TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e

TourMaG.com




Bourse des Vols : "En 2017, nous enregistrons notre 19e exercice bénéficiaire"

Le panier moyen a augmenté, les USA se sont écroulés en 2017


Rédigé par Romain Pommier le Lundi 8 Janvier 2018

En ce début d'année Bourse des Vols a sorti son étude sur le comportement d'achat de ses clients. Entre les fortes baisses de l'Algérie et des Etats-Unis, d'autres s'en sortent bien mieux. Fabrice Dariot, le président fondateur de Bourse Des Vols, nous livre les explications de l'évolution des intérêts de sa clientèle, et ses attentes pour 2018.



Le président de Bourse des Vols met l'accent sur la mobilité et les suppléments bagages en 2018 - Capture écran : Bourse des vols
Le président de Bourse des Vols met l'accent sur la mobilité et les suppléments bagages en 2018 - Capture écran : Bourse des vols
TourMaG.com - Présentez-nous votre focus ?

Fabrice Dariot :
Tout d'abord notre étude se base sur les départs enregistrés en 2017, ce qui comprend aussi bien les réservations effectuées en 2016 que l'année suivante.

De plus, nous analysons les variations de parts de marché d'une destination, ce qui permet de mettre en avant l'évolution de l'intérêt de nos clients. Et pour ceux qui ne connaissent pas Bourse des vols, notre modèle s'attache aux low-cost, et plus précisément les vols de dernières minutes.

A partir de ces critères, nous faisons un récapitulatif des intérêts de la clientèle pour les destinations.

TourMaG.com - Quelles ont été les principales évolutions ?

Fabrice Dariot :
Il faut savoir que les changements dans un sens ou dans un autre sont fortement impactés par la présence ou non de promotion, et donc d'un acteur puissant voulant mettre en avant la destination.

Prenez, par exemple l'Algérie qui s'est effondrée chez nous de 32% en l'espace d'un an. Cette chute correspond à l'abandon du rabais effectué par Aigle Azur au cours de l'exercice précédent. De nombreuses compagnies qui dopaient le marché ont abandonné les liaisons.

Dans l'autre sens, le sud de l'Europe fonctionne très bien, en raison de la présence de nombreuses compagnies low-cost, d'une grande sécurité de la région et de l'Euro.

Les Antilles et l'Océan Indien ont cartonné, cela s'explique par les prix agressifs sur la destination, les promos se sont enchaînées, l'arrivée de Norwegian... Autant de facteurs qui ont boosté ces vols.

Crédit photo : Bourse des Vols
Crédit photo : Bourse des Vols
TourMaG.com - Dans le même temps l'Italie et les USA régressent ?

Fabrice Dariot :
En effet, pour l'Italie, la légère baisse (elle est de 1%) vient du fait que le pays n'est pas considéré par les touristes français comme étant une destination balnéaire. La destination est bien positionnée sur le voyage d'affaires, les city-breaks, mais pas pour les vacances.

Après, concernant les États-Unis, la régression est fortement marquée, sans doute dû à un effet Trump, et d'une moindre présence de tarifs bas. Le pays n'est pas vraiment un pays touristique au niveau international, puisque 90% de ses touristes proviennent de son propre marché.

La désaffection des Français pour les USA s'est répercutée sur une nette amélioration des vols vers le Canada (+16%), apparaissant comme une destination refuge.

TourMaG.com - Au niveau des achats, des changements sont-ils à noter?

Fabrice Dariot :
Globalement les vols longs courriers se sont très bien portés, on a constaté une augmentation du panier moyen de 7% s'expliquant par un plus grand nombre de familles voyageant, et une hausse des ventes sur les vols long-courriers.

On constate aussi une baisse des réservations de dernière minute (-2 points). Nos clients ont tendance à s'organiser plus en amont, avec un indicateur de différence entre le jour de la commande et celui du départ qui s'accroît (60 jours en 2017, contre 52 en 2016).

Fabrice Dariot - Président fondateur Bourse Des Vols
Fabrice Dariot - Président fondateur Bourse Des Vols
TourMaG.com - Quel bilan tirez-vous du précédent exercice ?

Fabrice Dariot :
Nous avons réalisé un volume d'affaires à peu près stable, et enregistré plus de 120 000 passagers.

Notre point négatif réside dans une réduction de notre marge, en raison d'un contexte technologique négatif, car il faut réaliser d'importants investissements pour acquérir les technologies.

De même que pour attirer de nouveaux clients, cela devient de plus en plus complexe en raison, d'une augmentation des prix pratiqué par Google, et d'une forte concurrence.

Après nous sommes une PME française qui comptabilise 19 exercices bénéficiaires sur les 20 qu'elle a connu, nous continuons notre développement sur un secteur particulier.

Notre clientèle est opportuniste : elle ne vient pas seulement sur notre site dans le cadre d'un voyage mais plutôt pour profiter d'un bon coup, ce qui la rend plus volatile.

TourMaG.com - Comment s'annonce 2018 ?

Fabrice Dariot :
Je pense que la guerre des prix va perdurer en 2018, surtout dans le secteur des Antilles, mais ce qui nous intéresse le plus c'est la transition du modèle low-cost sur les vols long-courriers.

Il subsiste une inconnue, à savoir la pérennité de ce changement, notamment car les courtes distances permettent la multiplication des rotations d'un même appareil et équipage, ce qui n'est pas possible avec les longs vols.

Nous concernant, nous allons mettre l'accent sur la mobilité. Par le passé l'utilisation du smartphone était informationnelle, maintenant elle est de plus en plus transactionnelle.

Nous allons poursuivre le développement de nos outils, pour rendre plus efficaces l'information et l'achat sur nos applications, puis la mise en avant des différentes gammes tarifaires pour les bagages, afin de rentrer dans les clous de la nouvelle distribution de billets.

Lu 1106 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com