TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





C'est dans les vieilles marmites... que l'on fait les meilleures Conventions !

L'hume(o)ur de T. RUBLION


Rédigé par T. RUBLION le Lundi 3 Décembre 2007

Dans notre série « la recette de la semaine », voici la convention de réseau volontaire aux petites phrases assassines et à la poudre aux yeux. Un zeste de latitudes au climat clément, un bon adhérent repu et caressé dans le sens du poil, un fournisseur fouetté, portez le tout à ébullition avec le discours présidentiel et… servez chaud !



C'est dans les vieilles marmites... que l'on fait les meilleures Conventions !
Le 33e congrès de Selectour Ce week-end à Agadir a clos le mois des grand-messes, évènements incontournables de la vie d’un réseau.

Il serait naïf de croire que la réussite de la traditionnelle convention annuelle de réseau volontaire est le fait du hasard.

En fait, elle relève d’une subtile alchimie dont, dans un élan de générosité, nous avons décidé de vous dévoiler quelques secrets de fabrication.

Première clé de la réussite : le choix du cadre qui, selon les puristes, influe fortement sur le succès de la manifestation.

Traditionnellement, les meilleures conventions se mitonnent dans des pays à fort potentiel touristique et sous des latitudes au climat clément : Ile Maurice, Antilles, Maroc, Cuba, etc…

On notera, toutefois, que certains avant-gardistes comme le célèbre V. Naupoulosse n’hésitent pas à bousculer les idées reçues à grands coups de La Baule et de Bruxelles !


Eviter toute discussion susceptible de générer des tensions internes

Deuxième étape de notre recette : le choix du thème autour duquel s’articulera votre convention. Si aucune thématique ne vous garantira le succès, il est fortement conseillé d’éviter les sujets éculés.

A bannir par exemple : « les nouvelles technologies au cœur de l’agence de voyages » ou « Internet, cet ennemi qui nous ronge de l’intérieur » et de se tourner plutôt vers les thèmes « bateau » qui ont fait leurs preuves : « le client », « la productivité », « construire un grand réseau », « maîtriser son avenir »,…etc.

Elément primordial et indispensable : l’adhérent ! Commencer par le caresser dans le sens du poil et surtout de pas lésiner sur la brosse à reluire. Au besoin ajouter quelques promesses bien choisies… en veillant tout de même à rester raisonnable !

Il est essentiel de prévoir un ou plusieurs débats au cours desquels les adhérents pourront poser les questions que vous aurez au préalable sélectionnées. Eviter, bien entendu toute discussion susceptible de générer des tensions interne.

Si ce cas de figure se produisait néanmoins, ne pas hésiter à botter en touche ou à calmer le jeu par une ou deux promesses bien calibrées.

Mais attention à ne pas tomber dans la démesure : n’a-t-on pas entendu dans un passé récent un président sous pression promettre de mettre à la carte un grand cru classé « Directeur Général » pour finalement, en douce, nous servir une « direction de réseau » acide et légèrement bouchonnée…

Un adhérent heureux est un adhérent qui a bien mangé et bien bu...

Mais le plus important est de ne pas oublier qu’un adhérent heureux est un adhérent qui a bien mangé et bien bu.

Aussi est-il fortement recommandé de ponctuer chaque journée par un déjeuner copieux et un dîner festif à l’issue desquels l’adhérent chéri qui s’est pété la sous-ventrière s’endormira comme un loir, un sourire béat aux lèvres…quitte à se réveiller le lendemain avec une gueule de bois monumentale !

Pas de convention réussie sans fournisseurs « invités » ; on distinguera deux catégories, ceux qui sont « invités » à sponsoriser l’événement (merci les fonds marketing), et ceux qui sont seulement « invités » à payer leur voyage. Attention à ne pas mélanger torchons et serviettes !

Mais rassurez-vous : dans les deux cas, ils sont surtout cordialement « invités » à se taire … Surtout ne pas hésiter à fustiger les fournisseurs, tout en préservant, bien sûr, leur anonymat : «

Mais non, je t’assure, c’était pas pour toi, c’est Machin qui était visé… »
, le titre de « tête de turc officielle de la convention » étant réservé par tradition (on ne change pas une équipe qui gagne) soit à Air France soit à la SNCF.

Pour finir, le véritable point d’orgue de la convention : le discours du président ! Plus ou moins lyrique, il se doit d’être digeste et équilibré. Parfois émaillé de bons mots, il flatte les courtisans et tance les mauvais coucheurs.

Bien charpenté, il prendra toute sa mesure avec une bonne dose d’autosatisfaction soutenue par une pointe de démagogie et, bien sûr, un chapelet de petites phrases assassines à destination des concurrents ou des fournisseurs, sans oublier, pour lier la sauce, un nuage de poudre aux yeux…

Servez chaud et… bon appétit !

Lu 9638 fois

Notez


1.Posté par Gisele BOUSCARLE Deleguée Regionale SELECTOUR SUD le 04/12/2007 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes commentaires sur votre article se feront sous forme de questions car tomber dans la meme triste acidite qui ressort de votre article ne serai pas positif.
Des pro du voyage en convention à Issy le Moulineaux ca ne serai pas un peu ridicule alors que nous organisons pour nos clients ce type de voyage dans des lieux sympa ?
Un choix du theme positif avec des intervenants gravitant autour du sujet en l 'occurence les cooperatives (INTERSPORT) et le tourisme durable et responsable et le developpement du M commerce (SFR), est ce des sujets bateau qui n ont d interet que pour ces pauvres idiots d agents de vges incapables de s approprier les nouvelles technologies ?
Pour finir le pauvre bidochon d'adherent au réseau Selectour ou autre qui est seulement la pour bien manger ou bien boire, doit il fermer son agence immediatement ou attendre un peu ?
Monsieur sans tomber dans le passage de brosse .... à l'egard des réseaux volontaires, il me semble que les articles que vous ecrivez sur ces pauvres idiots d agents de voyages vous font vivre ?
ET PROMIS L ANNEE PROCHAINE VOTRE SUITE SERA VUE MER ET ON GOUTERA AVANT VOUS TOUT CE QUE VOUS MANGEREZ !!!!!!!!!!
UN AGENT DE VOYAGES PARMI TANT D AUTRES ET FIER DE L ETRE


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com