TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

Travel in France





Château de Chambord : François 1er, hôte d'honneur en 2015 !

François 1er ordonna la construction de Chambord en 1519


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 12 Novembre 2014

Après 2014, une année riche en commémorations nationales qui a vu l’émergence d’un tourisme de mémoire voici qu’arrive l’année François 1er. Sacré Roi le 25 janvier 1515, il ordonna la construction de Chambord en 1519. Achevé sous Louis XIV Chambord est l’emblème de la Renaissance à travers le Monde.



Le château de Chambord a accueilli 751 640 de visiteurs en 2013 - Photo Ludovic Letot
Le château de Chambord a accueilli 751 640 de visiteurs en 2013 - Photo Ludovic Letot
Le château Chambord consacrera l'année 2015 à François 1er, et célébrera en 2019 ses cinq siècles d’existence.

Le château et son domaine se sont préparés à recevoir royalement et dans les meilleurs conditions leurs visiteurs.

A moins de deux heures de Paris, le plus vaste des châteaux de la Loire accueille son public au cœur du plus grand parc d’Europe.

Édifié voici cinq siècles, Chambord est le seul domaine royal parvenu intact jusqu’à nos jours.

Son élément architectural le plus marquant est l’escalier à doubles révolutions inspiré dit-on par Léonard de Vinci.

Avec Les terrasses, il donne cette impression étrange d’être au cœur d’un village céleste composé de toits, cheminées et tourelles.

Autre temps fort incontournable : le logis de François 1er.

Des travaux de restauration et un parc hôtelier de 150 chambres

Photo Sophie Lloyd.
Photo Sophie Lloyd.
Le château qui n’a pas été conçu pour être une résidence permanente - la cour itinérante changeant de résidence suivant les saisons -, n’était meublé que lors des séjours.

François 1er se plaisait à le montrer comme une démonstration de son pouvoir inscrit dans la pierre.

Un partenariat avec le Mobilier national et ses collections va permettre au château de poursuivre sa politique de "remeublement" des salles telles que l’on pouvait les découvrir au XVIIIe siècle.

Depuis 2013, d’importants travaux de restauration et de mise en sécurité des bâtiments ont été réalisés. Le grand canal imaginé par Louis XIV, le jardin à l’anglaise, la Tour Lanterne point culminant et emblématique du château en font partie.

2016 verra la livraison d’un nouvel hôtel, le Relais de Chambord (ex Saint-Michel), un 4 * qui disposera de 63 chambres au lieu de 45.

Avec les Gîtes actuels, et la ferme, une future auberge de jeunesse, Chambord proposera une capacité totale de 150 chambres intégrées sur son site.

Chambord à l’ère numérique

Chambord se visite individuellement (11 €) et/ou en groupes (à partir de 20 – 9 €). Il est gratuit pour les moins de 25 ans (résidents de l’UE).

A partir de juillet 2015, les visiteurs auront à disposition une tablette numérique, l’Histopad, qui leur donnera l’opportunité de pénétrer en trois dimensions dans Chambord tel qu’il était voici cinq siècles.

Ce nouvel outil – une première mondiale française - permettra une immersion totale scientifiquement validée.

La saison 2014 a vu la mise en place du Wifi et de la fibre optique. Le partage de données, la diffusion de photographies sur les réseaux sociaux ou l’accès aux messageries seront ainsi facilités pour les visiteurs.

Un dépliant qui conduit le visiteur à l’essentiel est disponible gratuitement en 13 langues.

Pour les grandes lignes de l’histoire et de l’architecture, un film de 18 minutes en images de synthèse traduit en 4 langues est diffusé en continu dans une des salles du rez-de-chaussée.

Avec des suppléments aux droits d’entrée des audioguides et des visio-guides offrent des commentaires sur l’histoire, l’architecture et la vie quotidienne dans les différents espaces du monument.

Des visites « découverte » (1h00) et « insolite » (2h00) sont organisées en français tous les jours. Une visite approfondie (3 heures) avec conférencier s’organise pour des groupes limités à 18 personnes (en français, les week-ends et jours fériés).

Les enfants ont leurs programmes spécifiques, ludiques et éducatifs.

Chiffres clés 2013

120 salariés permanents.

13 819 201 € de frais de fonctionnement (dont 84 % d’autofinancement. L’estimation pour 2015 serait de 89,5 % pour atteindre 100 % en 2019).

2 251 141 € d’investissements (dont 1 M€ autofinancé).

10 438 384 de CA.

751 640 de visiteurs (dont 1,5 M sur site).

Objectif 2020 : 1 million de visiteurs sans dégradation du site dans l’objectif d’un tourisme durable avec une autonomie de financement. 50 517 élèves accueillis

5 440 ha (superficie du domaine). 32 km (longueur du mur d’enceinte). 1 200 sangliers, 550 cerfs et biches, 113 moutons.

137 meubles, objets d’art et souvenirs historiques sont venus enrichir les 4 500 objets des collections du domaine.

Le saviez-vous ?
Chambord est jumelé avec le Palais d’Eté de Pékin considéré comme une merveille de l’humanité et un élément de fierté pour les chinois.

Une exposition sur Chambord à Pékin aurait été vue par un million de Chinois ! En 2014, ils étaient 25 000 à visiter Chambord, en augmentation constante de 15 % depuis 5 ans. Objectif 70 000 pour 2020.

Créé par la loi du 23 février 2005 sous la forme juridique d’un établissement public industriel et commercial (EPIC) le domaine national de Chambord a reçu pour mission de l’Etat de conserver et d’entretenir le domaine, les bâtiments et les collections. A lui de développer par ailleurs l’attractivité du site avec une vision unifiée des enjeux stratégiques .

Auparavant la gestion était répartie entre les Beaux Arts (devenus ministère de la Culture et de la communication) pour le monument, les Eaux et forêts pour la foret et les services du Trésor pour le village.

La nécessité d’une personnalité juridique autonome, d’un personnel et d’un budget en propre a conduit la création de cet établissement public. A lui de développer l’attractivité du site et une vision unifiée de ses enjeux stratégiques.

Le château et le parc domanial qui bénéficient aujourd’hui d’une unité de traitement sont propriétés de l’Etat depuis 1930.

Lu 2144 fois

Tags : chambord
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 07:54 Tempête : 32 départements en vigilance orange


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92









Dernière heure






 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com