TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






BedyCasa signe un accord d’exclusivité avec Comptoir des Voyages

Une ouverture au tourisme collaboratif


Rédigé par Johanna Gutkind le Mercredi 2 Mars 2016

La distribution traditionnelle s'ouvre de plus en plus aux offres collaboratives. Aujourd'hui, la plateforme de location de chambre chez l'habitant BedyCasa annonce un partenariat exclusif de 5 ans avec le voyagiste Comptoir des Voyages.



Magali Boisseau, fondatrice de BedyCasa (c) Stéphane Grangier
Magali Boisseau, fondatrice de BedyCasa (c) Stéphane Grangier
« C’est l’histoire d’une rencontre fortuite… » nous confie Alain Capestan PDG de Comptoir des Voyages.

Après 10 mois de discussion, la plate-forme de réservation de chambre chez l’habitant, BedyCasa annonce un partenariat exclusif avec le voyagiste Comptoir des Voyages.

Créé en 2008, BedyCasa compte sur l’immersion et les services personnalisés pour offrir un voyage "différent" et se distingue ainsi de son concurrent américain. Présente dans 185 pays, la plateforme compte aujourd'hui plus de 260 000 membres.

« Nous avions remarqué que certaines agences de voyages passaient par BedyCasa de façon occasionnelle et désorganisée pour gérer des réservations clients.

Nous avons choisi de travailler avec Comptoir des Voyages car nous partageons les mêmes valeurs autour de l’immersion et de la culture »
nous explique Magali Boisseau, fondatrice de la plateforme.

Pendant 5 ans, Comptoir des Voyages proposera à ses clients, sur une cinquantaine de destinations, des hébergements chez l’habitant via BedyCasa sous forme de package.

Le spécialiste du voyage sur-mesure pourra donc mixer un hébergement traditionnel à des nuitées issues de la plateforme.

« Nous souhaitions trouver une solution adaptée à nos clients pour trouver des hébergements en ville » explique Alain Capestan.

« Nous avons recours aux hôtels traditionnels mais ce segment reste assez rudimentaire pour nos clients. BedyCasa s’inscrit dans notre ADN en proposant une expérience de proximité avec l’habitant. »

Cette année, le voyagiste proposera dans un premier temps 5 destinations : Etats-Unis, Canada, Grèce, Espagne et Italie avant de s'ouvrir au monde entier.

En distribuant les nuitées de BedyCasa, Comptoir des Voyages s’ouvre donc au tourisme collaboratif.

« un réél engouement au voyage collaboratif »

En vendant cette forme d'hébergement en direct, Comptoir des Voyages ouvre les portes de la "sharing economy".

Il faut prendre conscience qu'à l'ère du numérique, les voyageurs connectés sont à la recherche d’expériences authentiques et originales et privilégient de nouvelles pratiques comme le tourisme collaboratif, au détriment des formules plus traditionnelles.

Louer une voiture à un particulier, dormir chez un inconnu, partager un repas chez l’habitant sont autant de pratiques devenues courantes pour les français.

Si l'on comparait BedyCasa à Airbnb ces dernières années, aujourd'hui la ressemblance n'a plus lieu d'être.

La licorne valorisait plus de 25 milliards de dollar est pour certains déjà ringarde.
Le sentiment de partage s'essouffle.

En travaillant de concert avec BedyCasa, le voyagiste répondra parfaitement à cette demande.

« Nous nous attachons à ce que nos clients vivent une véritable expérience en rencontrant des locaux.

Nous leur proposons de passer du temps avec des "greeters", un local francophone qui leur donnera les bons plans de la destinations. »

Le retour en force de BedyCasa

Il n'est pas toujours évident dans le secteur du tourisme d'affronter les géants d'Outre-Atlantique.

Et pourtant Magali Boisseau n'a jamais baissé les bras. Au contraire, elle a su revenir en force !

« L’année dernière nous avons vendu plus de 190 000 nuitées »
nous confie t-elle.

BedyCasa est présent dans 185 pays. Et la destination très en vogue c'est... Cuba.

« Entre 2014 et 2015, on évalue une augmentation de 147% de réservation. Et seulement depuis le début d’année 2016, nous avons réalisé des ventes égales à l'année 2014 entière ! »

« Nous étions en hyper-croissance depuis 2012 et avons donc pris la décision en août 2014 avec mes actionnaires d’arrêter de lever des fonds.

Nous avons concentré notre activité et optimiser les coûts afin de devenir rentable, et nous le sommes depuis décembre 2015 ! »


Les levées de fonds ne sont pas synonyme de rentabilité. Bien au contraire.
Airbnb lève régulièrement des fonds mais n'est pas rentable d'après Les Echos

« Il faut être ambitieux mais à la hauteur de ses moyens. Et il faut surtout tenir compte des valeurs premières mises dans l’entreprise, qui ont contribué à construire des fondamentaux solides. » poursuit Magali Boisseau.

Aujourd'hui BedyCasa se redéveloppe, s'enrichit.

Avec une dizaine d'employés basés à Montpellier, l'entreprise revient plus forte que jamais, et annonce ouvrir prochainement des bureaux dans la capitale.

« Tout se joue à Paris ! »



Lu 3073 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33








Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com