Loading




Best Western : l’hôtelier « anti-standard »

CA mondial en hausse de 8 %


Best Western reste fidèle à son concept originel, des hôtels de qualité mais « hors des standards battus », et tient la rampe malgré la crise avec un CA mondial en hausse de 8 %…



Pierre Salles,  PDG France et Olivier Cohn, DG France. - DR
Pierre Salles, PDG France et Olivier Cohn, DG France. - DR
Sans forfanterie ni effet d’annonce, Best Western va bien et compte « tenir le cap » en 2013.

En 2012, au plan international, la chaîne hôtelière volontaire a connu une croissance de 8 % pour un chiffre d’affaires de 1,37 Mds US$.

Elle a accueilli 400 000 clients quotidiennement dans ses 4 000 établissements et elle a vendu 13 millions de nuitées, en hausse de 8,9 % pour un prix moyen de 106 $, en très légère baisse (- 0,1 %).

Ses ventes en ligne directes atteignent désormais 44 % du chiffre d’affaires global, dépassant ainsi de 3 points les ventes tous GDS et agences en ligne confondus.

Si l’on y ajoute les résultats des centres d’appel « maison », la chaîne totalise même 59 % de ventes directes !

France : le chiffre d’affaire 2012 a grimpé de 1,57 %

Ce sont évidemment les pays émergents, en particulier les BRIC, qui ont le plus tiré son développement avec une croissance de 6,3 %.

Enfin, l’extension de la gamme, avec l’introduction à la fin 2011 de l’enseigne Best Western Plus, s’accompagne d’une remontée qualitative des établissements.

Ce phénomène est particulièrement sensible en France, où la nouvelle classification a entrainé de nombreuses rénovations.

Alors que 309 hôtels, soit 99 % du réseau national, ont été reclassés, 26 % d’entre eux sont ainsi passés de 3 à 4*, soit 57 établissements.

Pour le reste, les résultats de la centrale française sont moins spectaculaires que ceux du marché international mais ils sont tout de même rassurants.

Avec 18 hôtels de plus, le chiffre d’affaire 2012 a grimpé de 1,57 %, à 48,9 M € et les 396 000 nuitées représentent une croissance 1,43 %.

La distribution « mobile » s’affirme avec un revenu de 1,27 M €

Si le Taux de remplissage, à 65,43 %, a baissé de 1,14 % le prix moyen a monté légèrement de 0,14 %, à 123,2 €, et le RevPAR s’en est bien sorti, avec une progression de 1 %, à 69,05 €.

Les ventes directes en ligne sont encore plus importantes qu’au plan international, avec 56 % du chiffre d’affaires tandis que la part des GDS et des agences en ligne plafonne à 35 %.

La distribution « mobile + applis tablette » s’affirme également de plus en plus, avec un revenu de 1,27 M €.

Pour 2013, l’hôtelier préfère toutefois rester modeste sur ses perspectives françaises. Il prévoit bien un chiffre d’affaires en progression de 3 %, essentiellement grâce aux 1700 chambres qui vont renforcer son offre, mais, avec près de 41 % de ses ventes à J-5 et J-0, il déplore aussi un réel manque de visibilité.

Une incertitude qui l’incite à chercher de nouveaux clients, notamment dans les groupes loisirs.

Il prévoit également une refonte intégrale de son site internet pour faciliter le travail du visiteur et atteindre ainsi un chiffre d’affaires en ligne de18 M € contre 15,1 en 2012.
Même effort en direction du canal mobile ou Best Western France vise 1,5 M € de chiffre d’affaires, soit 50 % de plus qu’en 2012.

Enfin la chaîne volontaire va faire un effort particulier sur la décoration de ses établissements, à la fois pour rendre toujours plus « unique » chacun des hôtels et pour rester en phase avec le concept originel, avec « l’anti-standardisation » dont parlaient avec humour les spots TV diffusés en novembre dernier.

Il y a de l’investissement dans l’air chez Best Western France…

Rédigé par Bertrand Figuier le Mercredi 6 Février 2013
Lu 1097 fois


Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com