TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





CIC touché (mais pas coulé) par les passeports biométriques...

le croisiériste annonce une hausse de 28%


Rédigé par V. de Monicault - redaction@tourmag.com le Lundi 29 Janvier 2007

La Compagnie internationale de croisières, TO et agent général (Cunard, Princess Cruises, The Yachts of Seabourn), fortement pénalisée l’an dernier par le retard dans la fabrication des passeports biométriques, table cette année sur une légère reprise de son activité.



CIC touché (mais pas coulé) par les passeports biométriques...
La Compagnie internationale de croisières (CIC) retrouve le moral. A la fois TO et représentant en France des compagnies maritimes Cunard, Princess Cruises et The yachts of Seabourn, toutes trois filiales du géant américain de la croisière Carnival (également la maison-mère de Costa Crociere), ce spécialiste de la croisière a enregistré des résultats encourageants sur le premier trimestre de son exercice 2006-2007 (en réalisé et portefeuille) : son nombre de clients s’affiche en hausse de 11% et son chiffre d’affaires de 28%.

La CIC a connu une petite traversée du désert. « 2006 n’a pas été une année aussi bonne que la précédente. Nous avons été très touchés par le retard dans la fabrication des passeports biométriques », explique son président, Rémy Arca.

Son chiffre d’affaires a ainsi chuté de 25% à 9,6M€ en 2006. Son nombre de passagers est passé de 5 300 à 3 750. « Le panier moyen en hausse (2 626 € l’an dernier) nous a un peu sauvé, poursuit Rémy Arca, lequel se félicite du bénéfice dégagé en 2006, même en fort retrait (56.000 € contre 398.000 € l’année précédente).

La CIC table cette année sur une croissance modeste – moins de 5% - de son CA. Pour booster ses ventes en agences, outre le renouvellement de l’incentive avec terrebienetre.com, le voyagiste multiplie les opérations de communication (fax-mailing, newsletters, emailing).

« Nous vendons à 90% par les agences, précise Rémy Arca. Sur internet, nous constatons qu’elles commencent à utiliser notre site btob unoceandecroisires.com, ceci même si l’on ne peut pas y réserver sa croisière en ligne. En revanche, le trafic est faible sur notre site grand public cruisesphere.com».

Princess Cruises : 6 départs francophones

La CIC réalise aujourd’hui 65% de son CA avec la Cunard et 15% avec Princess Cruises et The Yachts of Seabourn. Le TO va notamment pouvoir compter sur un troisième «liner» transatlantique à compter du 11 décembre prochain, le Queen Victoria, en plus du Queen Mary II et du Queen Elisabeth II.

Le Queen Victoria commencera par un tour du monde. A noter (hors brochure Cunard) l’ouverture à la vente aux agences de la croisière sur le Queen Mary II avec la rédaction de L’Express et ses invités, de Southampton à New York, du 4 au 10 juin.

La nouvelle brochure Un océan de croisières, valable d’avril 2007 à avril 2008, détaille pour sa part les six départs francophones de Princess Cruises, ainsi que des croisières Costa, le Ponant, Plein Cap, Aranui, Rivages du Monde et Star Clippers.

CIC y ajoute quelques nouveautés parmi lesquelles une croisière STI sur le Nil, soit des suites à bord du «Beethoven». Rappelons que ces brochures sont consultables en version électronique sur le site www.unoceandecroisieres.com.

Lu 2225 fois
Notez

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com