TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Cap 5 en phase de reconquête sur le business travel et le MICE

L'interview d'Aurélien Rath, directeur général de Cap 5


Rédigé par Céline Eymery le Lundi 17 Octobre 2016

Cap 5 poursuit sa route. Le groupe dirigé par Aurélien Rath, qui a fêté en 2016 ses 40 ans, prévoit une progression de 3% de son volume d'affaires en 2016. Pour garder le chemin de la croissance, l'entreprise compte rester proactive, misant sur la conquête de nouveaux clients et l'élargissement de ses outils technologiques sur le business travel qui représente aujourd'hui 80% de son activité. L'interview d'Aurélien Rath, directeur général de Cap 5.



Aurélien Rath, DG de CAP 5 : "Nous travaillons sur de nouveaux leviers de croissance. Nous entrons en phase de reconquête avec le recrutement de nouveaux commerciaux sur le business travel et le MICE.   Le mot d'ordre est de démarcher et de gagner de nouvelles parts de marchés" - DR : Cap 5
Aurélien Rath, DG de CAP 5 : "Nous travaillons sur de nouveaux leviers de croissance. Nous entrons en phase de reconquête avec le recrutement de nouveaux commerciaux sur le business travel et le MICE. Le mot d'ordre est de démarcher et de gagner de nouvelles parts de marchés" - DR : Cap 5
TourMaG.com - Comment se porte le réseau Cap 5 ?

Aurélien Rath :
En 2015, nous avons réalisé un volume d'affaires à 119,2 M€. Celui-ci a doublé en 15 ans. Le Business Travel, avec le MICE, représente 80% de notre activité, et la partie loisirs les 20% restants.

Pour 2016, nous tablons sur une croissance de 2 à 3%. Depuis 2009, nous enregistrons des hausses consécutives. Il est normal que la croissance ralentisse.

Et puis le contexte géopolitique et l'environnement général en France ont minoré un peu nos résultats. Nous avons vu un ralentissement en 2015-2016 chez certains de nos clients.

TourMaG.com - Comment garder une longueur d'avance ?

A.R. :
Nous travaillons sur de nouveaux leviers de croissance. Nous entrons en phase de reconquête, avec le recrutement de nouveaux commerciaux sur le business travel et le MICE.

Le mot d'ordre est de démarcher et de gagner de nouvelles parts de marché.

TourMaG.com - Comment se comporte le segment loisirs par rapport à l'activité affaires ?

A.R. :
La courbe est plutôt descendante sur la partie loisirs, alors qu'elle est ascendante sur les groupes et le business travel. Toutefois, nous avons 3 métiers et nous comptons bien continuer à les développer.

TourMaG.com - Cap 5 dispose de 13 agences qui ont pignon sur rue. Souhaitez-vous élargir ce réseau ?

A.R. :
Nous étudions des pistes de croissance externe de façon très pragmatique. Nous souhaitons garder un développement raisonnable et mesuré. Nous ne sommes pas dans une frénésie d'achats.

Nous avons la volonté de nous étendre soit en région parisienne, soit sur l'une des grandes villes du Nord-Pas-de-Calais, dans laquelle nous ne serions pas encore présents.

Nous apprécions les agences qui mixent à la fois loisirs et affaires, cela nous permet d'amortir les charges et de jouer avec le personnel en fonction de la saisonnalité de ces deux activités.

TourMaG.com - Vous êtes partenaires de Jet tours, où en est ce partenariat ?

A.R. :
Nous disposons de 3 enseignes Jet tours à Douai, Arras et Lille. Nous sommes en passe de resigner pour ces 3 points de ventes, sans volonté de passer d'autres agences sous cette enseigne.

Nous avons également depuis un an, une enseigne Look Voyages à Amiens. Le reste du réseau porte les couleurs de Cap 5.

TourMaG.com - Avez-vous des projets d'acquisition sur le business travel ?

A.R. :
Nous favorisons la croissance interne qui portera, comme je l'ai expliqué plus haut, sur de l'acquisition clients.

TourMaG.com - Quel regard portez-vous sur le marché du voyage d'affaires ?

A.R. :
Nous investissons beaucoup dans les outils technologiques. Le but est de gagner en productivité. Nous sommes dans une course au volume, et aujourd'hui nous ne pouvons plus nous passer des évolutions technologiques.

Il y a eu plusieurs lames de fond en 2016 avec l'acquisition de KDS par American Express Global Business Travel, la percée de Concur ou encore les changements qui concernent l'AETM (solution Amadeus, ndlr).

Tout cela nous amène à redistribuer nos cartes. Aujourd'hui pour les Self Booking Tools (SBT) nous travaillons à 90% avec KDS et 10% sur AETM.

Dans l'avenir, nous serons amenés à ré-équilibrer et à nous ouvrir à de nouveaux acteurs du marché. L'actualité nous rattrape, les éditeurs de SBT, c'est un peu comme les banques, il vaut mieux en avoir plusieurs.

L'objectif est de réaliser une vraie veille sur les nouvelles fonctionnalités, et d'apporter une véritable expertise pour mieux vendre et plus rapidement ce type de services. Nous devons monter en compétences sur ces outils.

TourMaG.com - Quel regard portez-vous sur le GIE mis en place par Selectour Afat et Havas Voyages ?

A.R. :
Je suis attentif et attentiste. Je ne sais pas très bien ce que cela va leur amener. Cap 5 est adhérent Manor, c'est un beau réseau avec des adhérents impliqués.

Il y a de vraies réussites parmi les adhérents, et le modèle qui repose sur le versement de 100% des incentives aux membres me parait tout à fait vertueux.

Par ailleurs, la taille de Manor nous permet d'être agiles, de nous adapter rapidement et de suivre le marché de très près.

TourMaG.com - Enfin sur le web, quelle est votre stratégie ?

A.R. :
Notre stratégie est orientée vers le web-to-store, nous essayons de renvoyer les internautes vers nos points de ventes. Le site a été refondu il y a un peu moins d'un an. Sur la partie TO, nous travaillons avec SpeedResa et sur les vols avec Resaneo.

Nous allons d'ailleurs créer un poste de community manager pour alimenter de manière plus systématique notre site web ainsi que les réseaux sociaux.

Cap 5 à la loupe :

- 13 agences de voyages situées dans le Nord Pas-de-Calais (Amiens, Armentières, Arras, Béthune, Douai, Lens, 3 à Lille, Marcq-en-Baroeul, Tourcoing, et Valenciennes) et à Paris dans le 8e arrondissement (Cap 5 a fermé son agence du Boulevard Malesherbes et a vendu en avril dernier son agence de Cannes.)

- 2 plateaux d'affaires à Lille et Roissy

- 4 implants directement intégrés dans des entreprises.

www.cap5affaires.com
www.cap5voyages.com

- Cap 5 compte 125 salariés.

- Cap 5 Voyages est une entreprise familiale qui a été fondée par Jean-Michel Rath, le père d'Aurélien Rath, il y a près de 40 ans.

Lu 2534 fois

Notez


1.Posté par Jacky le 19/10/2016 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BRAVO Aurélien , BRAVO à toute l'équipe, vous avez le courage, l'énergie et la force des gens du Nord pour livrer le combat de tous les jours dans notre environnement plus que secoué aujourd'hui. Rien n'est facile surtout face à une concurrence parfois aidée alors que vous êtes les pionniers de cette terre du Nord. Jean-Michel et Guislaine peuvent être fiers de cette grande maison bâtie en famille et soutenue par une équipe qui ne baisse pas les bras.
Jacky, un fournisseur qui vous aime bien.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com