TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Bdv.fr : hausse de 59% du chiffre d'affaires en 2005

baromètre de l'année 2005


Rédigé par La Rédaction (CE) - redaction@tourmag.com le Vendredi 13 Janvier 2006

La Bourse des Voyages affiche une progression de 59% en 2005 de son chiffre d'affaires par rapport à 2004. En ce début d'année, BDV.fr présente également son baromètre 2004/2005 : en tête, la Tunisie.



La tunisie en tête devant la Turquie et le Maroc
La tunisie en tête devant la Turquie et le Maroc
En l’espace d’un an, BDV.fr a enregistré 51 876 clients en 2005 contre 32 595 en 2004, soit une hausse également de 59 %. "Ces résultats encourageants confirment l’importance croissante du marché de l’e-tourisme dans le secteur du voyage." souligne un communiqué de presse.

Le portail de vente de voyage en ligne présente également son baromètre 2005 des destinations les plus demandées.

Selon BDV.fr, la première destination du Top Ten, avec 23,1% de part de marché, la Tunisie maintient son rang grâce à des prix toujours aussi compétitifs. La Turquie, qui bénéficie également de tarifs attractifs et d’une offre hôtelière pléthorique progresse de 28,5% et prend la deuxième place du classement avec une part de marché de 13%. La France fait une entrée inattendue dans le Top Ten en se hissant à la 7ème place avec une progression de part de marché de 80%.

Ce succès traduit de la part des vacanciers un besoin de se rassurer face à des évènements extérieurs traumatisants ou anxiogènes (cyclone Katrina, grippe aviaire en Asie, attentats au Moyen-Orient, à Londres et en Indonésie…). Le Mexique (+ 73,4%) et la Thailande (+ 60,4%) enregistrent également des hausses significatives et auraient pu connaître une embellie encore plus spectaculaire sans les évènements tragiques de janvier et septembre 2005 (tsunami en Asie, cyclones dans le Golfe du Mexique).

L’Egypte reste à la 5ème place malgré une progression de plus de 19%

L’Egypte reste à la 5ème place malgré une progression de plus de 19%. Le Maroc reste dans le trio de tête mais rétrograde d’une place (3ème). La République Dominicaine préserve sa 4ème place mais connaît une légère érosion (- 14,1%) qui traduit sans doute un phénomène d’usure pour une destination très fréquentée ces dernières années.

La Grèce et la Crète enregistrent les baisses les plus fortes (- 46,6%) des destinations classées dans le Top Ten. Les Antilles françaises (Guadeloupe et Martinique) sortent du Top Ten : en 2004, elles avaient bénéficié d’une politique agressive en matière de prix, politique qui n’a été que très partiellement reconduite en 2005. Cuba perd 34,8% de part de marché et sort du Top Ten : les tarifs pratiqués par le Mexique et la République Dominicaine ont supplanté la destination Cuba qui n’a pas baissé ses tarifs.

En légère régression (- 9,7%), les formules « séjours » et « clubs » restent néanmoins les plus plébiscitées par les vacanciers (73,4%) Avec une part de marché de 12,3%, les circuits progressent de 10,2% et devancent assez nettement les week-ends et escapades (4,3%) en forte régression (- 43,4%) par rapport à 2004.

Avec une part de marché en forte progression (25,9%), Paris consolide sa place de leader et prend ses distances avec Montréal qui connaît une lègère baisse (- 2,7%) mais préserve néanmoins sa 2ème place. A noter que les 4 destinations en tête en 2004 maintiennent leurs positions en 2005 puisque, après Paris et Montréal, Bangkok (+ 5%) et New York (+ 11,3%), en progression sensible, occupent respectivement les 3ème et 4ème positions, à l’image de leur classement en 2004.

Marrakech (+ 40%) et Porto (+ 52,6%) enregistrent les meilleures performances

Marrakech (+ 40%) et Porto (+ 52,6%) enregistrent les meilleures performances de l’année 2005 et font leur entrée dans le Top Ten en même temps que Pointe à Pitre qui pourtant connaît une légère érosion en part de marché (- 3,8%) mais bénéficie des fortes baisses de Fort de France (- 9,2%), Dakar (- 22,8%) et Madrid (- 34,9%) qui en 2005 ne font plus partie du Top Ten.

En 2005, les voyageurs ont consacré un budget moyen de 1488 euros à l’achat de leurs séjours soit une progression du panier moyen par dossier de + 6 % pour une durée de séjours moyenne rigoureusement égale à celle de 2004 (8 jours). Une tendance contraire à celle observée pour les vols secs dont le panier moyen par dossier est en baisse sensible (- 5,2%). L’écart entre la date de réservation et la date de départ est en progression de 8,6 jours pour les séjours, alors que pour les vols secs le délai de réservation est quasiment stable (– 0,2 jours).

www.bourse-des-voyages.com et www.bourse-des-vols.com

Source Focus I-tourisme Bdv.fr - Spécial Bilan Annuel - 2004/2005


Lu 5111 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com