TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





CEDIV : garantie des paiements, marque et site B2C dans les tuyaux

fin de la Convention à Madère


Rédigé par Jean da LUZ - redaction@tourmag.com le Lundi 9 Avril 2007

Le GIE CEDIV Services proposera d’ici la fin de l’année à ses adhérents une garantie des paiements proposée par la banque italienne INTESA. Par ailleurs, le Réseau travaille sur un projet de marque commerciale et met la dernière main à sa plateforme internet en direction de ses adhérents.



CEDIV : garantie des paiements, marque et site B2C dans les tuyaux
TourMaG.com – Comment est né le CEDIV ?

Adriana Minchella :
« Le Centre d’études des Indépendants (CEDIV) a été créé il y a 5 ans par quelques irréductibles déçus par l’action et le rôle du Snav où ils ne se reconnaissaient pas vraiment. Comme nous ne voulions pas faire de la politique ni aller dans un réseau traditionnel, nous avons créé la structure qui nous semblait la plus adéquate… »

T.M.com – Quelles ont été les grandes étapes au cours des 5 dernières années ?

A.M. :
« Il y a eu d’abord l’étape du nouveau modèle économique. On ne nous prévoyait pas vraiment un avenir radieux face à la commission zéro. Il nous a donc fallu répondre. Les agences n’avaient pas le choix et se sont plutôt bien adaptées à la nouvelle donne et su faire ce qu’il fallait pour le client.

Ensuite, nous avons dû trouver une solution permettant aux indépendants qui ne disposaient pas de l’agrément Iata de continuer à émettre de la billetterie. Nous y avons répondu avec le lancement de la plateforme cediv@pro.

Dans la foulée on a mis en place le service juridique qui permettait aux adhérents d’avoir des réponses à leurs problématiques métier et un site internet avec une partie réservée aux adhérents. Parallèlement, on a passé un accord avec Amadeus qui a permis de mutualiser les réservations et de réduire les coûts.
Ensuite on a mis en place les accords fournisseurs et, enfin, nous avons adhéré, en tant que GIE CEDIV Services au réseau Manor… »


T.M.com – Combien d’agences ont adhéré au GIE et comment ça marche ?

A.M. :
« Aujourd’hui130 de nos adhérents (sur 180) ont adhéré à CEDIV Services. Les 50 restants sont des réceptifs, des TO ou des groupistes pour qui ce service n’apporte pas de valeur ajoutée particulière.
Au niveau du fonctionnement, de l’organisation et de la cohésion, l’objectif est perfectible. Il faut dire que l’ensemble n’est opérationnel que depuis novembre dernier... »


T.M.com – Peut-on dire aujourd’hui que le CEDIV est devenu un réseau comme les autres ?

A.M.
: « Pas exactement, car nous avons toujours deux entités distinctes : l’Association et le GIE. Pour ce dernier, on peut répondre par l’affirmative. Mais nous avons la ferme intention de continuer à faire fonctionner l’Association qui a un rôle et une mission vis-à-vis des nouveaux adhérents et notamment dans le soutien aux jeunes créateurs.
De toute façon, elle reste un passage obligé pour pouvoir adhérer au GIE… Enfin, pour devenir un vrai réseau nous manquons encore d’instruments de mesure que nous sommes en train de mettre en place. »

CEDIV : garantie des paiements, marque et site B2C dans les tuyaux
T.M.com – Alors que les réseaux « chassent » les adhérents, le CEDIV intéresse-t-il toujours autant les agences ?

A.M.
: « Certainement. En ce qui nous concerne, nous ne pratiquons aucun prosélytisme. Je peux dire que nous avons perdu une vingtaine d’agences qui ont fermé leurs portes. Malgré cela, nous avons une croissance annuelle de 10% avec, notamment, pas mal de jeunes qui arrivent dans la profession… »

T.M.com - Les TO ont-ils changé d’attitude à votre égard et avec combien de fournisseurs travaillez-vous ?

A.M.
: « Sans aucun doute. Les producteurs recherchent aujourd’hui des réseaux qui suivent et respectent les accords et les engagements réciproques. C’est le cas du CEDIV où les accords passés sont tenus par les agences. Aujourd’hui, nous travaillons avec une vingtaine de TO qui sont à peu de chose près les mêmes que ceux référencés par Manor. »

T.M.com – Sur quels projet travaillez-vous pour les prochains mois ?

A.M.
: « Nous planchons actuellement sur la garantie des paiements qui permettra de garantir aux TO qu’ils seront réglés en cas de défaillance du distributeur. Il s’agira d’une garantie individualisée par agence avec, en contrepartie, une cotisation qui s’échelonnera entre 0,6% et 1% maxi du volume d’affaires.

Ce service sera mis en place en partenariat avec Intesa, une banque italienne spécialiste de ces questions. Fin 2007 cela devrait être opérationnel.
On va mettre en place aussi un site B2C vitrine du GIE qui permettra à chaque adhérent de crééer son prpre site, avec possibilité de création d’une adresse (URL) indépendante. L’agence pourra choisir les marques blanches et le contenu qu’elle souhaite intégrer sur son site, car ces « boutiques » offrent la possibilité de faire du B2B2C (*) avec notamment les vols et les TO référencés… »


T.M.com – Quel bilan tirez-vous de cette Convention à Madère ?

A.M.
: « On est venu a Madère parce qu’on ne connaissait pas le Groupe Pauli, ni la destination, méconnue des agences de voyages. Notre objectif est aussi, dans le cadre de nos accords de référencement de commencer à faire connaître nos partenaires à nos adhérents, ce qui n’était pas évident compte tenu de l’éclatement géographique de nos agences.

Quant au bilan il se résume en 3 mots : convivalité, travail et pas vraiment le temps d’aller faire des courses au supermarché pour les 40 points de vente présents ! »


(*) B2B2C : Produit en « Marque blanche » d’un fournisseur proposé sur le site web grand public du distributeur

LA PHOTO DE GROUPE EST TELECHARGEABLE CI DESSOUS EN HTE DEFINITION

GroupeCEDIV.jpg GroupeCEDIV.jpg  (1.71 Mo)


Lu 2902 fois

Tags : amadeus
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com