la carte". C’est du vrai sur mesure ?

Hélion de Villeneuve : "Sur les destinations séjour complétement, oui c’est le cas. Sur les combinés d’îles, on s’en approche à grands pas. Avec ce nouveau site, les agences vont pouvoir naviguer, découvrir les îles et les hôtels de notre production et bien sûr effectuer des devis et des réservations.

Elles auront le choix soit d’opter pour une des nombreuses formules packagées si ces dernières correspondent à leurs attentes et celles de leurs clients, soit d’apporter leur touche personnelle en modifiant ces mêmes offres selon leurs critères.

Elles ont toute la souplesse d’adapter l’offre à leurs souhaits pour personnaliser les ventes : changer l’hôtel, prendre d’autres dates, modifier la formule d’hébergement,etc."

i-tourisme : Vous prenez vos concurrents de vitesse ?

HdV : "Nous avions un retard vis-à-vis de certains de nos concurrents. Nous le rattrapons à marche forcée.

L’outil que nous sommes en train de lancer et qui sera optimisé pour la rentrée de septembre devrait en effet nous relancer dans la course et nous donner une certaine avance.

Le tourisme ne peut plus se passer des technologies internet. "

i-tourisme : C’est un défi que vous vous êtes fixé ?

HdV : " Oui, absolument et je ne voyais pas comment faire autrement. Il faut en finir avec les attentes au téléphone pour changer une catégorie de chambre ou de dates de départ. Les agences doivent pouvoir répondre immédiatement à leurs clients.

Elles ont besoin de réactivité, de fluidité, de rapidité, de souplesse, etc, comme d’avoir accès à l’information en temps réel.

La demande est forte : aujourd’hui les clients ne comprennent pas pourquoi les agences ne pourraient pas répondre quasi instantanément à leurs questions. Internet est partie intégrante de leur quotidien. "

i-tourisme : Comment avez-vous fait ?

HdV : "Notre outil de réservation avait fait ses preuves dans le "à la carte" grâce à notre partenaire Mark up technologie. Nous sommes en passe de le connecter totalement au web.

i-tourisme : Mark up technologie c’est votre fournisseur ?

HdV : "Oui pour la partie technologique. Mais pour la création du site, j’ai fait appel à 5ème gauche pour sa créativité dans le design. Résultat, j’ai obtenu un site élégant et fonctionnel, ce qui est important pour être au diapason de nos destinations de rêve.

Nous l’avons alimenté d’un contenu riche : paroles d’expert, météo, informations pratiques, cartes interactives, etc., puis nos packages coup de cœur et nos offres de séjour. "

i-tourisme : Et pour le sur mesure ?

HdV : "En qualité d’experts de nos destinations, nous suggérons nos meilleures recommandations. Mais, ainsi que je le mentionnais, les agences pourront les adapter à leurs besoins en modifiant, comme bon leur semble plusieurs critères tels que les dates, l’hôtel, la catégorie de chambre…

Elles peuvent aussi opter directement pour une création à la carte. Ceci est opérationnel pour nos destinations de séjour simple et dès le mois de septembre, cela le sera également pour les combinés d’îles plus complexes comme cela est le cas pour les Seychelles et la Polynésie. "

i-tourisme : C’est du temps réel sur stocks ?

HdV : "Bien entendu, le site est en lien direct avec notre base de données et les disponibilités affichées le sont, en temps réel, selon nos propres stocks afin de permettre aux agences de réserver avec certitude le dossier de leurs clients.

Effectuer un devis est également très facile puisque sans avoir à tout ressaisir, elles peuvent à tout moment modifier les composantes essentielles et les prix s’adaptent immédiatement à la nouvelle demande. Elles construisent en direct avec leurs clients le voyage recherché. "

i-tourisme : C’est opérationnel ?

HdV : "Oui, depuis quelques jours, le site est en ligne. Nous l’avons mis en test dans quelques agences, leur nombre va monter durant l’été et il sera lancé de façon plus large à la rentrée de septembre. Mais déjà, les premiers retours sont très encourageants. "

i-tourisme : Et l’avenir ?

HdV : " Le dernier chantier portera sur le lien direct avec les GDS. C’est prévu normalement avant la fin de l’année.

Pour l’instant, la partie aérienne est indiquée dans le devis et notamment l’information tarifaire, mais la réservation doit se faire via le GDS. Cette étape ne sera bientôt plus nécessaire. Nous avançons bien."

Lu 1954 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com