TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Christian Sabbagh (Orchestra) : "Toutes les ventes peuvent être automatisées en ligne..."

Interview de Christian Sabbagh, président d'Orchestra


le Vendredi 3 Mai 2013

L'inventaire de Croisières de France est désormais disponible sur la plateforme Orchestra. Christian Sabbagh revient sur les modalités de l'automatisation des ventes en ligne. Pour lui, "Rendre les choses plus simples pour l’utilisateur est, justement, ce qu’il y a de plus complexe dans nos travaux de recherche et développement..."



"Notre développement va progressivement se faire sur d’autres marchés notamment en Espagne ou nous disposons déjà d’un client, en Angleterre et en Italie..."
"Notre développement va progressivement se faire sur d’autres marchés notamment en Espagne ou nous disposons déjà d’un client, en Angleterre et en Italie..."
i-tourisme : L’inventaire de Croisière de France est désormais disponible à travers la plateforme Orchestra. Comme ce n’est pas du XFT, les connexions n’ont pas dû être simples ?

Christian Sabbagh : « Ce n’est pas du XFT, en effet. Le système d’inventaire de Croisière de France est international, c’est celui de RCLL, et il est géré à Miami. Ce système est accessible à travers des API propriétaires.

Mais techniquement, ce n’est pas un problème pour nous, nous sommes habitués à intégrer des producteurs avec un spectre très large. Pour votre information, sachez que, pour une bonne moitié des producteurs présents sur Orchestra, nous avons intégré des API spécifiques ».

i-tourisme : Et pour les croisiéristes, ce n’est pas encore plus compliqué ?

Christian Sabbagh : « En effet, il existe des particularités qu’il faut intégrer afin de faciliter la vente de croisières. C’est le cas au niveau du descriptif et de la réservation ».

i-tourisme : C’est-à-dire ?

Christian Sabbagh : « Au niveau du descriptif, par exemple, vous devez intégrer le détail de l’itinéraire.

Pour la réservation en temps réel, une des spécificités, entre autres, est le choix des cabines. Mais lorsque vous distribuez une très large gamme de produits, la problématique se pose pour différents types de produits ».

i-tourisme : Vous voulez dire que, finalement, travailler sur une production pléthorique exige le même type de difficulté, quel que soit le secteur concerné ?

Christian Sabbagh : « En effet, ce sont la diversité et la richesse des offres qui nécessitent de tenir compte des particularités de chaque type de produit, afin de le rendre plus facilement vendable : packages simples, packages avec de très nombreuses options, croisières, locatif, thalasso, circuits, camping, etc. doivent, malgré leurs spécificités, être distribués à travers la même plateforme ».

i-tourisme : Donc, pour les croisiéristes, on peut entièrement automatiser les réservations ?

Christian Sabbagh : « Oui, bien entendu. C’est la prise en compte des particularités qui rend l’automatisation possible.

Mais, il n’en demeure pas moins que les croisières sont aujourd’hui encore moins vendues en ligne que d’autres produits. Mais ça va évoluer, ce sera à l’avenir plus simple pour le public de réserver en ligne ».

i-tourisme : Plus simple pour l’utilisateur et plus complexe pour les systèmes informatiques ! Il y a un moment où l’opposition des contraires ne sera plus possible ?

Christian Sabbagh : « Rendre les choses plus simples pour l’utilisateur est, justement, ce qu’il y a de plus complexe dans nos travaux de recherche et développement. Mais c’est bien la tendance de fond. L’évolution des technologies est permanente.

Ce n’est pas nouveau, les consommateurs sont plus exigeants, ce qui implique des améliorations continues de nos systèmes. C’est notamment pour cette raison que nous devons toujours innover ».

i-tourisme : Vous pouvez nous donner quelques précisions ?

Christian Sabbagh : « Nous investissons 2 millions d’euro par an dans l’innovation de la plateforme, c’est essentiel pour notre développement ».

i-tourisme : Vous êtes combien chez Orchestra ?

Christian Sabbagh : « Une cinquantaine et nous sommes tous à Paris ».

i-tourisme : C’est un effectif important pour une entreprise de technologie du tourisme ! Et combien de producteurs sont sur Orchestra ?

Christian Sabbagh : « Une centaine ».

i-tourisme : Et de distributeurs ?

Christian Sabbagh : « 40 distributeurs, dont de nombreuses agences en ligne et des réseaux qui représentent près de 2 000 agences ».

i-tourisme : Vous êtes toujours indépendant, des projets d’avenir ?

Christian Sabbagh : « L’essentiel est de rester focalisé sur le métier du loisir et de disposer d’une forte capacité d’investir.

Notre développement va progressivement se faire sur d’autres marchés notamment en Espagne ou nous disposons déjà d’un client, en Angleterre et en Italie ».

Lu 1650 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com