TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






Avis de voyageurs : la crédibilité de Trip Advisor mise en doute

La chronique de ''Voyage & Technologies''


Rédigé par Claude BOUMAL le Mardi 16 Août 2011

Chaque mardi, en partenariat avec la Lettre ''Voyage & Technologies'', TourMaG.com vous livre les dernières actus du secteur : tendances, innovations, actualité... reflets d'une veille pour tout savoir du secteur Voyage & Technologies.



Avis de voyageurs : la crédibilité de Trip Advisor mise en doute

 

TripAdvisor: la moitié des avis sont-ils faux?

Peut-on encore faire confiance à TripAdvisor ? se demandait le très sérieux Times de Londres, le 16 juillet dernier, relatant diverses expériences d'hôteliers britanniques. Quelques jours plus tard, et dans la foulée de l'enquête des InRocks en France (cf. Voyage & technologies # 304 ), le non moins sérieux Sunday Times du 24 juillet dévoilait, exemples à l'appui, comment on pouvait se procurer de faux avis destinés à TripAdvisor pour à peine… 3 livres ! L'hebdomadaire a identifié sur le site http://i-freelancer.org/ une douzaine d'annonces offrant de rédiger des avis frauduleux sur TripAdvisor, de même que sur le site http://freelancer-job.com/ .


Chris Emmins, éditeur du site Kwikchex , qui menaçait en octobre 2010 — mais la menace n'a eu jusqu'ici aucune suite — de publier une liste de plusieurs milliers d'internautes qui postent des commentaires frauduleux ou injurieux [Voyage & technologies # 267], cite l'exemple du Deko, classé meilleur des 1.278 hôtels de Rome après seulement deux mois d'ouverture et une trentaine d'avis à peine, dont ceux de 24 inconnus qui se manifestaient pour la première fois... Adam Raphael, éditeur du Good Hotel Guide , va jusqu'à estimer que 50 p.c. des avis posés sur TripAdvisor seraient collusoires, écrits par les propriétaires eux-mêmes ou leurs proches.


Des chercheurs de l' université de Cornell ont en tous cas développé un logiciel d'analyse sémantique grâce auquel ils ont pu identifier les « faux avis » déposés sur TripAdvisor. Un test mené sur 800 commentaires postés sur des hôtels de Chicago s'est en tous cas révélé efficace à 90 p.c. [TravelMole]


Sur les 45 millions de visiteurs uniques par mois que revendique TripAdvisor, on en compte 4,5 millions rien qu'au Royaume Uni. Il n'est donc pas exclu que les révélations de la presse d'outre-Manche finissent cette fois par atteindre vraiment la crédibilité du premier site de voyage au monde.


Car ces révélations interviennent au moment de la publication, le 27 juillet dernier, du « prospectus » préalable à l'introduction au Nasdaq de TripAdvisor en tant qu'entité séparée, prévue d'ici la fin de l'année. Or, « une perte de confiance nuirait à sa réputation », avertit le document, qui précise : «  Si des informations inappropriées ou frauduleuses n'étaient pas détectées en nombre important et supprimées en temps opportun, ou si elles étaient jugées inexactes ou frauduleuses par les utilisateurs ou les médias , la marque TripAdvisor pourrait en être affectée  ».


Entre-temps, et c'est symptomatique, Expedia, la maison mère de TripAdvisor, prend ses distances avec sa filiale, reconnaissant que celle-ci, sans toutefois indiquer un litige en perspective, « pourrait potentiellement devoir faire face à ses responsabilités en cas de « diffamation, négligence, infraction au droit d'auteur » etc., tant aux États-Unis qu'à l'étranger.


Expedia est le plus gros client de TripAdvisor, représentant avec 171 millions de dollars pas moins de 31 p.c. de ses revenus, un investissement qu'elle souhaite d'ailleurs réduire de 2 à 5 p.c.   [tnooz]


 

Expérimenté à New York et dans une demi-douzaine d'autres villes américaines les plus visitées, Hotel Finder, le nouvel outil de recherche d'hôtels proposé par Google, se focalise sur les quartiers les plus touristiques pour proposer une liste d'établissements. Une fois l'hôtel sélectionné, il affiche une série de photos, quelques commentaires d'utilisateurs Google et les prix, avec et sans taxes, proposés par les différents sites marchands. Une fonction permet de comparer le prix actuel d'une chambre au prix moyen pratiqué l'année précédente, tandis qu'une autre offre de sélectionner un « panier » d'hôtels préférés. [Eye for Travel] Après le rachat de ITA Software et le lancement de Google Flight Search, c'est donc une nouvelle étape que franchit Google dans la conquête du secteur touristique.


En dix jours à peine, Infotour a développé et mis en place son moteur Dest'Resa™ (cf. Voyage & technologies # 294) donnant accès, en cinq langues, aux disponibilités d'hébergements actualisées en temps réel pour toute la région Riviera - Côte d'Azur, soit 475 hôtels, 95 résidences et plus de 4.000 locations saisonnières en agences immobilières. Fin septembre, les réservations pour les gîtes ruraux, chambres d'hôtes et campings seront également disponibles.


Fort du succès de sa rubrique « Test Hôtel », qui inventorie déjà près de 6.500 hôtels du monde entier, Easyvoyage s'est attaqué à l'offre hôtelière parisienne : 26 journalistes ont testé environ 1.060 hôtels de la capitale pendant 365 jours, à partir d'une grille professionnelle de 120 critères comme le rapport qualité/ prix, les services proposés, la localisation et l'environnement. L'internaute dispos aussi d'une foule de renseignements : l'atmosphère de l'hôtel est-elle plutôt chic, familiale ou branchée ? Le quartier est-il plutôt calme ou festif ? Y-a-t-il des transports en commun à proximité ? La description est argumentée et appuyée par la note de l'expert, mais aussi celle des autres internautes.


Destiné aux utilisateurs en agence de son GDS Galileo, la suite de nouveaux outils qu'introduit Travelport offre des fonctionnalités inexistantes auparavant, comme l'utilisation de la souris parallèlement

Après avoir distingué de nombreux métiers, notamment dans le secteur de la restauration, le titre de Meilleur Ouvrier de France, qui récompense « l'excellence professionnelle, le progrès et la perfection », s'élargit au domaine des nouvelles technologies. Le premier concours dans cette catégorie, en juillet dernier, a ainsi récompensé le fondateur et les salariés d'une agence de Poligny, dans le Jura, « Les Ateliers Apicius », qui se présentaient avec une création sur mesure pour le site du groupe Bernard Loiseau, www.bernardloiseau.com .


Fondé par le Québécois Frédéric Lalonde, un ancien VP d'Expedia, Hopper veut simplifier les recherches des voyageurs sur Internet. En tapant une expression comme « meilleures plages d'Europe » dans le moteur de recherche, par exemple, l'utilisateur se voit retourner une liste de destinations classées selon leur qualité, chacune accompagnée des vols les moins chers pour s'y rendre. La start up vient de lever 8 millions de dollars et a élu Philip Wolf, président de PhoCusWright, a son Conseil d'administration. Pas bête… [La Presse Affaires]


La compagnie aérienne américaine US Airways propose désormais des voyages à forfait : lorsqu'un internaute désire réserver un billet sur le site spécialisé Us Airways Vacations, il se voit proposer.jusqu'à quatre formules différentes, incluant vol et tarif des chambres, taxes incluses, et peut également réserver sa voiture, quelques clics plus loin. [Eye for Travel]


Un avionneur, Airbus, et un GDS, Sabre Airline Solutions, se sont joints au groupe de travail, étendu à des partenaires stratégiques, qui doit mettre en place le programme de gestion européenne de l'espace aérien (SESAR, le « ciel unique européen », qui a l'ambition de réduire les annulations de vols et les émissions de CO2 de 50 p.c. annuellement. [tnooz]


Tous les agents de voyage sont, comme chaque année, invités par le Cabinet Raffour Interactif à participer à l'étude sur les « Nouveaux comportements de la clientèle Loisir » tels qu'ils peuvent les observer. Les principaux résultats de cette étude, commentés par de grands témoins, seront présentés lors de la conférence plénière à I'ftm à Paris, le mercredi 21 septembre à 17h00, à laquelle ils sont d'ailleurs conviés. Ces résultats seront également relayés par Voyage & Technologies.

Afin de remercier les agences participantes, 200 lots offerts par les partenaires de cette étude seront tirés au sort. Pour répondre, cliquer sur ce lien : http://www.raffour-interactif.fr/agv.asp

 


Lire, étudier, travailler ou… regarder par la fenêtre sont les passe-temps favoris des passagers des chemins de fer britanniques, dont quelque 20.000 ont été interrogés par les étudiants de l'Université de West England. Qui, comparant avec les résultats d'une étude similaire réalisée il y a six ans, ont découvert que l'usage du téléphone portable dans les trains avait augmenté… Ca alors, qui l'eût cru ? [Alpha Galileo]

 


Lu 13432 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33








Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com