TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





CSG, RSI, état d'urgence... Les annonces d'Edouard Philippe pour les pros du tourisme

discours de politique générale à l'Assemblée nationale


Rédigé par La Rédaction (P.C.) le Mardi 4 Juillet 2017

Dans son discours de politique générale prononcé devant l'Assemblée nationale mardi 4 juillet 2017, le Premier ministre français Edouard Philippe a annoncé plusieurs mesures qui concernent directement les entreprises et leurs salariés et d'autres la destination France.



Edouard Philippe est le Premier ministre français - Photo : Gouvernement.fr
Edouard Philippe est le Premier ministre français - Photo : Gouvernement.fr
Le Premier ministre français, Édouard Philippe, a prononcé son discours de politique générale devant les députés de l'Assemblée nationale mardi 4 juillet 2017 pour obtenir leur vote de confiance pour son gouvernement.

Une prise de parole au cours de laquelle il a fait plusieurs annonces sur les projets du gouvernement d'ici 2022. Parmi elles, certaines concernent en premier lieu les entreprises et les salariés.

Édouard Philippe a notamment confirmé la future transformation du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) en un allègement des charges. Mais, cette mesure, initialement prévue pour 2018 ne sera pas déployée avant 2019.

Dans son discours, le Premier ministre a rappelé que la contribution sociale généralisée (CSG) sera en hausse à partir de 2018.

"La suppression des cotisations des salariés financé par un transfert de la CSG redonnera du pouvoir d'achat, dès 2018, à plus de 20 millions d'actifs", estime-t-il.

Dans un même temps, la prime d'activité va, elle aussi, augmenter.

En ce qui concerne les auto-entrepreneurs et les travailleurs, indépendant, le chef du gouvernement assure que le régime social des indépendants (RSI) va prochainement disparaître en France. Il devrait être adossé au régime général.

"Il y aura d'autres attaques"

Parmi les sujets les plus chauds pour le nouveau Président de la République, Emmanuel Macron, et son gouvernement : la réforme du code du travail.

Édouard Philippe en a parlé aux députés. Il considère que "chacun aspire à plus de liberté, liberté de changer de métier, de créer, d'entreprendre, de concilier vie professionnelle et vie privée" et que "les frontières du salariat s'effritent."

Le gouvernement entend également "renforcer le dialogue social dans les branches et l'entreprise, redonner du pouvoir d'achat aux actifs, sécuriser le parcours professionnel, rendre le système de retraite plus juste et plus lisible."

En ce qui concerne le tourisme réceptif en France, on note la confirmation de la fin de l'état d'urgence au plus tard le 1er novembre 2017.

LIRE :
France : vers une levée de l'état d'urgence à l'automne ?

Pour autant, le Premier ministre considère qu'il y aura "d'autres attaques" terroristes dans le pays. Dans ce cadre, une loi de programmation militaire sera adoptée en 2018 pour donner les moyens à l'armée "les moyens de nous défendre".

Le Premier ministre a aussi annoncé la mise en place d'un plan d'investissement de 50 milliards d'euros. Des fonds qui seront utilisé dans plusieurs domaines, dont celui de la transition numérique.

Lu 2582 fois

Notez


1.Posté par mille sabords le 05/07/2017 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"la suppression CICE remplacé par la hausse de la CSG " ???

Il aurait fallu maintenir le CICE sous une autre forme plus adaptée aux moyennes et petites entreprises ( ce sont les grandes entreprises qui en ont tiré le meilleur parti à ce jour ) , et puiser son financement dans les économies sur la réduction du train de vie du gouvernement , réduction des commissions , des sous commissions, des sous préfectures qui ne servent plus à rien depuis l'élargissement des régions et selon une suite sans fin dans ce domaine ...... D'autant que la représentation de la France à l international va coûter cher aux contribuables sous la présidence Macron...

Mais trop risqué pour le gouvernement de s'engager ferme dans la réduction du train de vie du gouvernement ..Il est plus simple d'aller prélever ceux qui ont acquis une retraire certaine... fruit de leurs longues années de travail!

Ne croyez pas que les anciens vont laisser faire ....Eux qui ont cotisé fortement pendant des années jusqu'à leur retraite plafonnée ensuite de tous les côtés, après avoir été massivement prélevés tout au long de leur vie pour leur contributions sociales à la France ? Leur voix sera t elle entendue?

Eux qui ont travaillé et payé toute leur vie pour combler les dérives sociales ces 20 dernières années !!! ...Augmenter la CSG C'est soutirer de l'argent à ceux qui ont le plus travaillé et le plus cotisé pour les autres sans augmentation des retraites depuis des lustres alors que durant leur vie ils ont payé les augmentations des cotisations sociales? et que les bénificiares voient leurs versements augmentés

Il semblerait en France que le sujet soit tabou ??? l'augmentation de la CSG est pourtant un sujet très important.

Mais voilà, nous avons un gouvernement mâlin qui a renouvelé les 3/4 des parlementaires avec des jeunes sans expérience qui ne pensent pas à leur mensualité retraite .Bien joué par l'astucieux président Macron qui verra la loi votée si le collectif ne prend prend pas conscience des faits..

Pourquoi le Baby Boom des années 50/ 60 devrait financer à nouveau les dérives sociales et les erreurs des dirigeants de la France , Le dernier en date MICHEL SAPIN qui a fait un déficit de 8 milliards , Hollande pouvait se promener à travers le monde aux frais du contribuable , en particulier ces deux dernières années laissant.le déficit se creuser??

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Juillet 2017 - 10:01 Une agence lyonnaise plante ses clients


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com