Vous aimez l'actu en temps réel ? Likez !

Sommaire rubrique e-tourisme
Loading



Baromètre Raffour : les Français veulent acheter plus tôt et de plus en plus en direct


Si les touristes en puissance veulent toujours et d'abord comparer les offres, en second lieu, s'ils se décident de plus en plus tard, ils voudraient paradoxalement pouvoir s'y prendre plus tôt afin de bénéficier de meilleurs prix, un choix qui n'était cité qu'en sixième position en 2010.



Quelque 220 auditeurs attentifs ont participé à la "journée Raffour", hier lundi à la Maison de la RATP à Paris, devenue le lieu traditionnel de ce séminaire très attendu.

D'entrée, et durant une heure, Guy Raffour a détaillé et développé les résultats de son "baromètre" annuel, des grandes lignes duquel dont nous avions déjà rendu compte, rappelant que les Français sont partis davantage en vacances en 2010, dont 80 p.c. étaient encore indécis au moment de leur interview, preuve de la volatilité croissante de la demande.

Plus grosse catégorie en volume, les employés et ouvriers ont été 7 p.c. plus nombreux l'an dernier.

Si le "court séjour marchand" a semblé se tasser, c'est au profit, semble-t-il, d'une plus grande fréquence des voyages.

En revanche, 30,2 millions de Français se sont laissés tenter en 2010 comme jamais auparavant par les longs séjours marchands, en augmentation de 12 p.c.

De nouveaux paramètres, comme les modes de réservation, le type de destination ou le type d'hébergement, qui permettront d'intéressantes corrélations complémentaires, sont venus enrichir cette année l'analyse du cabinet Raffour.

Les touristes veulent toujours et d'abord comparer les offres

Qui s'est ainsi penché sur les critères de choix des destinations, qui varient selon qu'on reste en France ou qu'on se rend à l'étranger, et sur lesquels les Offices de tourisme étrangers n'ont pas le même regard... mais aussi sur les nouveaux comportements d'achat, induits par la conjoncture économique.

Si les touristes en puissance veulent toujours et d'abord comparer les offres, en second lieu, s'ils se décident de plus en plus tard, ils voudraient paradoxalement pouvoir s'y prendre plus tôt afin de bénéficier de meilleurs prix, un choix qui n'était cité qu'en sixième position en 2010.

En troisième lieu, ils veulent acheter de plus en plus en direct, un comportement qui ne venait qu'en neuvième position l'année dernière...

D'autres nombreux chiffres sur l'usage d'Internet dans la préparation et la réservation de voyages apportent de nouveaux éclairages sur le comportement des Français, qui sont par ailleurs en train d'adopter les technologies mobiles. Nous y reviendrons.

Le reste de la journée a été occupé par dix-huit autres intervenants qui, chacun en 17 minutes montre en main, a exposé le "state of the art" de son site, dont quelques-uns sont appelés à d'intéressants développements dans les semaines qui viennent. Nous y reviendrons aussi.

S'il ne fallait qu'un mot pour illustrer l'actualité du séminaire annuel de Guy Raffour, c'est celui de "Groupon", que plusieurs intervenants n'ont pu s'empêcher d'évoquer, alors que la société, qui avoue n'avoir défini aucune stratégie, n'existait même pas l'année dernière... C.B.

Rédigé par La Rédaction le Mardi 21 Juin 2011
Lu 3847 fois
Notez


1.Posté par jm agetours voyages Nice le 21/06/2011 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comparer quoi et acheter quoi?

les médias ont formaté les voyageurs en recherche du juste prix!!!
moins cher ne veut pas dire produit identique.
combien de client se sont faits avoir ou non tel ce client qui vient à l'agence pour une croisière avec balcon ..etc et qui quelques jours après repasse en me disant "j'ai trouvé moins cher sur internet en direct 100,00€ de moins". raison connue par la suite (non par le client) :plus de balcon, fenêtre sur canot de sauvetage, voilà le pourquoi des 100,00€ de moins . et comme ça j'en ai d'autres

la VDM, c'est bon si on est retraité mais quoi en VDM, le moins cher hors saison, tel l'Anatolie en plein mois de janvier ou l'on se caille car les hotels ne sont pas équipés pour l'hiver.
et l'avion en VDM vous y croyez?
et les arnaques aux croisières sur le Nil au prix d'appel de 200,00€ !!! Capital a fait un reportage sur ces vieux bateaux, sales où tout se paie en plus , total: plus cher qu'un TO vendu en agence et le standing en plus.
de toute façon, il y a toujours le voyageur français qui prendra un 2*en Inde en disant que c'était super!!!
alors les sondages ne disent que ce que l'on veut leur faire dire.

2.Posté par Guy Raffour le 21/06/2011 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
il y a une erreur dans la reprise d'une donnée par le journaliste. Voici les données exactes : 49% des Français, lorsqu'ils avaient été interrogés en janvier et février 2010, avaient dit vouloir partir l'année 2010 et 15% hésitaient encore. Le terrain mené cette année, en janvier et février 2011, pour établir le bilan du taux de départ réel en 2010, l'a établit à 61% (total départ en courts séjours marchands et / ou longs séjours). J'ai précisé, au vu de ce taux de départ effectif que de ce fait les 49% qui avaient dit partir sont partis, et que 80% de ceux qui hésitaient étaient in fine partis : 80% de 15%.
Cela démontre une volatilité de la demande pour près de 5 millions de Français
Par ailleurs, ceux qui se décident les 15 derniers jours sont exactement 21%.
Enfin, aucune étude sérieuse, représentative et menée dans les règles de l'art ne peut contourner la réalité. En effet la méthode des quotas croisés, le face à face à domicile, les x contrôles qualitatifs, sont là pour justement comprendre ce qui se passe réellement sans distorsion. Cordialement, Guy Raffour

3.Posté par Hervé le 21/06/2011 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Les hôteliers indépendant en on marre de ce faire "plumer" par OTA. Entre 15 et 30% de com. Même les plus grand réseaux d'agence par par eux pour réserver les hôtels en B/B. Mais nous marchons sur la tête.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Devenez partenaire
Pour connaître les modalités précises, merci de contacter
Vincenza PICONE
Tel. 01.55.35.38.92
picone@i-entreprise.com






Club AGV Premium

Challenge de vente










Contact   Publicité E-tourisme   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage; MyTourMaG.com, 1er réseau des professionnels du tourisme et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.