TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Billets d'avion : Quelles solutions pour les agences de voyages non IATA ?

les services des réseaux et les plateformes pour les indépendants


Rédigé par Pierre Coronas le Vendredi 28 Mars 2014

L'agrément IATA n'est pas indispensable pour vendre des billets d'avion. Les agences de voyages qui n'en disposent pas ont plusieurs solutions pour distribuer de la billetterie aérienne. Certaines leur sont fournies par les réseaux. D'autres par des plateformes en ligne.



Les agences de voyages qui ne disposent pas de l'agrément IATA ont plusieurs possibilités pour vendre des billets d'avion à leurs clients - DR : © Yü Lan - Fotolia.com
Les agences de voyages qui ne disposent pas de l'agrément IATA ont plusieurs possibilités pour vendre des billets d'avion à leurs clients - DR : © Yü Lan - Fotolia.com
Pour émettre de la billetterie aérienne, une agence de voyages doit obtenir un agrément auprès de l'Association Internationale du Transport Aérien (IATA).

Mais, pour certaines, les contraintes pour décrocher cette licence - trésorerie pour les paiements au BSP, fonds propres, ratios, risques d'impayés – sont trop lourdes.

Et leur volume de billets à délivrer n'est pas assez important pour nécessiter d'être agréées.

Ces agences choisissent alors de ne pas se lancer dans le montage d'un dossier, procédure souvent fastidieuse et chronophage. (Lire : Comment obtenir l'agrément IATA ? Les critères d'attribution)

Pour autant, bien qu'étant non-agréée par IATA, elles ne sont pas dans l'impossibilité de vendre des billets d'avions à leurs voyageurs.

Qu'elles soient adhérentes à un réseau volontaire ou indépendantes, plusieurs solutions différentes existent pour elles.

Les services des réseaux volontaires

Les réseaux volontaires d'agences de voyages en France offre des solutions pour leurs agences de voyages non agréées auprès de IATA.

Sauf Manor qui affiche 100 % d'agences agrées car elles sont majoritairement orientées voyages d'affaires.

Au Cediv, près de la moitié des agences n'est pas IATA. "Nous avons des solutions pour ces adhérents", explique Adriana Minchella, Présidente du réseau.

Elles disposent d'une "plateforme d'émission spécifique" destinée aux points de vente qui sont équipés des GDS de Sabre et d'Amadeus. En l'utilisant, elles ont ainsi la possibilité de proposer des billets d'avion à leur clientèle, moyennant le paiement de frais de dossier.

Du côté de Selectour Afat, la part d'agences non agréées par IATA est moindre : 27 %. Celles-ci "peuvent utiliser le service Tourisme et Affaires" du réseau, précise Jean-Pierre Mas, son Président.

Ce service permet l'émission de billets aériens pour les agences non IATA, mais aussi la vente pour des vols de compagnies aériennes qui n'utilisent pas IATA, comme Emirates par exemple.

Les points de vente qui y ont recours doivent s'acquitter de frais qui s'élèvent à 8 € par billet émis. "Ils bénéficient des rétrocessions de commissions, ajoute Jean-Pierre Mas. De plus, aucun frais n'est ajouté en cas d'annulation ou de modification."

Le Président du réseau ne manque également pas l'occasion de vanter l'efficacité de son service : "les agences de voyages Selectour Afat en sont très satisfaites.

Par ailleurs, le réseau n'investit pas pour son fonctionnement. Le service
Tourisme et Affaires est auto-suffisant sur le plan économique."

Nous avons sollicité les responsables de TourCom à ce sujet. Malheureusement, ils n'ont pas donné suite à notre demande. "Le réseau ne souhaite pas communiquer sur ce sujet", nous a répondu son service presse.

6 € par passager chez Résaneo avant 18 heures

Cliquez pour zoomer
Cliquez pour zoomer
Les agences de voyages indépendantes non agréées par IATA ne peuvent pas bénéficier du soutien des réseaux pour vendre de la billetterie. Malgré tout, elles ne sont pas dans l'impossibilité de le faire.

Certaines plateformes se sont spécialisées dans l'émission de billets d'avions pour ces agences.

C'est le cas notamment de Resaneo.

Pour utiliser la solution, il faut être inscrit sur le site et, une fois identifié, cliquer sur l'onglet « Émission billet IATA ». Le professionnel arrive alors sur une page dédiée.

Pour les commandes passées du lundi au vendredi avant 18 heures, Resaneo facture 6 € par passager. Pour celles effectuées après 18h ou le week-end, les frais d'émission passent à 12 € par passager.

Le paiement s'effectue par l'intermédiaire d'une porte-monnaie électronique. Il s'agit d'un « deposit » versé par virement bancaire qui constitue une somme relié au code agence.

"Les fonds qui y sont déposés ne sont accrédités qu'après vérification bancaire", précise Yannick Faucon, Directeur Général de Resaneo.

Les dossiers doivent y être effectués sur un des GDS Amadeus, Galileo ou Sabre. Il suffit de remplir un formulaire en renseignant le nom du pax leader, le nombre de passagers, l'heure limite d'émission indiquée dans le PNR et le montant TTC du PNR.

A la suite de quoi, si le dossier est confirmé, Resaneo édite le ou les billets et envoie une confirmation à l'agence. "Ensuite, elle reprend la main sur le dossier", conclut Yannick Faucon.

Une quinzaine d'agences de voyages a actuellement recours à cette solution. "Principalement celles qui ont des besoins spécifiques", explique le Directeur Général. Il ajoute que, pour le reste, plus de 2 000 autres utilisent le moteur de recherche de vols de Resaneo.

10 € par billet chez GoVoyages peu importe l'heure

Cliquez pour zoomer
Cliquez pour zoomer
Autre solution pour les agences non-adhérentes à un réseau : GoVoyages. L'agence de voyages en ligne met un formulaire à leur disposition sur son site professionnel GoAgences depuis son lancement en 1997.

"Le nombre d'agences qui y ont recours est en hausse dernièrement car le montant des cotisations pour l'agrément IATA est de plus en plus élevé", constate Vanessa Monnié, Directrice Commercial de GoVoyages.

Face à la recrudescence du nombre de points de vente qui l'utilisent, le système a récemment été amélioré. Il est davantage mis en avant sur GoAgences par le biais d'un onglet qui lui est dédié.

Par ailleurs, les frais d'émission ont diminué. Ils sont de 10 € par billet à l'heure actuelle.

"Nous demandons aux agences de réserver 4 heures minimum avant l'heure limite et, si possible, avant 18 heures. Elles peuvent faire des dossiers après mais ce sera plus complexe si jamais elles ont besoin d'une assistance", ajoute Vanessa Monnié.

Pour les demandes après 18 heures, aucun frais supplémentaire n'est toutefois appliqué.

Pour constituer le dossier, il faut remplir un formulaire dans lequel il suffit de fournir tous les renseignements d'un PNR. L'agence bascule ensuite le PNR. Ce qui contribue à créer un dossier chez GoAgences.

Cette procédure et ces conditions concernent les tarifs publiés. Pour les tarifs négociés, le tarif est un peu plus élevé. Il dépend du travail à fournir, selon les dossiers.

"Mais nous faisons surtout des billets aux tarifs publiés", nuance la Directrice Commerciale.

Frais variables selon la compagnie chez Sirius

Il existe une autre alternative pour les agences de voyages non IATA : Sirius Travel.

Ce broker aérien de TUI Belgique négocie avec les compagnie aériennes, émet de la billetterie et fournit des outils technologiques en B2B ou en marque blanche pour les professionnels du tourisme.

Il travaille en Belgique, au Luxembourg, en France, en Suisse, au canada et aux Pays-Bas. En France, son premier client a été Prêt à Partir. Mais il travaille désormais aussi avec TourCom et Havas Voyages.

Au total, Sirius compte environ 3 000 clients sur ses différents marchés.

Il met à disposition des agents français une plateforme B2B qui intègre des tarifs négociés avec sa solution « Cameleon ».

Quatre gammes tarifaires différentes y sont proposées :

- Platinum avec des frais de 5 € par billet pour les compagnies suivantes : American Airlines (AA), Air Algérie (AH), Royal Air Maroc (AT), British Airways (BA), EVA Airways (BR), Etihad Airways (EY), Hainan Airlines (HU), Iberia (IB), Kuwait Airways (KU), CSA Czech Airlines (OK), Mongolian Airlines (OM), Ukraine International Airlines (PS), Qatar Airways (QR), Lao Aviation (QV), Royal Jordanian (RJ), Twin Jet (T7), Thai Airways International (TG), Tandem Aero (TP), Air Transat (TS), US Airways (US), Air Europa (UX) et Jet Airways (9W).

- Gold avec des frais de 10 € par billet pour : Air Canada (AC), Aegean Airlines (A3), Air France (AF), Alitalia (AZ), Royal Brunei Airlines (BI), Delta Air Lines (DL), TAAG Angola Airlines (DT), Emirates (EK), Icelandair (FI), Gulf Air (GF), KLM (KL), Lot Polish Airlines (LO), El Al (LY), Malaysia Airlines (MH), Air Mauritius (MK), Air New Zealand (NZ), Scandinavian Airlines (SK), Brussels Airlines (SN), Corsair International (SS), Singapore Airlines (SQ), Tunisair (TU), United Airlines (UA), Utair (UT), Air Austral (UU), Oman Air (WY).

- Silver avec des frais de 25 € par billet pour : Airberlin (AB), West Indies Airways (BW), China Airlines (CI), Cathay Pacific (CX), China Southern Airlines (CZ), Garuda Indonesia (GA), Hahn Air (HR), Meridiana (IG), Lufthansa (LH), Air Madagascar (MD) Egypt Air (MS), Siberia Airlines (S7), Turkish Airlines (TK), Virgin Atlantic (VS), Vueling (VY), Mahan Airlines (W5), Heli Air Monaco (YO).

- Bronze avec des frais de dossier de 35 € par billet pour tous les autres transporteurs.

"Nous proposons une solution complète et gratuite. La différence avec nos concurrents - et ce n'est pas péjoratif - est que Sirius assume l’entièreté du Full-filment des dossiers de sa clientèle, précise Pierre Gravé, responsable commercial de Sirius pour les marchés francophones.

Nous permettons aux agences de travailler via notre système de réservations comme sur un GDS. Ce n’est donc pas de la réservation – Emission comme ailleurs. Nous faisons aussi la gestion des queues, la résolution de litiges..."

Voilà pourquoi les tarifs varient selon la compagnie. "Plus le contrat avec le transporteur est avantageux pour Sirius, moins le client paie cher", précise Pierre Gravé.

Le système dispose d'une centrale de paiement.

8 € par billet sur Cockpit

Mais ce n'est pas du tout. Le marché français compte une dernière solution pour les agences de voyages qui ne sont pas agréées IATA. Elle est proposée par Objectif Lune, avec une interface créée par Sabre. Son nom est Cockpit.

"Après avoir été contactés par plusieurs agences qui nous demandaient de gérer des dossiers pour des groupes, nous avons constaté qu'il y avait un marché potentiellement intéressant pour nous sur l'émission de billets aériens.

Surtout que, d'après les retours que nous avons, les autres acteurs sont parfois difficilement joignables en cas de problème et certains connaissent mal le marché français
", explique Francis Franiatte, patron d'Objectif Lune, agence basée à Nancy.

Il assure que les utilisateurs de Cockpit peuvent joindre ses équipes très simplement et auront toujours un interlocuteur disponible pour répondre à leurs éventuelles questions. Ils ont même la possibilité d'utiliser un numéro de téléphone d'urgence en cas de demande hors des horaires d'ouverture.

Concrètement, pour faire de la billetterie avec Cockpit, le point de vente doit louer le système pour 25 € par mois. "Mais ce montant est dégressif, précise Francis Franiatte. Nous retranchons 1 € pour chaque billet émis." Le prix de la location peut ainsi descendre jusqu'à 10 €.

Ensuite, les frais d'émission s'élèvent à 8 € par billet. Pour une annulation ou une modification, il faut compter 15 €.

Les paiements s'effectuent avec le numéro de carte de l'agence et non de celle du client. Les fonds sont prélevés en fin de mois et vont à la compagnie aérienne, via le BSP.

Pour chaque agence, jusqu'à 5 utilisateurs peuvent être « logués » en même temps. Les nouveaux utilisateurs de Cockpit ont la possibilité de tester le système pendant plusieurs semaines. "S'ils ne sont pas satisfaits, nous les remboursons", affirme Francis Franiatte.

Objectif Lune est adhérent de TourCom. Ainsi, les agences qui l'utilisent et qui ne font pas partie du réseau bénéficient de ses tarifs aériens négocies.


Lu 25999 fois

Notez


1.Posté par Caroline le 28/03/2014 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En attendant comparer sirius à Go, notamment au niveau du service client, c'est comme comparer du pâté à du foie gras (j'ai pas trouvé mieux, désolée !)

Chez Sirius on attend pas 30 minutes avant d'avoir une réponse, et quand on a un souci on tombe sur des gens compétents, qui cherchent de réelles solutions pour nous, quitte à y passer du temps. Si toutefois on arrive à joindre le service client de Go (déjà, félicitations !), on tombe dans 90% des cas sur des gens qui sont incapables de nous répondre, et qui ne feront pas la démarche de rechercher une solution.

Donc, merci Sirius d'être aussi bons dans ce que vous faites !

2.Posté par aurelie le 30/03/2014 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Adhérente selectour afat moi je peux vous dire que notre service billetterie est NUL. Incompétence et antipathie au RDV C'est pourquoi une agence collegue m'émet désormais les billets on n'en pouvait plus de se faite refouler alors qu'on les fait bosser!!!!

3.Posté par VALERIE le 01/04/2014 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Je travaille avec le service billetterie du réseau Afat depuis 3 ans maintenant et tout se passe très bien. Excellente collaboration que me satisfait pleinement. L'équipe de Toulouse est très compétente et réactive. Nous échangeons quotidiennement et je n'ai eu aucun problème. Emission, remboursement, revalidation , service après vente tout est nickel. C'est la solution idéal pour moi qui ne voulait pas supporter les contraintes de IATA
Et en plus tout se passe dans la bonne humeur .....

4.Posté par MAGALIE le 01/04/2014 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Je suis une agence non IATA et je travaille avec le service billetterie Selectour Afat depuis l'année dernière, et pour ma part ils sont vraiment très réactifs et efficaces.
Je leur fais émettre des billets quotidiennement et tout se fait très rapidement et simplement, il n'y a rien à leur reprocher bien au contraire l'équipe de ce service est très compétente et sympathique. En cas de litiges, ils sont toujours à l'écoute des agences et s’efforce de trouver les solutions les plus adéquates et surtout sans aucun frais supplémentaire.

5.Posté par TEGOMO TIWODA Olivier le 18/06/2015 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Je suis en voie créer une agence de voyage et je n'ai pas les moyens de répondre aux exigences IATA pour émettre des billet d'avions. Je suis camerounais résident au Cameroun. Quelle solution pouvez-vous me suggérer?
Merci!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com